Anne_Lannegrace

Gender : le département Famille de la Conférence des évêques de France ne veut pas lutter contre

Download PDF

Environ 80 aumôniers d’étudiants étaient réunis à Paris les lundi 28 et mardi 29 novembre, à l’occasion de leurs assises annuelles. Les religieux, religieuses, prêtres et laïcs présents ont été invités à réfléchir sur la vie affective et les relations familiales chez les étudiants, à l’occasion d’une conférence de la psychologue et psychanalyste Anne Lannegrace, qui dirige également le département Famille de la Conférence des évêques de France.

Elle a abordé notamment le sujet d’actualité qu’est l’idéologie du gender. Et tout en soulignant l’importance de faire connaître aux étudiants l’anthropologie chrétienne, elle a relativisé la polémique concernant l’ intégration de cette théorie dans les programmes de Sciences et vie de la terre de certains élèves de classes de première.

Il n’y a pas de quoi partir en guerre sainte pour cette question de manuels scolaires.

Pauvres enfants, abandonnés par ceux-là mêmes qui ont pour mission de les éduquer.