1

Massacres architecturaux dans le diocèse d’Angers

Download PDF

Je découvre sur le Forum catholique de nouvelles églises construites dans deux villages de France, en lieu et place de l’ancienne. C’est assez monstrueux et très laid :

A Saint-Aubin du Pavoil, dans le Maine et Loire (diocèse d’Angers), l’ancienne église a été détruite en janvier dernier.

Voici la nouvelle :

De même à Saint-Georges des Gardes, également située dans le diocèse d’Angers, l’ancienne église a été rasée en mai 2006 :

Pour laisser la place à une nouvelle :

 

Selon le canon 1215 du code de droit canonique, l’évêque du lieu, Mgr Emmanuel Delmas, a forcément donné son accord par écrit pour la construction de ces « églises ».

En revanche, l’article 1216 ne semble pas avoir été respecté :

« Pour la construction et la réparation des églises, en recourant à l’avis d’experts, les principes et les règles de la liturgie et de l’art sacré seront observés. »

24 comments

  1. Georges Cattin

    C’est affligeant…

    Cela dit, j’habite dans le Jura suisse, à 100 mètres d’une église consacrée en 1969. Vaste sujet que celui du langage esthétique contemporain. Ce qui pose problème dans ce genre d’édifice, c’est qu’ils ne sont plus jamais construits selon les « règles telluriques » autrefois en vigueur. Leur aptitude à créer un climat de spiritualité profonde demeure par conséquent très aléatoire.

    Mais en définitive, à quoi bon chercher à « spiritualiser » une nouvelle église quand le contenu spirituel de la liturgie post-vaticane est plus petit ou égal à zéro !

    Quand on veut une religion sans Dieu, on l’obtient très facilement !

  2. Flichy Anne (de Penfentenyo)

    Je suis d’accord avec Georges Cattin (ci-dessus) . C’est très AFFLIGEANT !!! : remplacer des églises où il faisait bon prier dans le calme et le silence, avec tous les Saints , ces Statues qui parlaient à nos cœurs, cette atmosphère de recueillement que l’on rencontre difficilement dans les « églises modernes » car, là, il n’y a pas de statues, rien qui nous porte à la Prière , ou si peu ! Oui c’est même en quelque sorte un scandale ! Et que l’on ne nous dise pas que l’entretien des églises coutent « cher » ! car , démollir et reconstruire coûtent certainement PLUS cher !

  3. Pingback: Kirche heute, 22. August 2013 | Christliche Leidkultur

  4. Maurice

    Ce ne sont plus des églises qui sont construite mais des temples ! (protestant)
    N’est-ce pas ce qu’ils veulent (nos évêques) une nouvelles liturgie et de nouvelles églises (bâtiment) pour être dans l’air du temps ?!
    Heureusement que des fidèles résistent à cette « mode », cherchent et vont aux offices traditionnels.

  5. Loco

    L’art moderne n’est pas de l’art, c’est du saccage culturel.
    J’ai rencontré jadis dans sa vieille et belle église, le prêtre du village natal de Saint Just, le révolutionnaire, et il fulminait contre ce qu’il appelait les  » Laids-Arts « .

  6. Jeannette

    Ces bâtiments dont la preuve que nous avons perdu toute fierté d’être chrétien, au lieu et place de nos églises bien implantées dans la ville, avec un clocher s’élevant haut dans le ciel. En tous les cas le principe de réalité les habitent : la première laisse la place au dôme et a déjà la tour pour le muezzin et dans la seconde il y a possibilité d’en faire une médiathèque, un centre culturel (sic), etc.

  7. gaudet

    Les mots me manquent pour exprimer mon désespoir et mon écœurement. Il m’est impossible de me rendre dans une telle église afin d’y prier et de m’y recueillir.

    Honte surtout à l’évêque du lieu qui a autorise une telle monstruosité, et qui détruit la foi des humbles fidèles réellement catholique.

    Le scandale est d’autant plus grand que ces opérations , ont coûté évidemment les yeux de la tête, et ceci pour un résultat déplorable!

  8. Emmanuel

    Qui est « l »évèque  » d’Angers ( dangereux!!!)….???
    Un Catholique….nonnn………
    Comme la plupart, un oécuméniste…….( en faite un néo-protestant dissimulé…)!!!

  9. Cordouan17

    Les prêtres qui acceptent ces halls de gares n’ont rien compris. On ne peut pas prier dans un lieu qui n’est pas beau. Le beau élève l’âme.
    Prions pour l’Eglise de France.

  10. Hanss

    C’est intéressant, si vous enlevez la croix au sommet de ces nouvelles églises, elles ressemblent curieusement à des salles polyvalentes. Quand il n’y aura plus de chrétien pour fréquenter ces lieux, ils seront faciles à reconvertir…

  11. Melmiesse

    Les églises anciennes étaient construites comme un élan vers Dieu ,à la verticale; maintenant, elles s’étalent pour un rassemblement des paroissiens: élèveront-ils les yeux vers le ciel?

  12. HAMILTON

    « Du passé faisons table rase » : C’est dans le premier couplet de « L’Internationale' » et en voici donc une illustration
    Il est certain que l’architecte a été inspiré par Satan et que l’évêque du lieu ne lui a pas été défavorable… le moins qu’on puisse dire !

  13. Hélène

    C’est vraiment très laid pour une église. Pour des bureaux, en revanche, ça peut faire l’affaire. Que l’on ne s’étonne pas après que ces endroits soient vides: il y manque l’atmosphère, les prières de tous ceux qui nous ont précédés, la pénombre, certainement le silence aussi. Je sais que Dieu est partout mais lorsqu’on Le cherche ou que l’on veut Lui parler, Le rencontrer, il serait bon que le lieu y porte. Ce n’est pas là le cas.

  14. Pingback: Kirche heute, 26. August 2013 | Christliche Leidkultur

  15. Daniel

    En choisissant la laideur moderne on dissimule les église (et la religion catholique) par la banalité. C’est l’application de la laïcité : la catholicité doit se replier dans l’anonymat et le silence. Et qui plus est, si cela peut éloigner tous les catholiques qui ont besoin de beauté lithique pour prier dans la profondeur de leur âme, étant comme en présence de la beauté du Royaume, alors les laïcards auront gagné. Seuls y viendront les « jeunes du caté » pour y faire des dessins et des jeux autour de l’autel; et puis quand, adolescents, ils s’apercevront qu’on les balade avec des hochets, ils quitteront une Eglise qui ne leur apporte rien.
    Très bonne manoeuvre de la part des infiltrés !

    • zézé

      Quelle froideur, beurk … je n’y mettrais pas les pieds… trop protestants, sans statues de Saints sans rien qui puisse rappeler où nous sommes… mais pour rejoindre les commentaires ci-dessus, effectivement belles manoeuvres de laïcards franc-mac au pouvoir pour notre malheur…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *