corse

La Corse patiente encore

Download PDF

Le diocèse d’Ajaccio est sede vacante depuis le 18 septembre 2011. Mais cela fait plus de dix mois maintenant qu’il faut trouver un nouvel évêque à la Corse, puisque Mgr Brunin a été nommé en mai 2011 au Havre (et il a quitté la Corse à la mi septembre). Rome a nommé un administrateur apostolique en la personne de Mgr Jean Bonfils évêque émérite de Nice. Ce dernier avait affirmé que le successeur de Mgr Jean-Luc Brunin serait connu avant Noël. On voit ce qu’il en est…

Parmi les rumeurs, il y a eu celle concernant Mgr Christian Nourrichard, qui aurait ainsi permis de libérer Evreux et de régler le cas de Thiberville. Certains ont évoqué Mgr François Fonlupt, évêque de Rodez, mais c’est peu crédible, puisqu’il n’a été ordonné évêque qu’en juin de l’année dernière.

Nous avons parlé du vicaire général de Marseille l’abbé Jean-Marc Aveline ou celui de Nice l’abbé Jean-Louis Balsa.

Ce qui est certain aujourd’hui, c’est que la nonciature attend. Elle attend que les affaires internes sur l’île de Beauté soient réglées pour ne pas laisser un paquet d’explosifs à celui qui sera nommé. L’affaire liée à l’abbé Polge, évincé de façon brutale par Mgr Brunin, devra être  jugée de manière définitive avant la nomination du futur évêque. Une décision en appel à Rome devrait intervenir très rapidement.