s

Le nombre de vocations encore en baisse

Download PDF

En 2011, le nombre d’ordinations de prêtres diocésains fut de 106, en hausse de 10% par rapport à 2010. Le nombre de candidats en premier cycle a également augmenté (312 contre 302). Mais ce chiffre est en baisse.

Il y a aujourd’hui, en France, 710 candidats au ministère de prêtre diocésain contre 732 l’an dernier. Le second cycle est passé de 430 à 398 candidats. Cette statistique inclut les diocèses d’Outre Mer, la Mission de France et le diocèse aux Armées.

Cette baisse n’est pourtant pas générale puisque dans le diocèse de Bayonne, où Mgr Aillet a recréé fin 2010 un séminaire, le nombre de vocations est en hausse : une quinzaine de jeunes sont accueillis au séminaire de Bayonne (5 propédeutes, 8 séminaristes en première et deuxième année, un jeune en second cycle en complément d’études, d’autres en paroisse, 2 en second cycle à Rome, et un qui poursuit ses études à Ars). Cela signifie que la baisse est encore plus brutale ailleurs…

Parmi ces futurs prêtres, 9% sont de nationalité étrangère, 8% d’entre eux sont membres de communautés nouvelles (notamment L’Emmanuel ou le Néo catéchuménat).

La communauté Saint Martin compte 60 séminaristes et a eu 8 ordinations sacerdotales en 2011.

3 comments

  1. Fred Mars

    « 710 candidats au ministère de prêtre diocésain contre 732 l’an dernier. Le second cycle est passé de 430 à 398 candidats. »

    Est-ce inquiétant ? solde négatif de 22 essentiellement du au second cycle (-32) ce qui veut dire que le 1er cycle est en légère hausse (+10)! A nuancer donc car les années de recrutement autour de 2005 ont été statistiquement mauvaises.

  2. Laurence Dumoulin

    Fred Mars, heureusement que vous posez la question « est-ce inquiétant ». Non, bien sûr, tout va très bien, Madame la Marquise, l’Eglise de France est en pleine santé!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *