Lecture du Coran après la messe avec le Cal Barbarin

Download PDF

La presse bretonne, comme en 2010, se fait l’écho d’une apostasie publique : messe du dimanche suivie de la lecture de la sourate 18, avec cette année la présence du Cardinal Philippe Barbarin, Primat des Gaules. Ouest-France titre dans son édition du lundi 25 juillet « Le 57° pèlerinage islamo-chrétien célèbre la fraternité universelle » et relate ainsi cette cérémonie :

Ce week-end le hameau des Sept Saints a accueilli le 57e pèlerinage Islamo-Chrétien institué par Louis Massignon. Sur les traces du grand orientaliste, chrétiens et musulmans se sont retrouvés au pied de la fontaine du Stivel pour écouter la lecture de la Sourate 18 qui, comme la gwers bretonne, raconte le miracle des sept dormants d’Ephèse. Ils ont ensuite partagé le lait et les dattes, signe de bienvenue et d’acceptation de l’autre dans ses différences. C’est ce thème, au travers de « La fraternité universelle », qui la veille avait aussi été au centre d’un colloque entre les représentants des deux cultures.

Dans son édition du 19 juillet, le même quotidien annonçait :

Le cardinal Philippe Barbarin, archevêque de Lyon, primat des Gaules, participera dimanche 24 juillet à la grand-messe de 11 h du 57e pèlerinage islamo-chrétien du Vieux-Marché. Présidée par Mgr Denis Moutel, évêque de Saint-Brieuc et Tréguier, cette célébration aura lieu dans la chapelle du hameau des Sept-Saints. Elle sera suivie de la lecture de la Sourate 18 du Coran à la fontaine du Stiffel, distante de 600 m. Ce texte évoque la légende des sept Dormants d’Éphèse, que l’on retrouve également dans une gwerz. Dimanche après-midi : place à la fête et à la poursuite des échanges islamo-chrétiens dans la chapelle.

Source : La Porte Latine