Le-gouvernement-lance-2015-campagne-lutte-contre-propagande-djihadiste_0_730_486

terrorisme, plus de 8000 personnes radicalisées

Download PDF

Plus de huit mille personnes radicalisées

On recense actuellement en France 8 250 personnes radicalisées, soit une augmentation de près de 50 % en un an, selon une note de l’Unité de coordination de la lutte antiterroriste du ministère de l’intérieur datée de janvier 2016.

La proportion de convertis atteint 38 % de ce total. Les mineurs presque 20 %, avec 1 632 jeunes concernés.

On y dénombre 867 femmes ou jeunes filles. Parmi elles, 218 femmes ont rejoint la zone irako-syrienne, auxquelles s’ajoutent 51 adolescentes.

Il y a 605 combattants volontaires qui ont quitté la France pour rejoindre la Syrie et 738 candidats au djihad ont manifesté des velléités de départ ; 250 individus, de retour de Syrie, sont actuellement mis en examen, la plupart étant en détention provisoire.

Contrairement à une idée répandue, Internet jouerait un rôle plus limité qu’on ne le pensait au départ. Seuls 5 % des individus concernés se seraient radicalisés en ligne.

Soure La Croix

Le plus intéressant demeure la cause avancée : la quête de sens

« Ces jeunes sont en quête de sens, explique le psychanalyste Patrick Amoyel, l’un des fondateurs d’Entr’Autres. Il y a chez la plupart d’entre eux un sentiment très diffus de trahison. C’est comme si, à leurs yeux, la vie n’avait pas tenu toutes ses promesses. Ils sont en recherche d’un discours qui fasse totalement sens. Et c’est ce qu’ils trouvent dans une lecture littéraliste et radicale de l’islam. »

Ne serait-ce pas une des multiples causes de la laïcisation de la société et de la perte de Dieu ?

5 comments

  1. selon le principe des vases communicants, le diable avance quand dieu recule.

    la république est satanique…. mais ça, quasiment personne ne le reconnait et personne ne veut que la France admette que la religion catholique devrait y être religion d’Etat, et personne ne veut du Roi très chrétien souverain absolu (monarchie de droit divin).
    Tout le monde feint d’oublier que la FRANCE n’est pas la république.

    Donc, les ruines vont continuer de s’accumuler, n’en déplaise à tous les nationalistes bcbg de la messe du dimanche et aux catholiques « urneurs » républicains, schizophrènes avec leurs « points non négociables »…

    Le mal ne l’emportera pas …. depuis la résurrection du Christ !

    aalegrovivace

  2. Mario

    La France se désintègre parce que elle a trahie sa vocation chrétienne et le Roi des Rois. Pacte de Clovis et de St-Rémy. – 1870-1914- 1940- 20…?

    Une France maçonnique, sioniste et mondialiste. Des sionistes et des franc-mac partout au pouvoir – politique, maires, éducation, médias, police….

  3. @Mario
    lvotre diagnostic est excellent. Après, il ne faut pas en rester là.
    le site http://www.viveleroy.fr/-Action,2- montre le chemin pour que la France sorte de l’ornière républicaine.
    (les premiers chrétiens ont attendu l’édit de Milan 313 pour « voir le jour », échapper aux persécutions – Il ne faut donc rien attendre pour nous de la prochaine consultation électorale… ni pour nos enfants sans doute, mais nous avons l’éternité pour nous… plus encore que Voltaire qui n’a jamais vu sa subversion laïciste et anticléricale triompher institutionnellement, à son sommet dans l’assassinat du Roi et la séparation des Eglises et de l’Etat.
    …. « Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer »

    .@Philippe Lemaire
    l’Histoire a démontré que la vocation de la FRANCE était toute entière dans la personne du Fils aîné de l’Eglise depuis le batpême de Clovis : remettons donc la FRANCE à l’endroit autour du dernier des capétiens, descendant direct de Henri IV-LouisXIV-Louis XVI, aujourd’hui le Prince Louis XX.
    La vocation de la FRANCE, lumière des nations n’est pas une option parmi d’autres.
    …. « Il n’est pas nécessaire d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer »
    http://www.viveleroy.fr/-Action,2-

    Cela étant, n’écoutons plus les sirènes républicaines, fussent-elles celles des hommes d’Eglise gagnés par le syndrome de stockolm depuis la défaite (momentanée) de la catholicité au détour de 1789.

    Si Dieu est avec nous, qui sera contre nous ?

    allegrovivace

  4. Françoise

    Voilà où conduisent l’immigration musulmane incontrôlée, le droit du sol avec double nationalité automatique et la perte des valeurs chrétiennes : le mal se propage, il est contagieux comme la peste au Moyen Âge.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *