0

La Manif Pour Tous répond à Mgr Di Falco

Download PDF

Suite aux propos scandaleux de l’évêque de Gap, tenus dans un entretien au Dauphiné, Albéric Dumont, porte-parole de La Manif Pour Tous, a répondu, au travers du même média :

0J’avais proposé que Ludovine de La Rochère demande une audience à l’évêque. Peut-être que c’est ce qu’elle a fait… sans succès, l’obligeant à répondre par média interposé. Voici le corps du texte :

l

13 comments

  1. Patrick de La Rode

    hélas, trop petite reproduction de ce texte, adressé si justement à cet évèque apostat, infâme aumonier de la mégère bernadette Chirac

    • Maurice

      Avez-vous essayé d’agrandir le texte ?
      Peut-être ne savez-vous pas qu’il faut appuyer sur la touche – ctrl et en utilisant les touches – où + vous pouvez diminuer ou agrandir la page, donc le texte ; ce n’est pas très lisible, mais c’est largement compréhensible.

      Que ses Mgr nous reprochent « des gens se soient exprimés de manière agressive et violente à l’égard d’homosexuels » et critique la présence d’enfants aux manifs pour tous est très surprenant, seraient-ils favorables à cette perversion sexuelle ?

      Le clergé français Vatican II me surprendra toujours !

    • Françoise

      @ Patrick de la Rode : qu’est-il reproché à Bernadette Chirac ? On la connaît pour sa « collecte de pièces jaunes » en faveur des enfants hospitalisés. Veuillez excuser mon ignorance.

  2. Patrick de La Rode

    merci de prendre la peine de transcrire en gras ce texte, qui, en l’état, est illisible !

    & pan pan cul cul sur le fondement de Di Falco !

  3. Certes, le mal a toujours existé. La nouveauté avec «la culture de mort » est l’intention, en s’appuyant sur une fausse sémantique et cela surtout dans le domaine de l’éthique de la vie (légalisation de l’avortement et du mariage homosexuel), de nommer le »mal » « bien » et le « bien » « mal ». L’église catholique a démasqué cette dictature des ténèbres. Les médias actuels, esclaves de la culture de mort, ne peuvent le tolérer, d’où cette haine à l’endroit de l’Eglise.
    La mission de l’Eglise, contrairement aux propos de Monseigneur di Falco, n’est pas d’avancer mais de rester fidèle à la sainte parole de Dieu qu’Elle a reçue en Christ.
    Monseigneur di Falco n’a sans doute pas compris que la vérité n’est pas fille du nombre et que si demain la majorité des français deviennent pédophiles, cela ne fera pas pour autant de la pédophilie, quelque chose de bien. La vérité est liée à  » l’essence » et non pas au « nombre ».
    Comme son nom l’indique. Le Royaume de Dieu est un royaume et non pas une démocratie.
    https://www.youtube.com/watch?v=f-WfY32AApk&list=UUfdmw7dFCLvI0k1YRuCRDFA

  4. Dabilly

    Albéric n’a pas répondu sur la deuxième partie des propos de Mgr Di Falco; et si nous avions un enfant homosexuel?
    Aurions-nous un jour un enfant homosexuel qu’il faudrait renoncer à soutenir qu’il est bon pour un enfant d’être élevé par son père et sa mère qui l’ont engendré? Les parents qui ont un enfant en prison doivent-ils subitement prôner la violence?
    De façon générale, dans nos proximités, il va vite falloir se positionner et réfléchir sur la cohérence entre pensée, action et parole car les bébés nés par GPA arrivent dans nos paroisses. Devrons-nous nous taire parce que nos voisins et co-paroissiens homosexuels ont acheté un enfant?
    Et que vont dire nos pasteurs qui ne se sont pas positionnés ces deux dernières années? Seront-ils tout à coup crédibles?

  5. Raoul

    Comme par hasard, Mgr Di Falco a estimé ne pas devoir répondre. Ce n’est pas étonnant, tout simplement parce qu’il n’a pas de réponse possible, tant est manifestement juste, clair et incontestable le remarquable texte d’Albéric. Et ce qui est le plus odieux, c’est qu’en outre, notre prélat n’a pour sans doute pour autant aucune intention de se remettre en cause si peu que ce soit. Avec des gens pareils, ce n’est pas compliqué: il n »y a absolument rien à faire pour tenter de les ramener un peu vers la vérité et l’honnêteté. Ils sont totalement bloqués sur le politiquement correct, et la fausse communication, et fermés comme des huitres vis-à-vis du respect qui est dû à la droite raison, cette loi naturelle de l’intelligence que le Créateur a déposée en chacun de nous. Quoi de plus grave pour un pasteur?

  6. Courivaud

    Non, pas « pan-cul-cul ».
    Mgr di Falco est évêque, et il a droit à un minimum de respect. Vous le feriez, vous, comme cela, pour le président de la République, quel qu’il soit ?

    De toute façon :
    – c’est une bonne chose d’avoir relayé l’information, mais vous auriez pu, en effet, agrandir le format, histoire de savoir ce que ce média a retenu de la « polémique ». C’est destiné « à tous », comme la « manif pour tous » et pas comme « le mariage pour tous » ;
    – et puis cela ne suffira pas. Pour défendre le mariage contre ceux qui le trahissent ou le travestissent en tant que responsables des corps constitués, il faut créer un parti politique. C’est urgent. La « manif pour tous » n’est pas un parti politique : elle est à la remorque de l’UMP qui nous a « si bien défendus » lorsqu’il était au pouvoir et en 2012.2013….

  7. Françoise

    Ces vidéos sont à diffuser absolument ! Elles sont époustouflantes de vérité. Quelques remarques :

    Pie XII n’avait pas condamné le nazisme et excommunié officiellement Hitler à la suite de menaces de bombardements massifs et destruction du Vatican par ce dernier s’il persistait à condamner les horreurs commises en Pologne et les meurtres d' »anormaux » en Allemagne . Pie XII a donc choisi la discrétion, c’était le moindre mal.
    Par contre si le pape Françoise ne condamne pas ouvertement et officiellement le « mariage gay » , est-ce parce qu’îl aurait reçu des menaces de mort du lobby LGBT (« une balle dans la tête ») comme le dit notre conférencier ?
    Les Allemands protestants du nord ont massivement soutenu le nazisme. Mais Hitler était né Autrichien et fut baptisé catholique (à ajouter que la race aryenne devait être grande, blonde aux yeux bleus et qui lui était petit (1,75 m), trapu et brun).

  8. Duplessix S

    « ceux qui croient au complot judeo-maçonnique nous font perdre du temps » nous dit Jean Pierre Aussant.
    Et si c’était le contraire ?As t-il seulement lu Barruel, Delassus ? Connait il bien la genèse des révolutions française ou russe ? Il y a bien une constante chez nos hommes politiques les plus farouchement anticatholiques, c’est leur appartenance aux loges (Peillon , Taubira , Valls ).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *