mgr descubes

Les voeux (non pieux) de Mgr Descubes

Download PDF

Comme chaque année, l’archevêque de Rouen Mgr Descubes envoie un texte affligeant. Pas la moindre allusion religieuse à Dieu, la Vierge Marie ou Notre Seigneur Jésus Christ. Le « bonnes fêtes » laïcard et consumériste remplace le « joyeux Noël » catholique. Pas une bénédiction apostolique, rien. On se demande bien à quoi sert ce message et si vraiment les « convictions religieuses » qui l’animent sont si prégnantes qu’il le dit.

Descubes« Dans quelques jours s’achève une année difficile. La crise économique fait de plus en plus sentir ses effets ; un nombre croissant de Seinomarins connaissent la précarité et vivent dans l’inquiétude. Les réponses aux questions fondamentales que posent le respect de la dignité des personnes et l’avenir des institutions qui structurent notre société nous divisent profondément. 

Noël et le Nouvel An sont pour beaucoup des moments de retrouvailles en famille ou entre amis, des instants de bonheur voire de réconciliation. Nous aimerions qu’ils le soient pour tous. C’est dans cette perspective que je vous souhaite de bonnes fêtes. Ma pensée se fait naturellement proche des personnes dont ces jours accentueront la tristesse à cause de la maladie ou de la solitude.

Il nous faudra ensuite aborder 2013. Il dépend de chacun que cette année soit pacifique et que nous soyons heureux de vivre dans notre pays ouverts aux chances que nous offrent l’Europe et les relations internationales.

Le bonheur se construit ensemble. Nos croyances religieuses, nos convictions philosophiques et nos appartenances politiques nous modèlent profondément. Nous y sommes attachés car nous expérimentons chaque jour qu’elles donnent sens à notre vie, à nos activités et à nos engagements. Nous pensons tous que nos valeurs sont bonnes pour la société et nous voulons les partager.

Mais personne ne détient à lui seul toute la vérité. C’est dans la confiance et le débat qui peut aller jusqu’à la confrontation, que nous trouverons et que nous élaborerons les solutions aux questions nouvelles et concrètes qui naissent de notre vie en société, de l’évolution des mœurs, de la situation économique et sociale ou du progrès des sciences et des techniques. C’est l’honneur de nos sociétés démocratiques de pouvoir le permettre.

Encore faut-il que le débat soit un vrai débat : que chacun prenne le temps d’écouter les autres, de les laisser s’exprimer, de leur permettre de se sentir respectés dans leur recherche, de prendre en compte leur point de vue et les arguments qu’ils avancent. Puisse le temps de la réflexion ne pas être trop lourdement rythmé par le thermomètre médiatique.

Alors pour que ce bonheur que je nous souhaite en 2013 ne soit pas un vœu pieux, prenons le temps de parler, en famille, entre voisins, dans nos associations, avec nos compagnons d’étude ou de travail. Pour garder intact notre goût de vivre, renforçons-nous les uns les autres dans notre courage face à l’avenir, dans notre bienveillance et notre passion de l’humain afin que soient promus de vraies valeurs sociales, les initiatives qui défendent et renforcent le rôle de la famille et le respect de la dignité de tous. »

Et le Bon Dieu dans tout cela ? Et bien il attend dans la crèche que son peuple vienne l’adorer. Venite adoremus…

13 comments

  1. messager

    Noël et le Nouvel An sont pour beaucoup des moments de retrouvailles en famille ou entre amis, des instants de bonheur voire de réconciliation. Nous aimerions qu’ils le soient pour tous. Le bonheur se construit ensemble. Nos croyances religieuses, nos convictions philosophiques et nos appartenances politiques nous modèlent profondément. Nous y sommes attachés car nous expérimentons chaque jour qu’elles donnent sens à notre vie, à nos activités et à nos engagements.

    ce texte me parait au contraire très bien construit Notre foi en Jésus nous dirige directement au ♥ du problème problématique de l’humanité face au Sauveur

    • Alors pour que ce bonheur que je nous souhaite en 2013 ne soit pas un vœu pieux, prenons le temps de parler, en famille, entre voisins, dans nos associations, avec nos compagnons d’étude ou de travail. Pour garder intact notre goût de vivre, renforçons-nous les uns les autres dans notre courage face à l’avenir, dans notre bienveillance et notre passion de l’humain afin que soient promus de vraies valeurs sociales, les initiatives qui défendent et renforcent le rôle de la famille et le respect de la dignité de tous. »

      Messager qui juge le texte bien construit a raison et il évoque des principes essentiels pour le lien social j’ai copie coller le dernier paragraphe car il est dit: « prenons le temps de parler, en famille , etc. »
      Ceci est d’une importance considérable et il faut se rappeler d’une affirmation du Cardinal A. Vingt Trois : « les gens sont de moins en moins intelligents » il ose, il fait ce constat . Pourquoi se permet-il une affirmation aussi catégorique? Hélas il a raison mais il n’énonce pas ce qui est la cause dans le niveau intellectuel si dégradé.
      je vais vous dire le secret que vous pouvez vérifier en lisant le livre de Michel Desmuget « TV lobotomie » et Mgr Descubes quand il dit « prenons le temps de parler », il dit en creux « éteignez votre TV car la TV ne permet pas les discussions ». Comme il ne l’a pas dit clairement , je le répète dans tous mes commentaires .
      C’est sérieux, ce sont les mots de l’archeveque de Paris  » les gens sont de moins en moins intelligents »
      l’Eglise n’a pas identifié l’agent responsable de la déchristianisation qui est la TV
      Seul Mgr Barbarin a déclaré que la rituelle prière de soir en famille a disparu avec l’apparition de laTV. Cette remarque explique le début de la déchristianisation. En effet, la recommandation de Jésus « Laissez venir à moi les petits enfants » est essentielle et l’évangélisation commence au sein de la famille, » une petite Eglise »
      La nouvelle évangilisation doit passer par ce « sacrifice »: casser son téléviseur car comme dit Desmuget, il s’agit d’une addiction psychologique .
      Je reconnais qu’il est étonnant dans un texte d’un evêque de ne pas trouver des expressions de foi( je prie pour , saint Paul a dit… l’Esprit Saint.. etc.) pour autant s’enflammer sur les insuffisances d’un evêque me parait dérisoire par rapport à l’urgence de la nouvelle évangélisation pour lutter contre cette déchristianisation qui m’angoisse quand je vois les cheveux blancs dans les églises.
      Nous les chrétiens devons être.les témoins et ce témoignage consiste à s’éloigner de la TV et de se débarrasser de son téléviseur.
      Desmuget dit que c’est un combat perdu d’avance, à mon avis, ce combat peut être gagné par les chrétiens si ils se regroupent dans des communautés missionnaires dont parle Joseph Moingt dans son livre « faire bouger l’Eglise catholique » en page 44
      Cet après midi , je pensais à Marthe et Marie, il faut plus de Marie, plus de personnes qui sont près du Christ et de l’annonce de l’évangile et moins de Marthe qui bataillent pour une paille par ci une paille par là … certains se plaignent des fautes d’orthographe, mon Dieu, Jésus n’est pas monté sur la croix pour ça !!

  2. Papilou de Normandie

    Quel âge a ce triste « sbire »?? Quelqu’un sait-il combien de temps encore nous devrons « souffrir » cet Evêque pas très « catholique » ,,?????
    In Xto per C.S.P.B.

    • Quentin

      Madame, Monsieur,
      S.E. Mgr Descubes, dont il s’agit dans votre commentaire aura 73 ans en février, il lui restera normalement 2 ans à la tête de l’Archi-diocèse de Rouen (un évêque peut présenter sa démission au Souverain Pontife à 75 ans).
      J’ignore s’il est votre évêque, cependant, il doit être votre archevêque, si vous êtes de Normandie, comme moi par ailleurs.
      Vous avez le droit, sur certains points de ne pas être en accord avec lui, et je peux le comprend. Ces voeux (non pieux) sont d’une « platesse » consternante.
      Mais vous ne pouvez pas l’attaquer comme ça. Il est Archevêque de Rouen et Prima de Normandie, successeur des Apôtres et membre de la hiérarchie de la Sainte Eglise de Dieu. vous pouvez et devez prier pour lui, le soutenir et même lui écrire pour lui dire ce que vous pensez, mais à chaque fois comme un enfant devant son père.
      L’Eglise est Sainte, mais faite de pécheurs, et nous devons sans cesse prier pour Elle, mais lorsque vous insultez un de ses membres, s’est Elle que vous insultez et donc le Christ. Et ça, se n’est pas possible.
      Désolé, mais en lisant votre commentaire, je ne pouvez pas ne rien dire.
      Heureuse Fête de Noël à Vous,
      Ad Iesum per Mariam.

  3. Mary Saraf

    Dans tout ce baratin je retiens cette phrase « dans notre bienveillance et notre passion de l’humain  » qui pourrait être creuse. Le divin, n’est pas connu scientifiquement c’est là tout le problème. Le pur Esprit de Dieu créateur de la vie, parcequ’il est la vie est balayé par la théorie de l’évolution à cause des neurones que Dieu à donné en créant l’animal et non au végétal qui lui ne se déplace pas. Donc l’homme théorique de Darwin, théorie fer de lance de la Franc Maçonnerie pour détruire l’Eglise du Christ et les fondements naturels de Société humaine, cela épate t il Mgr Descubes ? Nous reste t il donc que les problèmes qu’il désigne puisque l’espérance de la vérité est éludée ? Le président Nixon lui avait demandé que la théorie du créationisme soit maintenue en parallèle avec celle de l’évolutionisme. Pourquoi l’Eglise s’interdit cette vérité puisqu ‘elle est malgré tout martyrisée dans sa foi … Est que nos evêques composent pour nous éviter des affres, rejets, mépris par nos dirigeants humanistes ?

  4. c

    Mgr Descubes est aussi primat de Normandie depuis l’instauration de la province catholique de Normandie en 2004 http://rouen.catholique.fr/spip.php?rubrique702
    La Normandie n’est sans doute pas une priorité dans la réévangélisation des Vétéro-Normands et l’évangilsation des Néo-Normands de plus en plus nombreux et progressant d’Est en Ouest, mais que c’est triste tout cela, que c’est triste.
    Que les jeunes prêtres qui arrivent dans « ce » système ne se décourage pas, le peuple des simples (ou ce qu’il en reste) est avec lui pour prier la Sainte Vierge de penser à cette terre Normande, et heureusement les sanctuaires de Ste Thérèse et de Montligeon, notamment sont là.
    Et pensons aussi à des prêtres comme l’abbé Michel, ex-curé de Thiberville et maintenant « toléré » par sa hiérarchie directe au Planquay – cf ici http://thiberville-soutien-abbe-michel.hautetfort.com/ qui fait un excellent travail.
    Que la foi revienne sur la belle Normandie.

  5. Melmiesse

    trouver et élaborer des solutions aux questions nouvelles c’est très bien, mais on aimerait que cela se fasse avec l’aide de l’Esprit Saint. Que Jésus Christ reste à nos côtés, c’est ce qui manque aux voeux

  6. Rosme

    J’ai eu l’occasion un jour d’être reçu dans son bureau. Celui-ci ressemblait à ses messages de fin d’année, pour ne pas dire Noël, car c’est « plus laïque » de parler ainsi. En effet, j’ai vainement recherché de mes yeux un crucifix ou la photo du pape, ou une statue de la sainte Vierge. Je n’y ai rien vu qui puisse me faire croire que je me trouvais dans le bureau d’un prêtre et encore moins d’un évêque.
    Il est donc normal que ses messages de fin d’année ne mentionnent pas Dieu, ni la Sainte Vierge, puisqu’ils ne font pas partie de son environnement immédiat.

  7. Brust

    Malheureusement il y a d’autres Evèques comme Monseigneur
    Descubes. Mais il y a également de jeunes Evèques (on pourrait dire un nouveau cru ) qui sont plein de Foi, de dynamisme, qui ont esprit évangique et évangélisateurs remarquable. Ne nous décourageons pas et prions pour les uns et les autres.
    Monseigneur Descubes sera très bientôt à la retraite et d’autres également. Le renouveau se fera et se fera dans le
    Christ et par Sa Sainte Eglise. Courage et prière incessante
    « à Jésus par Marie »

  8. Eh oui ! c’est un évêque républicain ! La république lui sort par tous les pores de la peau, d’où ses voeux maçonniques à souhait, laïcs et christianophobes !

    Quelle horreur ces évêques sans-culottes !

  9. Pascal Le Blan

    En ce temps de Noël , du Dieu fait homme , je trouve les propos de l’ evêque très appropriés dans son incarnation.
    A ceux qui pensent que ces propos sont  » arriérés  » je repondrais que notre civilisation , comme notre vie personnelle , est forgée par notre histoire , et qu’ il n’y a pas de futur sans ancrage dans notre passé .
    J’ estime que le nihilisme est une pensée suicidaire car il ne peut y avoir d’avenir sans espérance , sans la foi dans la capacité de l’ homme à être capable de se dépasser , de croire que l’immatériel est plus constructif que le matériel dans notre vision de l’ humanité .
    L’ athéisme n’ est – il pas profondement triste dans son univers de jalousie , de revanche et de matérialisme !
    Je préfére le christianisme pour sa spiritualité qui éléve les ames et a construit une civilisation d’ humanité ,malgrè des erreurs qui sont avant tout humaines .
    Mais c’ est dans l’ humilité que l’ on peut recevoir ce qui nous manque pour percevoir la lumière .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *