vincent-lambert-11420218dtzea_1713

Le plaidoyer de Mgr Scherrer pour Vincent Lambert

Download PDF

Mgr Thierry Scherrer,  évêque de Laval, et des membres de la Commission de Bioéthique du diocèse de Laval, ont écrit cette réflexion au sujet de la validation par la Cour européenne des droits de l’homme de l’arrêt des soins de Vincent Lambert :

« Depuis que la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a validé l’arrêt des soins de Vincent Lambert, ce patient accueilli à l’Hôpital Sébastopol de Reims dans un état de polyhandicap profond, de nombreuses personnalités ont souhaité faire connaître leurs réactions et leurs interrogations, parmi lesquels un certain nombre d’évêques de France.

Tout récemment encore, la CEDH ayant rejeté la demande de révision de cet arrêt réclamée par les parents, une convocation leur a été adressée pour le 15 juillet par le CHU de Reims pour tenir un conseil de famille « en vue d’une décision d’arrêt des traitements ». Même si rien n’indique qu’une décision définitive sera prise à cette date, nous voudrions ici redire un certain nombre de convictions que tous peuvent partager :
– Chaque personne possède une égale dignité, quels que soient sa condition ou son état de santé. Cette reconnaissance est le fondement de notre lien social.
– L’alimentation et l’hydratation répondent aux besoins fondamentaux communs à tous les hommes, malades ou bien portants, et ne peuvent par conséquent être considérés comme de simples traitements.
– L’attention à celui qui est en situation de faiblesse est le principe de toute attitude éthique.

Dans le cas présent, les chrétiens ne peuvent rester silencieux, tout en appelant au plus grand respect des personnes :
– Au respect de Vincent Lambert, qui ne doit pas devenir l’otage d’une cause ou d’une idéologie ;
– Au respect des proches de Vincent Lambert,, notamment son épouse et ses parents, qui cherchent de bonne foi à faire ce qu’ils jugent être le meilleur pour leur époux et fils ;
– Au respect du corps médical, dont le dévouement mérite notre confiance.

Sur la base de cette attitude, nous voulons rappeler que
– L’interdit de tuer délibérément l’innocent, même par omission, est la marque de notre humanité. La loi elle-même se doit d’être au service de la vie.
– La vie humaine reste un don de Dieu, au service duquel se trouvent les médecins. La toute-puissance que nous donne la technologie doit reconnaître cette limite.
– Comme le Christ, l’Église n’est pas là pour condamner des personnes mais pour annoncer la miséricorde de Dieu. Seul Dieu juge les personnes, et seul il donne la vie et la reprend.

Si la sentence portée à l’encontre de Vincent Lambert, était mise à exécution, nous ne pourrions pas ne pas nous interroger avec inquiétude sur le sort que pourraient subir les très nombreux patients qui se trouvent dans des situations comparables à la sienne. La vie est un bien éminemment précieux et l’attitude que la société adopte à son égard nous concerne tous. Ensemble, soyons d’inlassables plaidoyers en faveur de la vie ! »

12 comments

  1. Louis JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

    Je vous salue…
    Prier à temps et à contretemps.
    En ce temps-là, Jésus prit la parole et dit : « Venez à moi, vous tous qui peinez sous le poids du fardeau, et moi, je vous procurerai le repos. »
    Pour vos âmes est-il précisé ! La Vie n’est pas un fardeau mais une bénédiction. Si nous la considérons comme un fardeau c’est que quelque chose ‘cloche’ dans notre façon de l’aborder. Et ce quelque chose est de l’ordre du spirituel.
    La Parole de DIEU nous dit :
    Hébreux 8.10 : « Mais voici l’alliance que je ferai avec la maison d’Israël, Après ces jours-là, dit le Seigneur: Je mettrai mes lois dans leur esprit, Je les écrirai dans leur cœur; Et je serai leur Dieu, Et ils seront mon peuple. »

    Et n’oublions pas que notre cœur est sans repos tant qu’il ne repose pas dans la Paix de Notre Seigneur JESUS-CHRIST !
    Voyez notre monde plein de bruits et d’agitation ; il a rejeté Le Créateur de l’Univers, c’est pourquoi, il est en permanence, à courir après une paix qu’il n’atteindra JAMAIS.
    Donc, sans hésitation, allons vers Notre Seigneur et surtout invitons, nos frères en humanité, à faire de même.
    Oui le repos de DIEU nous est proposé. Sommes-nous vraiment décidés à l’accueillir ? N’avons-nous, pas en nous, enfoui au plus profond de notre cœur, comme une ‘barrière’ qui nous empêche de franchir le premier pas qui nous sépare du ‘repos’ de DIEU ?
    Lâchons les amarres et faisons une confiance totale aux paroles de l’ESPRIT-SAINT. Lui saura nous conduire à bon port ! Nous sommes aux portes de la Vie Eternelle, ne la loupons pas, ne la loupons pas pour ne pas avoir su nous laissés guider par les paroles du Maître de la Vie !
    Que DIEU vous bénisse et vous garde dans sa Paix et Sa Joie !
    Merci !
    JFL

  2. Gilberte

    Vincent Lambert est conscient, qu’est-ce qui dérange les médecins de le laisser vivre. Il peut être accueilli ailleurs ou même chez ses parents; ceux qui le condamnent à mort doivent dire en quoi la vie d’un tétraplégique les dérange; Sous prétexte d’avoir des diplômes, une partie de la société décide qui a le droit de vivre et qui a le droit de mourir, ou qui demandera de le tuer et qui demandera la permission de vivre. Des imbéciles appellent cela de la dignité

  3. toto

    « Au respect des proches de Vincent Lambert,, notamment son épouse et ses parents, qui cherchent de bonne foi à faire ce qu’ils jugent être le meilleur pour leur époux et fils  »
    L’épouse de Vincent voulant le tuer, son comportement n’a droit à aucun respect et il faut le lui dire pour qu’elle prenne la mesure de l’horreur de son attitude. Mgr Scherrer met sur le même plan l’épouse qui veut la mort de son mari et les parents qui veulent la vie de leur fils. Quelle confusion mentale, tout cela pour faire « gentil »

    • Denis F

      Je suis absolument d’accord avec vous, raison pour laquelle je demandais l’annulation exceptionnelle de ce mariage, pour que la mort de l’innocent ne soit pas le prix de la liberté recouvrée!

  4. mimi

    L’Eglise donne toujours LA réflexion éthique juste. Mais comment la donne-t-elle ?
    Par quels moyens sa parole est-elle entendue ?
    Est-ce qu’Elle en appelle au peuple d’une manière assez forte ?
    Est-ce que cela est dit en homélie devant tous les fidèles ? ( On en a mare de ces homélies qui ne paraphrasent que l’Evangile mais n’abordent jamais le vécu présent). Est-ce que cela est repris dans les médias cathos et non cathos ? Est-ce que cela est affiché dans les rues ? Est-ce que cela est affiché et enseigné dans les écoles cathos ? Est-ce que du côté des réseaux sociaux il n’y aurait pas encore quelque chose à faire ? Est-ce que les ponts avec l’orthodoxie , et les « protestants »sont ouverts ?
    L’Eglise compte sur la société civile mais elle a ouvertement « cassé » les partis qui lui étaient favorables…
    Quand est ce qu’on verra fleurir des slogans :  » une société qui tue ses enfants en vient à tuer ses vieillards et puis en vient à tuer ses handicapés , tout çà au nom des économies à faire … tout le contraire d’une saine économie . »
    On a souvent l’impression que l’Eglise utilise des moyens mais jamais les gros moyens comme si elle avait peur de la confrontation frontale. Pourquoi le primat des Gaules, l’archevêque de Paris, ne prennent-ils pas plus de leadership ?
    A la fois on comprend que l’Eglise se doit d’être fine et persuasive et que toute confrontation raide est à éviter mais on a une position de faibles.
    Quant à la famille, donner la vidéo du visage de Vincent a été une réplique magnifique. La vérité a été vue. Il faut continuer dans ce sens.

  5. Berjan

    D’accord avec Monseigneur et les réponses suivantes, la vie chrétienne est exigeante ….à suivre Jésus on ne peut faire n’importe quoi … Evangélisons.

  6. pourquoi veut on assassiner vincent lambert! c’est emminemment une cause politique en tuant vincent lambert les mondialistes veulent créer un état de fait légal par la loi comme il a été fait pour l’avortement etc…il faut supprimer les bouches inutiles à la société mondialiste communiste socialiste,ces messieurs dames ont largement dépassés les sociétés athées, ils leur faut faire admettre une seule loi : ni dieu ni maître,seul le pouvoir athée et démoniaque est maitre de la vie et de la mort, tous les pauvres gens qui entrent à l’hôpital dans un état grâve ou qui restent chez elles seules seront condamnées par les pouvoirs politiques mondialistes il suffira de loi politique euro mondialiste socialste et maçonnique tout celà est en cours d’application pour 2016,voir fin d’année 2015,l’on nous bassine avec hitler,nous l’avons dépassé très largement,malheur au monde qui a rejeté NOTRE SEIGNEUR JESUS GRAND DIEU,sa justice vient de tomber sur la france,sur l’europe les états unis nihilistes. que Notre JESUS ai pitié de nous.signé DISMAS

  7. MEYER

    A Reims, les « Mengele » de l’expérimentation médicale pour qui la vie n’était qu’un simple ‘passe-temps’
    Reims la volle du « Sacre » est-elle devenu la ville du massacre de la vie ?

  8. chui Zemmour

    Il n’y apas si longtemps un certain Hitler puis un certain Staline, les deux sont frères jumeaux tuaient ceux qui ne correspondaient pas à leur critères, ces médecins qui veulent faire mourir Vincent Lambert auraient eu leur place à Auswitch ou dans un goulag de Sibérie, faut-il que la France soit tombée bien bas pour engendrer des toubibs (au fait n’ont-ils pas juré le serment……, ah oui c’est vrai ce ne sont que des papiers!) de cet acabit. En quoi la vie de Vincent Lambert les gênent-ils . On devrait les parquer dans une pièce bien chaude et ne pas leur donner à boire deux jours faut-être qu’ils sauraient ce que signifie arrêter l’hydratation , même punition aux juges de Bruxelles qui ont voté pour l’arrêt des soins!, je suis sûr que les choses changeraient rapidement!!!!

  9. Léa

    Les hôpitaux manquent de place, les malades ont le droit d’être soignés chez eux, même ceux qui ont besoin d’équipements spécifiques ! comment se fait-il que Vincent Lambert n’a pas le droit comme les autres à cette solution?
    Que l’ordre des médecins s’explique franchement là-dessus, sinon une partie des français remettra en cause les soins à l’hôpital !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *