site

La CEF lance un site d’apologétique

Download PDF

La CEF a lancé le site jesus.catholique.fr. Mgr Hervé Giraud, évêque de Soissons, Laon et Saint-Quentin et président du Conseil pour la Communication, a déclaré lors du lancement du site le jeudi 7 novembre :

« Dans un univers internet multiple, le site Rencontrer Jésus est une référence fiable proposée par l’Eglise catholique en France ».

Ce site d’apologétique propose des réponses aux questions comme « Jésus a-t-il vraiment existé ? », « L’Evangile est-il toujours d’actualité ? », « Jésus, un sage ou un pédagogue ? ». Anne Keller, directrice de la communication digitale de la Conférence des évêques de France, exxplique :

« L’idée était de partir des questions de nos contemporains et d’y répondre avec différentes approche. La vocation du site est de faire découvrir, comme y invite le pape François lui-même, la beauté de la rencontre avec Jésus ». « L’enjeu est désormais de le faire connaître et de multiplier les liens sur le site afin qu’il rejoigne son public : tous ceux qui aspirent à mieux connaître Jésus et à le rencontrer ».

Ce site a été développé à la demande de la CEF sous la supervision de Mgr André Dupleix, Recteur honoraire de l’Institut Catholique de Toulouse, par le travail de personnes engagées de 6 diocèses.

9 comments

  1. gaudet

    Il ne s’agit non pas tant de mettre en lumière la beauté de la « rencontre avec Jésus » que, en premier lieu, démontrer fermement son existence historique, la réalité tangible de la prédication et de ses miracles réels, dont l’aboutissement est sa résurrection glorieuse, matérielle et évidemment divine, seule fondement à notre adhésion et notre foi en Eglise.

    Si ce site se perd dans des approximations, des arguties sans valeur, se faisant ainsi le porte parole de la longue liste des intellectuels modernistes qui ont tellement porté préjudice à l’Eglise , à la fidélité des pratiquants au point que nos messes soient vides! il faudra le rejeter d’emblée comme étant une entreprise maléfique, car inspirée par le libéralisme le plus dangereux!

    C’est la raison pour laquelle j’accueille cette nouvelle avec beaucoup de réserve et de prudence, sachant par expérience , au combien les meilleures intentions initiales, peuvent déboucher sur des catastrophes spirituelles et doctrinales, et ceci par la faute de l’expansion lamentable de la mentalité  » pastorale  » de vatican 2

    En conséquence, si ce site reprend les analyses et les doctrines fumeuses du pire libéralisme, il faudra donc s’en détourner au plus vite !

    • Daniel

      SI ce site se perd … SI ce site reprend … SI etc !

      Cher Gaudet qui intervenez souvent et pas toujours à mauvais escient ,

      Ne provoquez pas un scandale là où il n’y en a pas

      Allez voir ce site sur http://jesus.catholique.fr avant de fulminer; ça n’est pas un site arrivé à maturité car il vient d’être ouvert, personnellement je n’y trouve rien à redire, il cherche à toucher ceux qui ne sont pas comme vous des chrétiens parfaits, et il peut y avoir quelques témoignages fructueux.

      Merci de ne pas censurer mon post.

      • gaudet

        Cher Daniel Hamiche

        Je vous remercie d’avoir un peu corrigé le « tir ».Effectivement je ne peux que vous donner raison, je ne suis pas là pour créer des scandales , ou ces derniers n’existent pas réellement .

        J’accepte donc de très bonne grâce la remarque que vous m’avez exprimée.

        La prudence attentive que j’ai souhaitée affirmer sur ce projet, provient essentiellement de ma grande expérience personnelle passée, ou de paroisses en paroisses, j’ai pu contempler de mes propres yeux, les développements effrayants du modernisme, qui au début du 20°fut justement condamné et analysé par le très grand pontife que fut st Pie X;

        Cependant je ne peux malgré tout , et avec mes plus grandes excuses, m’inscrire en faux contre l’affirmation contenue dans votre dernier message, selon laquelle je serais un « chrétien parfait »

        Hélas non ! car je ne cesse de mesurer jour après jour, l’abyme insondable des indignités minables et de mes fragilités impressionnantes qui jalonnent ma vie morale et spirituelle. Les véritables saints sont des constellations face auxquelles je ne suis qu’un simple pécheur profond , ployant en permanence sous le poids accablant de ses faiblesses et handicaps les plus pesants !

        Cela dit bien sur , et malgré mes réserves, je souhaite sincèrement que ce site, ramènera bien des consciences envers la véritable Eglise ! et j’adresse tous mes vœux à ses créateurs .

  2. Thècle

    A première vue ça me semble très intéressant……J’espère que les créateurs du site prieront l’Esprit Saint (c’est primordial et grandement nécessaire) afin de ne pas tomber dans les travers entrevus par Gaudet qui ne sont pas forcément faux !

  3. Michel Cliche

    « Dans un univers internet multiple, le site Rencontrer Jésus est une référence fiable proposée par l’Église catholique en France ».
    Faire connaître le Christ, voilà notre mission. Si nous interprétons une erreur, ayons toujours le courage de se corriger sans pour autant toujours chercher à se détruire. Avançons au pas du Magistère de l’Église pour se fortifier les uns et les autres! Aidons-nous à nous aider mutuellement! Il faut toujours donner une chance au coureur et c’est par l’exercice qu’un coureur devient un gagnant.

  4. Romanos

    Avant d’entreprendre quoi que ce soit, un fidèle de l’Église orthodoxe se met sous la protection de l’Esprit-Saint, l’invoquant :

    « Roi céleste, Consolateur, Esprit de Vérité, Toi qui Est toujours présent et qui empli tout, Trésor de grâces et Donateur de Vie, Viens demeure en nous, Purifie-nous de toute souillure et Sauves nos âmes, Toi qui Es Bonté ».

    N’a-t-il pas été prétendu que que l’Esprit-Saint aurait été de retour au sein de l’Église romaine depuis le 2ème concile du Vatican ?
    On ne demande qu’à pouvoir le constater, afin (enfin…) d’être en mesure de s’en réjouir!

  5. Simple colombe

    Si jamais ce site était à cours d’idées pour exposer l’Evangile et la personnalité du Christ avec netteté et sûreté, il pourrait toujours s’inspirer du « Jésus de Nazareth » d’un certain Joseph Ratzinger…
    Je suis éblouie par cet ouvrage, véritable équivalent de l' »Adversus haereses » de saint Irénée, tant il excelle (avec calme et paix) à exposer et réfuter les hérésies exégétiques du XIXème et XXème siècle, toutes plus contradictoires, prétentieuses et infondées les unes que les autres (et malheureusement trop souvent créditées d’une autorité chez les esprits qui se voulaient « à la mode »).
    « Vous ne savez de quel esprit vous êtes », reprochait un jour notre Seigneur à ses apôtres animés par la haine et la rancœur. Tout n’est-il pas au fond affaire de « discernement des esprits » ?…

  6. Sylvie Houbouyan

    La directrice de la communication aurait pu mettre un  » s » au nom  » approches » , du moment qu’elle en mettait un à son épithète  » différentes ». Cette incohérence et cette ambiguïté n’augurent rien de bon….
    De même l’expression :  » Jésus catholique » ne me dit rien qui vaille. De là à  » Jésus catho.  » il n’a qu’il un pas. Alors que Jésus est le Jésus des chrétiens sans exclusive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *