popeeri3

Création d’une nouvelle Église métropolitaine de rite oriental en Érythrée

Download PDF

Conformément au Code des canons des Églises orientales (recueil de droit canonique spécifique qui régit les Églises catholique de rite oriental), le pape François a érigé une nouvelle Église métropolitaine sui juris en Érythrée et nommé ainsi son premier métropolite. Les catholiques érythréens de rite alexandrin accèdent ainsi à l’autonomie canonique. Le territoire de cette Église a donc été détaché de la juridiction de l’Église métropolitaine d’Addis-Abeba. Le pape prend ainsi en compte la spécificité du catholicisme érythréen. Rappelons que l’Érythrée est indépendante de l’Ethiopie depuis 1993. Cette nouvelle Église comprendra quatre éparchies: l’archiéparchie d’Asmara, qui devient la métropole de cette Église sui juris, et les éparchies de Barentu, de Keren et de Segheneity. Nous saluons l’institution de cette nouvelle entité catholique de rite oriental, qui devient ainsi la 23ème Église sui juris. Il existe donc une Église catholique érythréenne. L’Érythrée est le seul pays où les catholiques relèvent de la juridiction d’une Église catholique de rite oriental (le vicariat apostolique de rite latin a été supprimé en 1995). Le soutien du pape François aux Églises catholiques de rite oriental est un volet peu connu de l’actuel pontificat.