cef4

La CEF trouve prématuré de demander le renforcement de la protection des églises

Download PDF

Communiqué de la CEF :

« L’arrestation, dimanche 19 avril 2015, de l’individu soupçonné de préparer des attentats contre des églises en banlieue parisienne crée un climat de tension et d’émotion.

La Conférence des Evêques de France appelle d’abord à l’apaisement. Les menaces terroristes, quelle qu’en soit la teneur, ont pour objectif de semer la peur, les catholiques n’y céderont pas.

A ce jour, de plus, les éléments connus concernant ces attentats déjoués semblent accréditer la thèse d’une initiative isolée et doivent permettre de garder une attitude calme. La communauté catholique reste profondément attristée par l’assassinat d’Aurélie Châtelain qui semble bien avoir été perpétré par cet étudiant interpellé dimanche. Face à cette tragédie, elle exprime sa compassion à la famille et aux proches. La Conférence des Evêques de France salue l’attention portée par les hautes autorités de l’Etat et le soutien réaffirmé à la communauté catholique.

Depuis les attentats de début janvier, l’Eglise en France est en lien étroit et régulier avec la cellule du ministère de l’intérieur chargée de la protection des lieux de cultes. Il en résulte une surveillance d’environ 200 églises et une vigilance particulière recommandée aux curés et aux paroissiens. Les évêques, dans leur diocèse, sont en relation régulière avec les Préfets.

Aujourd’hui, la Conférence des Evêques de France estime prématuré de demander le renforcement de la protection des lieux de cultes catholiques. La partie du plan Vigipirate concernant cette protection pourra évoluer le cas échéant dans le cadre de la concertation menée avec le ministère de l’Intérieur.

Concernant les églises, la Conférence des Evêques de France tient à rappeler qu’elles doivent rester des lieux ouverts, des lieux d’accueil, conforme à l’esprit même de la religion catholique.

Dans le contexte d’aujourd’hui, renforcé par les drames vécus par les chrétiens d’Orient – et notamment après les exécutions de chrétiens éthiopiens dimanche dernier – la Conférence des Evêques de France rappelle l’importance de chercher, d’entretenir et d’amplifier le dialogue interreligieux et de ne pas se renfermer sur une attitude de méfiance. Ce n’est que dans ce dialogue et dans une connaissance réciproque approfondie que pourra se construire une société de paix et de liberté. »

24 comments

  1. Cassianus

    Les églises doivent être surveillées. C’est une question de bon sens. Si les dirigeants de l’Eglise ne veulent pas demander à l’Etat sa protection, pour je ne sais quelle feinte confiance à la puissance pacificatrice de la vulnérabilité volontaire, ou je ne sais quelle autre bizarrerie de leur maniérisme intellectuel, ce sont les laïques qui doivent s’organiser en milices privées, comme le font les Juifs, et pour les mêmes raisons. S’il se produit un seul attentat meurtrier dans une église de France, ce sera cette fois-ci la panique et il y aura beaucoup moins de monde encore à la messe les dimanches. Quels parents responsables voudront exposer leurs enfants à être pris en otages en allant à des réunions qu’ils sauront visées par des terroristes musulmans ?

  2. DUFIT THIERRY

    Une fois de plus ce texte de la conférence épiscopale de France révèle la réalité : des évêques qui n’enseignent plus la Foi Catholique et qui font semblant de ne pas voir le danger de l’Islam conquérant tant ils sont obnubilés par leur oecuménisme délirant.
    « il s’agit d’une initiative isolée » MENSONGE puisqu’ il est avéré que le terroriste a reçu des ordres venant de Syrie. De plus on ne fera croire à personne qu’une personne aussi lourdement armée agit seule. Enfin depuis quelques temps il y a beaucoup « d’initiatives isolées ». Ces « initiatives isolées » se répandent comme une trainée de poudre. Mais il faut être évêque de France pour nier l’évidence.
    Le seul remède pour ces évêques est d’amplifier le dialogue interreligieux : je croyais que Jésus Christ avait dit d’enseigner et de baptiser les Nations mais apparemment les évêques ne le savent pas.
    On voit d’ailleurs ce que donne le dialogue interreligieux : massacre des chrétiens dans les pays musulmans et islamisation des pays occidentaux (et sans doute bientôt des actes de barbarie anti-chrétiens).
    Beau résultat !!!
    Le SEUL moyen de lutter efficacement contre l’Islam est la prédication de la Foi Catholique intégrale et de rappeler qu’il n’y a pas de Salut hors de la Sainte Eglise Catholique.

    • emi

      Comme je suis d’accord avec vous.
      On se demande si nos évêques sont encore les protecteurs du Troupeau que le Christ leur a confié ?
      Ils font tellement de courbettes aux communautés non catholiques que le doute nous prend de nous demander quel jeu ils jouent , il y a tant de lectures du coran dans les lieux saints que le doute est permis, veulent -ils qu’on devienne musulman ????

      Ne pas affirmer la Foi catholique est une grande apostasie et ils devront en répondre. Le Bon Dieu à demandé à Caïn ce qu’il avait fait de son frère Abel, pour eux la question sera sans doute : où sont les brebis que je vous ai confiées ? En attendant, leur attitude face à l’islam est inquiétante pour les chrétiens… s’ils ne se remettent à prêcher l’Evangile, rien que l’Evangile, beaucoup d’âmes seront perdues.
      Quand vont-ils comprendre qu’on n’en a rien à faire du dialogue inter religieux, ou du « vivre ensemble » ce n’est pas avec ces balivernes que les âmes vont faire leur salut. Ces discours ne sont pas dignes des successeurs des Apôtres, qui ont donné leur vie pour l’Eglise.

  3. zézé

    Continuez à vouloir faire de « l’inter religieux »…Mes seigneurs…. je me marre…. pardonnez-moi !!!!! à force de fréquenter le sinistre intérieur, vous vous méprenez non ? enfin… Dieu se rit…….;
    Ceci explique cela aussi. Voilà pourquoi aucune mention n’est faite aux infos lorsque une église, cathédrale ou basilique est taguée ? comme le SACRE COEUR ? HONTE à vous.

  4. M. C.

    Tout dans ce communiqué me révulse, mensonges, mensonges, mensonges….
    O Marie conçue sans péché priez pour nous qui avons recours à Vous !

  5. Françoise

    Faudra-t-il attendre qu’un attentat meurtrier ait déjà eu lieu dans une/des église(s) de France pour demander un renforcement de la surveillance des lieux de culte chrétiens ? À l’heure où le gouvernement protège synagogues et mosquées, la CEF le décourage dans une initiative pour une fois louable.

  6. rocheteau

    et on continue de se boucher les yeux ! vraiment il n’y a pas de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir ! si le Christ nous a demandé d’aimer nos ennemis c’est qu’il suppose qu’on sache les reconnaître d’abord, et se mettre à l’abri de leurs méfaits…. ils ont des yeux et ne voient pas, des oreilles et n’entendent pas ! il serait bon à tous nos évêques de la CEF de lire relire méditer la guérison de l’aveugle né dans l’évangile de St Jean chapitre 9….

  7. karr

    Prématuré,alors que l’on compte chaque jour en moyenne deux actes de profanation d’églises,que souhaitent les évêques?la destruction des églises les unes après les autres?
    Lorsque l’on caillasse des fidèles à la sortie de la messe pouvons-nous encore considérer que nous sommes dans un Etat de droit?

  8. Denis F

    J’aurais beaucoup aimé savoir que près de 200 lieux de culte catholiques étaient protégés depuis janvier 2015!!!
    POURQUOI (Colère!), cela n’a-t-il pas été dit?
    Ou alors est-ce faux?

    Quand j’ai lu une information « tronquée », à ce sujet, j’ai fulminé d’apprendre que la CEF ne jugeait pas nécessaire de protéger les pratiquants catholiques…quand on sait par ailleurs que, à part quelques rares Evêques (Ou cardinaux…) dignes de ce nom, le reste est pratiquement « dévoyé » en tentant de modifier l’Eglise et nos principes, et plus imbu d’honneurs ou de mondanités que de défendre les brebis de Dieu…
    Et j’ai failli écrire à la CEF!

    Bien m’a pris d’attendre plus de précisions (Merci Riposte Catholique!).
    CELA DIT, je reste néanmoins choqué par ce que je lis :

    1/ il est, et non pas il serait, « prématuré » de renforcer la protection des chrétiens de France, FILLE AINEE DE L’EGLISE (Majuscules d’affirmation et de FOI!)…

    Avec la désertion de nos églises à cause de divers motifs qu’il est inutile ici de rappeler, peut-être convient-il de décimer encore plus facilement le reste des pratiquants?
    Je ne serai plus là, mais j’aimerais beaucoup voir comment ces prélats et « princes » de l’Eglise survivront sans fidèles!!!
    Reconvertis, pour leur vie terrestre?
    Pour leur vie spirituelle et éternelle, je ne suis pas juge, mais je crains fort qu’ils n’aient déjà choisi la facilité, l’air du temps, et la damnation…
    Mais ce n’est qu’un avis personnel, ne sachant même pas quel sera ma place après, et où!

    Et puis les profanations diverses ne sont que des « détails » qui ne risquent, ni d’attirer la vindicte, ni de remuer le peuple asservi, manipulé et décérébré (Même si, aujourd’hui, il n’est plus vraiment possible de ne pas savoir…
    Ou ne pas vouloir savoir?
    SE CACHER la vérité, LA REALITE.

    Pauvre de nous…

    2/ MARRE du dialogue!!!…
    Ma paille ne mérite plus d’être écrasée par une poutre… ou pire.
    Il ne doit plus être question de beaux parleurs face à des ACTEURS ACTIFS ET REELS, MORBIDES ET DANGEREUX!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!….
    (Inutile, je crois, vu la multiplicité des mes « ! » précédents, d’expliquer ou justifier les majuscules…)

    La stérilité ne peut changer!
    FIV, ok, si nécessaire, mais NI PMA NI GPA!!!
    Non aux prêchi-prêcha.

    INCOMPATIBILITE!

    Il serait temps de s’en rendre compte, depuis le temps des Croisades, pour protéger les pèlerins et éviter qu’ils continuent d’être massacrés GRATUITEMENT…

    Persiste et SIGNE.

  9. France

    J’ai du relire le communiqué de la CEF pour le croire!
    « Concernant les églises, la Conférence des Evêques de France tient à rappeler qu’elles doivent rester des lieux ouverts, des lieux d’accueil, conforme à l’esprit même de la religion catholique. »
    Qu’entendent les évêques par « lieux ouverts »; s’agit-il de laisser le libre accès à ceux-là même qui s’en prennent aux personnes et aux églises?
    Quant à la protection d’églises, cette annonce me laisse fort dubitative de la part de gouvernants idéologues qui ont érigé le mensonge en système et qui utilisent des clercs aux ordres pour tenter de nous faire croire à leurs fariboles; ceci dit, je remercie vivement la CEF de nous avoir confirmé que les catholiques sont pris pour des imbéciles.
    Sans le travail de Perepiscopus je n’aurais pu croire que des clercs en soient là.
    Dieu le bénisse!

  10. marie

    Le cef m interpelle
    heureusement mgr barbarin n est pas de cet avis
    mais le cef doit etre infeode a hollande’ son mariage pour tous’ l envoi d un ambassadeur homo au vatican (Hollande enverrait il un hommo au maroc non donc hollande se paie le pape et les cathos et les eveques sont soit nuls soit des vendus

  11. Monique

    Ce qui me révulse c’est l’expression « communauté catholique » ,une communauté comme les autres…Nos évêques ont oublié le beau cantique « catholique et français toujours ». Plus ça va ,plus on communautarise pour mieux nous affaiblir,faisant de nous de simples occupants du sol dont nous sommes les héritiers avec notre sainte religion. »La trahison des clercs » est toujours actuelle.Que Notre Dame protège son royaume!

  12. rocheteau

    aveuglement pernicieux et peccamineux dont la CEF devra rendre compte au Tribunal divin ! ils sont assassins ceux qui ne veulent pas nous protéger pas des meurtriers…. oui, faut-il attendre un massacre pour réagir ? honte à ces évêques « acédiques », tièdes, sans consistances, mous et pleutres qui ne savent ni protéger ni aimer les personnes (corps et âmes) dont ils sont responsables devant Dieu.

  13. allegrovivace

    Bon, je suggérerais au prochain terroriste de poser la bombe sous la voiture d’un « influent » de la CEF de telle
    sorte que les braves gens d’Eglise soient épargnés et parce que à la CEF on sait prendre les choses « du bon côté ». Normal, n’est pas évêque n’importe qui.

  14. Eléonore

    Ce n’est pas protéger les églises qu’il faut mais appliquer la justice telle qu’elle fut, quand elle fut plus juste, c’est-à-dire pas aux mains de la franc-maçonnerie, arrêter l’immigration, renvoyer tous les immigrés qui ne respectent pas les lois, qui n’ont pas de travail et qui vivent d’allocations, réduire le nombre d’immigrés afin qu’ils ne représentent pas plus de 3 % des Français de souche et inciter les Françaises de souche à enfanter, et enfin abolir toutes les lois sociétales libertaires. Mais tout cela sera vain si les gouvernements occidentaux continuent à semer le désordre et les calamités qui l’accompagnent en Afrique.

  15. CHANAL

    Il faut surtout remplir les églises, ce qui signifie convertir les âmes afin qu’il y ait toujours des fidèles pour prier et donc indirectement surveiller l’église.
    Nos évêques et nos prêtres doivent encourager les fidèles à venir prier dans les églises, notamment par l’exposition permanente du Saint-Sacrement. Cette démonstration de Foi est aussi une arme contre les infidèles.

    B. CHANAL

  16. hermeneias

    Bien sur Eléonore

    c’est le bon sens ! Vous avez tout à fait raison et pour une fois , peut être pas pour les bonnes raisons , la CEF a raison .

    L’Eglise ne doit pas adopter une position défensive dans un pays qui fut « chrétien » . Il faudrait par contre prêcher l’Evangile et combattre l’islam et l’islamisation . La CEF devrait cesser le fumeux « dialogue » de dupe « islamo-chrétien » pour pouvoir enfin parler « en vérité »

    En acceptant la « protection » , pleine d’arrière-pensées politiques , de l’état laic et anti-chrétien l’église en France jouerai , une fois de plus , les faire-valoir de cet état menteur et malfaisant

  17. Louis JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

    Bonjour,
    Voila où mène l’acceptation du mal. Nous avons eu le même phénomène dans la légalisation de l’avortement!
    Ne pas intervenir dès le début du processus est donner le feu vert pour amplifier le « mouvement!  »
    Merci!
    JFL

  18. Gilberte

    « Ces menaces terroristes ont pour objectif de semer la peur » dit la CEF .Ce ne sont pas des menaces mais un attentat manqué qui réussira la prochaine fois, pas pour semer la peur, mais pour déstabiliser la société en fortifiant la communauté musulmane, car il faudra un jour négocier avec elle la paix civile

  19. Léa

    Aux Etats Unis il existe une méthode intéressante, pour surveiller les maisons dans les petites villes, les voisins ont un rôle de sentinelle, à tour de rôle ceux-ci font leur tour et la moindre remarque est notée, répertoriée…si il y a danger la police est prévenue immédiatement!

    Est-ce possible que les paroissiens se prennent en main?

  20. Myriam

    Si les baptisés passaient plus de temps dans les églises tout serait parfait
    Arrêtons d’accuser les autres que faisons nous pour nos frères chrétiens en demande????
    Rien surtout rien
    Oh Mon Dieu ! Dire bonjour de l’assemblée, sourire ?oh non ….

    4% de pratiquants et on ose critiquer les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *