Des diocèses financent bien la JOC

Download PDF

Suite à mon article de samedi, Stéphane Haar, président de la JOC, me précise que, par un courrier aux évêques de France de juin 2011, le Père Jean Quris, secrétaire adjoint de la CEF, précise bien que la CEF ne finance pas « directement » les postes de permanents nationaux de la JOC. Seuls les aumôniers nationaux du mouvement sont rémunéré par la CEF.En revanche, il me confirme que

certains diocèses apportent leur soutien financier au mouvement

Ainsi, par exemple, il se murmure dans les coulisses du diocèse de Sens-Auxerre, que le responsable départemental de la JOC serait salarié par le diocèse. Alors qu’il n’y a qu’une poignée de jeunes. Combien d’associations catholiques touchent de l’argent d’un diocèse ? Voilà en tout cas une bonne source d’économie pour relever le denier en berne…