d

Le cardinal Barbarin confère des confirmations dans la forme extraordinaire

Download PDF

Je découvre sur le Forum Catholique que le cardinal Philippe Barbarin est venu conférer hier le sacrement de confirmation à une cinquantaine de jeunes et adultes en l’église du Coeur Immaculé de Marie à Villeurbanne, pleine à craquer.  Voici quelques photos de l’entrée. Le cardinal, précédé de l’abbé Meissonnier, est entouré des abbés Ribeton, supérieur du district de France de la Fraternité Saint Pierre, et de l’abbé Dufour, directeur de l’école de Sées :

bcd

17 comments

  1. rousseau

    A mes yeux , n’y a t il pas un peu trop de faste dans cette cérémonie . Ces vêtement ne sont ils pas ceux d’une autre époque ? Trop flamboyants ,trop d’or. C’est ce que pensent beaucoup de catholiques et qui parfois non seulement les fait deéerter les églises mais de fil en aiguille délaisser la religion elle même.

    • Effaige

       » RIEN N’EST TROP BEAU POUR LE SEIGNEUR  » !!!!!

      Comme aimait à le répéter un homme vivant dans le plus grand dénuement, voir aux portes de ce que l’ont pourrait aujourd’hui être tenté d’appeler la misère matérielle. Ce grand homme est Prêtre pour l’éternité, il s’appelait Jean-Marie, Saint Jean-Marie VIANNEY , Saint Curé d’Ares.

    • gaudet

      Rousseau@
      non! je ne peux être d’accord avec vous !

      Cela fait des années que j’ai du assisté contre mon gré, à des célébrations catholiques dans le pure style conciliaire plus désolantes, navrantes et même vulgaires les unes que les autres, ne pouvant que constituer une offense envers notre Seigneur , de par la simple accumulation de leurs outrances.

      Balayant toute notion de bien séance et de dignité, n’avons pas vu ces dernières années carrément des séances de danses africaines au beau milieu des messes , ou autres manifestations scandaleuses !

      J’ose même dire que ce n’étaient plus des célébrations religieuses, mais au contraire de véritables numéros de musc hall! forcément incompatibles avec les mystères divins.

      Au combien je ne peux qu’exprimer mon soulagement quand je constate que de vrais chrétiens sont encore capable d’entourer la très sainte messe de tout le faste, et la solennité qu’elle mérite et rend absolument nécessaire !

      • Maurice

        Vous avez été obligé d’y assister ?!
        Ne poussez pas ! Personne n’est obliger d’assister à des spectacles singeant des offices. Perso, je n’assistais pas à ses spectacles de cirque. Prier chez moi était préférable.

        Ceux qui trouve qu’il y a trop de ceci ou de cela, peuvent aller au temple, là il auront ce qu’il demande, et avec Vatican II ils sont servit !
        @ Frankie : ou qui regarde leur montre lorsque ce sont des fidèles qui lisent l’Évangile. (je l’ai vue)
        Merci Claude, j’ai été aveuglé de plaisir et les gants m’avait échappé. Quand à critiquer la remarque car la simplicité est aussi très bien, faisons venir des ermites ! Eux sont habillé simplement, mieux, allons dans leur lieu de vie assister à l’office. (Météora par ex.)
        Dieu regarde le cœur ? OUI, mais encore faut-il qu’il ne soit pas dans un emballage cadeau pour être au goût du jour !
        Il y a peu j’ai relu cette citation de Otto de Habsbourg-Lorraine
        Celui qui ne sait pas d’où il vient ne peut savoir où il va car il ne sait pas où il est.
        En ce sens, le passé est la rampe de lancement vers l’avenir

        Les dorures que certains déplore en font partie de ce passé qui tant vers l’avenir.

  2. de Provenchères Charles

    Nous étions à cette messe de Confirmation car nous avions notre petit fils Marc-Antoine qui faisait parti des 59 confirmant dont de nombreux adultes. Très belle messe avec une chorale de très grande qualité .
    Ce n’est pas la première fois que le Cardinal Barbarin célèbre le sacrement de confirmation selon le rite extraordinaire au printemps nous étions également à Saint Georges pour un autre petit fils Maximilien qui a reçu ce sacrement selon le même rite.

    Charles.

  3. gaudet

    Cette cérémonie me réjouit profondément . j’ai eu par le passé l’occasion de critiquer le cardinal Barbarin pour sa relation trop complaisante envers l’islam.

    Cependant ici, je dois adresser ma reconnaissance à ce prélat, pour avoir célébré selon un rite pleinement conforme , à l’ensemble de grandes traditions catholique d’Eglise authentique.

    C’est en effet par ces grandes manifestations de vrai foi, que nous affirmons notre existence tant envers les ennemis dirigeants actuellement la France, qu’envers un islam criminel et dangereux , plongeant nos frères d’orient dans des rivières de sang.

    Nous sommes à une époque ou la véritable foi chrétienne doit se montrer sur la scène publique , le plus souvent et le plus spectaculairement possible, à l’heure ou justement notre Eglise subit des persécutions épouvantable de par le monde , et des vexations scandaleuses , de la part de gouvernements occidentaux impies !

  4. Struyven

    Je suis heureuse que la Messe a pu être extraordinaire. Gamine j’ai été habituée avec mes parents Toute la famille proche était assemblée ce jour là chez nous. après avoir bu, un apéro ou de l’eau pour les enfants, chacun repartait à ses charges ménagères.
    On a perdu énormément sur le respect et la charité due à Dieu. Je vois des jeunes et moins jeunes revenir en mâchonnant comme un chewing gum Parler et rire ! Es t ce cela que nous voulons faire catéchisme. ?
    On ne demande pas des habits d’apparats, ni de simagrées, mais tout simplement la foi perdue. Il suffit de se rendre aux communions Eucharistique pour fêter la fin de la retraite pour que l' »église se transforme en véritables marchés. Bel exemple et personne ne bouge!. Pardon Seigneur !

  5. Frankie

    Mais la beauté et la richesse des ornements sont essentiels. Rien n’est trop beau pour célébrer le Christ.

    Tant le cardinal et les prêtres ont beaucoup d’allure et de tenue ! Rien à voir avec certains prêtres qui ne savent plus joindre les mains et sont parfois habillés comme des sacs.

    Pauvreté ne signifie pas misère !

  6. Emmanuel

    Pour Répondre à  » Rousseau », ce ne sont pas les dorures et le fil d’or qui font fuir les catholiques ( du moins les vrais, pas les néo parpaillots de Vatican III ); mais l’insipidité et le caractère « creux » des homélies et des messes actuelles ( si l’on peut qualifier ces cérémonies comme tel, sans parler du désintérêt de certains prêtres pour les cérémonies / j’en connais dans le diocèse d’Arras). Il n’y a cas voir l’attirance des fidèles pour les nouveaux lieux de culte assurant les messes dans la tradition ainsi que les processions !

  7. claude Timmerman

    Une photo suffit…
    Je ne sais pas si le cardinal Barbarin est capable d’officier selon la forme « extraordinaire », mais ce qui est sûr – et sans surprise – c’est que les insignes épiscopaux ne sont déjà là pas tous respectés…
    Et je ne parle pas des spécificités associées à sa qualité de Primât
    Et en liturgie (classique!) TOUT a un sens et une symbolique précise….
    Donc, d’abord, OU SONT SES GANTS ???
    Cela commence là…et je sui sûr qu’il y aurait largement eu à redire sur le déroulement de la cérémonie…
    La Fraternité Saint Pierre devrait faire attention à ce qui pourrait fin ir pa
    CT- ancien cérémoniaire pontifical du cardinal Veuillot

  8. Simple colombe

    « Les hommes regardent l’apparence, mais Dieu regarde le cœur. »
    Oui, Il regarde l’adoration et le respect cachés dans les cœurs profonds (et manifestés par les signes extérieurs des ornements liturgiques réalisés pour Le glorifier, par le silence sacré, par la qualité des chants, par les gestes de prière).
    Oui, Il regarde avant tout la Foi, l’Espérance et la DIVINE CHARITE par laquelle les hommes sont en communion avec lui et entre eux.

    « Celui qui n’aime pas son frère qu’il voit ne saurait aimer Dieu qu’il ne voit pas. » (Saint Jean)
    Monsieur le Cérémoniaire, si vous regardiez aussi le cœur empli de bonne volonté (et de courage) du cardinal Barbarin au lieu de voir tout de suite ce qui n’est pas tout à fait conforme aux usages anciens ? Question subsidiaire : les saints apôtres avaient-ils des gants ? Leur messe était-elle invalide pour autant ?

  9. Pingback: Confirmaciones en Francia | Una Voce Cordoba

  10. Colline

    Quel cran, Mgr Barbarin ! Il a consacré la ville de Lyon et son diocèse (?) à Notre Dame de Fatima, le 13 octobre pendant que d’autres se vautraient dans les états généraux du christianisme ! Il a emboité le pas au Pape François, ce que d’autres évèques de France n’ont même pas pris la peine de faire !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *