b

« Finis omnium Ecclesia. »

Download PDF

Pour la première fois depuis la création de l’abbaye bénédictine Ste Madeleine au Barroux, c’est l’évêque du lieu, Mgr Jean-Pierre Cattenoz, évêque d’Avignon, qui a conféré les ordinations. 2 moines ont reçu le sacerdoce: les frères Matthieu et Laurent. C’était samedi 7 juillet, jour du 5e anniversaire du motu proprio Summorum Pontificum.

Mgr Cattenoz a prêché sans le moindre texte écrit ni notes. L’intégralité de cette homélie est à lire dans le numéro de Présent du mardi 10 juillet. En voici un extrait :

« [J]e voudrais donc ce matin essayer de vous aider à entrer dans la profondeur du mystère de l’Eucharistie. Et pour cela, il nous faut tout à la fois définir quatre éléments fondamentaux, plus un cinquième qui donne son sens aux quatre premiers. Il faut les tenir tous ensemble, sinon nous amputons le mystère eucharistique d’un de ses éléments essentiels.

Ces quatre éléments sont l’eucharistie, d’abord – l’action de grâces –, le mémorial, le sacrifice, la communion ; et enfin le mystère de la présence, qui donne tout leur sens aux quatre premiers éléments. […]

Aussi, frères et sœurs, puissions-nous réaliser l’importance de ce mystère eucharistique. Il nous donne vraiment comme un concentré de vie chrétienne. Lorsque nous voulons savoir comment devenir des saints, entrons dans le mystère eucharistique. Demandons à l’Esprit Saint de nous aider à y pénétrer. N’ayons pas peur de prendre du temps pour adorer le Seigneur présent dans l’Eucharistie, car dans ce tête-à-tête de l’adoration ou de l’oraison il nous aidera à entrer dans ce mystère de l’Eucharistie qui est vraiment ce mystère qui bâtit l’Eglise. Et rappelons-nous : la fin de toute chose, c’est l’Eglise : Finis omnium Ecclesia. »