François Hollande reçoit les représentants religieux

1Le cardinal André Vingt-Trois et Mgr Georges Pontier faisaient partie des représentants religieux invités ce jour à l’Elysée, afin d’entendre les bons voeux du président Hollande. Il y avait également le président du Consistoire central israélite de France Joël Mergui, le président de la Fédération protestante de France François Clavairoly, le recteur de la grande mosquée de Paris Dalil Boubakeur, le vice-président du Rassemblement des musulmans de France Mohammed Moussaoui et la présidente de l’Union bouddhiste de France, Marie-Stella Boussemart. La réunion s’est déroulée à huis-clos.

Sur le projet de loi libéralisant l’avortement et pénalisant encore plus les opposants à cette loi (jusqu’à l’interdiction de la Marche pour la vie ?), rien ne semble avoir été dit.

En revanche, le président François Hollande a assuré qu’il consulterait les représentants des religions sur les questions bioéthiques, et notamment sur la procréation médicalement assistée (PMA), lorsque le CCNE, qui a été remodelé, aura rendu son avis. Le président n’a pas précisé si les évêques seront reçus plus courtoisement que lors de la séance de procès stalinien qui s’était déroulé l’an passé à l’occasion de l’examen du projet de loi Taubira.

Sur l’euthanasie non plus, le président n’a rien affirmé. Il faut dire que ce projet a encore été repoussé, et il pourrait ne réapparaitre qu’au second semestre 2014, voire plus tard.

En revanche, nos autorités ont devisé du sujet qui fait la une actuellement et qui intéresse les Français au plus haut point, à savoir, les chômage. Heu non, pardon, la quenelle. Oui, la quenelle de Dieudonné ! Sans blague. Le cardinal Vingt-Trois a évoqué une nécessité de « réfléchir sur la manière dont notre culture est entraînée dans la provocation et la dérision ». Le recteur Dalil Boubakeur a parlé de la lutte contre « les actes racistes, de dégradation et de profanation ». Joël Mergui a lancé un appel contre le racisme et l’antisémitisme.

Mgr Georges Pontier a évoqué pour sa part « l’importance de la place des religions dans la construction du tissu social » et le « climat de violence dans la société ». « Cette forme de violence est nouvelle pour notre génération. Elle est sans borne, sans limites. » 

14 comments

  1. jejomau

    Il me fait rire Mgr Pontier quand il dit « Cette forme de violence est nouvelle pour notre génération. Elle est sans borne, sans limites. »

    Ah oui…..

    Et si vous et vos prêtres avaient catéchisé aussi… Parce que ceux avec qui vous avez devisé gentiment autour d’une tasse de thé : Hollande et consors.. Ils ne sont pas violent eux avec leur pseudo-mariage homo ??

    Molière où es tu ? tu as vu comme ils jouent bien les Tartuffe ?

  2. Philomène

    En accord avec Jejomau, cette « réunion » est une comédie, il ne s’est rien passé hier à l’Elysée. Pour qu’il se passe quelque chose, il faudrait que les responsables religieux refusent d’y aller.

  3. Tous ces «  »grands messieurs » »,quelle que soit leur religion,paraissent ou veulent oublier les persécutions atroces dont sont victimes les Chrétiens dans le monde.Il faut aussi dire que nos propres clercs,avaient tellement «  »collaboré » avec les assassins du FLN en Algérie,qu’ils se sont parés du voile pudique de l’hypocrisie.Résultat:les églises sont vides,mais serviront,peut-être de …mosquées!!
    Dormez en paix,messeigneurs,vous recrucifiez JESUS tous les jours.Dr Gilbert Lopez

  4. paul

    La plupart d’entre vous, évêques mollassons, ne guidez rien ni personne ni même vous-mêmes. Vous avez oublié le sens de votre crosse et le : « Je suis venu pour rendre témoignage à la Vérité ». Debout!

  5. Bayard

    Qui n’est pas pour moi, est contre moi…
    Quand on pactise avec le monde, pour ne pas trop le gêner dans ses ambitions et dans ses manœuvres, on finit par en être le jouet, et à ne plus savoir voir ni dire à bon escient la vérité sur ses ignominies! L’absence à cette convocation aurait été un signe fort de désapprobation, compris comme tel par tous ceux qui auraient été les témoins. Toutes les attaques actuelles contre les valeurs de l’évangile l’auraient amplement mérité!
    Mais on préfère sourire aux bourreaux que de complaire aux victimes, surtout innocentes: Pilate est de retour;

  6. gaudet

    Je m’élève sévèrement devant le ridicule climat de courtoisie mondaine, qui a présidé à cette réunion et convocation présidentielle .

    Face au chef de l’état, les deux représentants de l’Eglise catholique de France, auraient du immédiatement, et surtout fermement aborder le point central de nos préoccupations, c’est à dire, la situation d’exclusion et de mépris dont nous chrétiens sommes victimes, et le contexte généralisé de violences intolérables contre notre Eglise.

    Au cours de ce face à face avec Hollande, les deux prélats auraient du , abandonnant tout ton de modération, renouveler l’opposition de la chrétienté tant envers le mariage gay, que la pénalisation insupportable des opposants à l’avortement criminel.

    Nos deux évêques français, auraient du également exprimer une très dure condamnation morale contre la PMA et l’euthanasie assistée, non seulement au vu des lois de l’Eglise, mais aussi au vu des situations lamentables que ces pratiques, ont engendrées aux Pays bas et en Belgique .

    L’attitude de Mrg Gontier ne doit pas hélas nous surprendre, car ses prises de position passées, ne nous laissent guère de doute, sur la réalité de son absence de lucidité et de courage !

    En revanche, Mgr Vingt Trois qui avait interpellé l’état , le ministre de l’intérieur sur l’absence de réactivité de l’administration face aux violences antichrétiennes lors d’un interview, aurait pu faire preuve de d’avantage de fermeté et de pugnacité face à Hollande , quitte à créer quasiment un incident diplomatique.

    En conséquence les catholiques de France et les auditeurs du blog de la christianophobie, peuvent légitimement exprimer leur profonde déception, au vu de l’attitude de ces évêques, qui en raison de leur tiédeur , sont en fait idéologiquement transparents, et endossent piteusement le statut de simples responsables d’administration religieuse

    Une fois de plus la fadeur stupéfiante des chefs de l’Eglise tranche de manière impressionnante avec la ferveur religieuse et l’admirable ardeur des vrais catholiques de base, qui sont montés en première ligne , au printemps dernier et qui continuent le combat sur le terrain !

    Le spectacle des évêques de France face à un gouvernement criminel, continue d’être absolument affligeant !

  7. Sylvie Houbouyan

    Dans ce climat délétère la grande ceinture rouge des martyrs que porte Mgr Vingt-Trois pour saluer Hollande, est tout à fait à sa place . Et il a eu raison de parler de notre culture judéo-chrétienne entraînée dans le gouffre de l’insulte et de la dérision .

  8. Addi

    Je suis chrétien de sensibilité calviniste. Je crois au Salut par grâce sans les « bonnes oeuvres ». Christ nous sauve la vie par la foi.
    Cependant, l’Evangile est aussi Justice. les uns sont prédestinés à la Vie, d’autres à la perdition. Et Dieu fait ce qu’il veut de son bien.

    A quoi sert ces voeux envers des religieux et philosophe (bouddhiste) si ce n’est pour museler la Vérité. Le meurtre des embryons, l’avortement de masse, la sodomie des mariages gays, l’éradication de l’Evangile dans les écoles, etc.
    CELA EST UNE GRANDE VIOLENCE QUI A POUR NOM L’ANTI-CHRIST. Nous y sommes.

    Quelle crédibilité a M. Hollande, ce fornicateur adultérin qui a fait allégeance à l’Etat le plus terroriste du monde, raciste, qui pratique l’apartheid (Israël). QUELLE HONTE cette mascarade.
    Mais même se révolter est une vanité car tout est tenu dans la main de Dieu selon son dessein. Maranatha et paix sur les hommes de bonne volonté aimante.

  9. Françoise Authosserre

    Pourquoi des représentants de l’Eglise orthodoxe ne sont-ils pas invités ? Est-ce parce que M. Delanoë a interdit l’an dernier l’édification d’une église orthodoxe sur un terrain déjà acheté parce que la vue de l’édifice aurait dégradé le paysage parisien ?

  10. YVES

    J’aurai, à la place des évêques, refusés d’aller serrer la main au président d’un gouvernement qui fait tout pour détruire les valeurs religieuses et culturelles de notre civilisation.
    Il doit bien rigoler intérieurement, Hollande, et prendre les représentants des religions pour des naïfs.
    Espérons que ceux-ci soient simplement patients.

  11. daniel

    -Pas d’orthodoxes ? Ils sont tous partis défendre leurs frères chrétien en Syrie ou bien ils sont fâchés ?
    -Ca me fait toujours rire de voir la bouddhiste avec les religions alors que c’est une philosophie athée et qui le revendiquent.
    -Mgr Vingt-trois aurait dû rester chez lui comme les orthodoxes car ce genre de mondanité est critiqué par le Pape François. Si flambi veut parler avec lui il n’a qu’à faire comme avec les franc-maçons dont il reçoit les directives.
    -Ce qui intéresse flambi c’est les voix pour ses élections, c’est pourquoi il va au Vatican le 26 janvier jour de la St François. Je ne sais pas lequel des 2 va se laver la main après la poignée de mains, peut-être les 2 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>