n

Etrange exposition de l’archevêché de Rennes

Download PDF

Le collectionneur et homme d’affaires François Pinault a prêté à Mgr Pierre d’Ornellas l’étrange ouevre montrant le pape Jean-Paul II écrasé par une météorite. 

Intitulée la Nona Ora, réalisée en 1999 par l’artiste italien Maurizio Cattelan, cette oeuvre appartient à François Pinault, qui l’a l’a donc prêtée pour une exposition organisée par l’archevêché de Rennes. Mgr Pierre d’Ornellas aime cette provocation dans une langue de buis magnifique (le propos est à imprimer, encadrer et exposer)  :

« Elle nous rejoint immédiatement dans l’espace de notre intimité, là où nous n’avions pas pensé aller. Nul ne peut se laisser dévisager par la Nona Ora sans consentir à un déplacement intérieur ».

Si vous avez compris quelque chose à ces phrases, je vous tire mon chapeau.

j

18 comments

  1. Pingback: Dans la logique de l’imbroglio religieux romain, voici l’imbroglio français … « CRIL17 INFO

  2. Alain

    Le ridicule de ce propos épiscopal atteint un degré tel qu’il en devient absolument inadmissible, inacceptable. L’Eglise tombe dans le ruisseau de l’absurde , de la déraison, de la prétention. c’est gravissime par les conséquences qui en découlent, car c’est de cette stupidité, de cette épaisseur, de ce manque total de jugement que découlent les positions erronées de la majorité dominante au sein de la CEF. Cette majorité devrait réagir face à de telles âneries développées par l’un de leurs pairs, mais ils sont à l’opposé de le flleaux âneries que danNous avons tous, collectivement, un t.

  3. Alain

    Le ridicule de ce propos atteint un degré tel qu’il en devient absolument inadmissible, inacceptable. L’Eglise tombe dans le ruisseau de l’absurde, de la déraison, de la prétention. C’est gravissime par les conséquences qui en découlent, car c’est de cette stupidité, de cette épaisseur, de ce manque total de jugement que découlent les positions erronées de la majorité dominante au sein de la CEF. Cette majorité devrait réagir face à de telles âneries développées par l’un de leurs pairs, mais ils sont à l’opposé de pouvoir le faire, car ils sont eux-mêmes dépourvus du jugement qui leur serait nécessaire pour percevoir à quel point ce sont des âneries et à quel point l’Eglise se ridiculise.

    Nous tous qui avons conservé notre jugement, parmi les fidèles laïcs, mais aussi parmi les prêtres et parmi les évêques, nous avons le devoir, collectivement, de tirer la sonnette d’alarme. Il n’y a aucune raison de prendre son parti de rester dans une situation aussi absurde et aussi indéfendable. Ou alors, c’est que nous considérons que rien n’ a d’importance en ce bas monde….

  4. thierry

    Je n’y comprends plus rien, je pensais que le mot d’ordre actuel c’était d’aller à la périphérie ?
    Je vais de ce pas consulter mon catéchisme et acheter une boussole.

  5. cyril

    il n’y a pas longtemps le pape François parlait de messe noire à propos de la pédophilie dans l’eglise.
    là, ça y ressemble aussi !

  6. Daniel

    Une sculpture baptisée « Pieta » représentant le Christ mort sur une chaise électrique fut exposée en avril 2009 dans la cathédrale de Gap (Hautes-Alpes/ Mgr Di Falco), « afin de susciter un débat sur le Christ » et il provenait déjà de la collection de monsieur Pinault, un des plus riches milliardaires européens et apparemment en relations amicales avec Mgr.
    Le même réseau d’amis ? Dans le même but ?

  7. Mgr d’Ornellas – Mgr di Falco : même mouture ? … même objectif ? je le crains car connaissant bien tous les deux qui me connaissent aussi.

    Mgr d’Ornellas ancien Evêque auxiliaire de Paris: la laïcité en prévision de l’anniversaire de la loi 1905 à la Maison du Barreau où toutes les religions, sectes (la scientologie – le Mandarom) étaient représentées …. sauf l’Eglise catholique romaine – très attaquée – qui n’avait pas répondu à l’invitation !!!!

    Mgr di Falco : enquête sur les apparitions de Notre Dame du Laus à laquelle à participé l’ancien doyen des juges d’instruction René Humetz qui avait dirigé ma plainte c/TF1 sce scientifiques et autres vers le pole financier, restée pendante et reprise en cours (Me Géring-Briggs avocat au Barreau de Paris)

    Prions sans nous lasser.
    Danielle Lamarque

  8. Alex

    Ceci est une farce éditorialiste ?

    pourriez-vous citer vos sources pour vérifier ce délire aggravé caractérisé ?

    Si cela est bien vrai, il faut signer une pétition à l’évêché ou à l’hopital du coin , pour obligation de soins psychiatrique de mr d’Ornellas dans les plus brefs délais.

    Puis ensuite je propose que la CEF embauche un psychiatre à plein-temps pour faire un tour de france de diocèses, y compris sur le plan de la pédophilie à détecter, révéler, écarter et soigner.

    Non mais sans blague ?!!

  9. Hervé Soulié

    Quel vrai comique cet évêque d’Ornellas !
    Et dire que cet individu, dévoré d’ambition paraît-il, il voudrait être archevêque de Paris et cardinal….
    Seigneur, non, pas ça !

  10. Anne de Bretagne

    Oui, c’est le blablabla des marxistes et des bien-pensants … genre  » je déteste le représentant du Christ,
    je ne vous le dis pas comme je le pense, sa non(ne) aura est tellement violente à regarder qu’ il faut que je me force » ou un truc du genre, mais bon ! je ne suis pas bilingue.
    Pauvre artiste que Dieu ait pitié de lui.

  11. Henri

    Mgr d’Ornellas ne confond-il pas déplacement intérieur et conversion? Dans ce cas qu’attend-il pour se demettre de sa charge en remettatn sa démission?

  12. Gilberte

    Je suis avec vous jusqu’à la fin du monde » avait dit Jésus Christ, rien à faire l’Eglise a reçu un coup de météorite. Jean-Paul II avait dit » n’ayez pas peur » mais patatras ! le voilà écrasé. Que les chrétiens du Nigéria, d’Irak, de Syrie, du Pakistan ne comptent plus sur l’Eglise, qu’ils fassent un déplacement intérieur et non plus un simple évacuation de leur maison

  13. sygiranus

    Jean-Paul II écrasé par un rocher du ciel au moment de sa « canonisation », la foude sur le dôme de St Pierre de Rome, les colombes de la paix su Saint Père attaquées par les rapaces… les signes du Ciel ne se multiplieraient-ils pas ? Faut-il savoir les lire et en tenir compte ?
    C’est la Pentecôte. Que l’Esprit-Saint nous enseigne la force et la prudence !

  14. gege

    Qu’un artiste réalise ce tableau … Que dire! Mais qu’un évêque s’extasie devant une oeuvre qui exprime le désir de destruction du successeur de Pierre et qui est à l’exact contraire de la doctrine, c’est renversant!

    « Et Ego Dico Tibi, quia Tu es Petrus, et super Hanc Petram ædificábo Ecclésiam Meam, et portæ ínferi non prævalébunt advérsus Eam. »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *