hqdefault

Message de Mgr Bataille aux catholiques de son diocèse

Download PDF

Message aux catholiques du diocèse de Saint-Etienne

La paix soit avec vous !

Le Pape FRANÇOIS m’a appelé à devenir évêque de votre diocèse de Saint-Etienne. Depuis mon ordination sacerdotale, il y a 27 ans, il m’a été bien souvent demandé de partir vers des horizons nouveaux, pour vivre des ministères bien différents : aumônier de jeunes et vicaire paroissial à Beauvais, curé d’une grande paroisse rurale, supérieur de Séminaire à Ars et à Rome et, de retour dans mon diocèse, à nouveau curé puis vicaire général. Chacune de ces missions a été source de beaucoup de joie et d’enrichissement, d’émerveillement en voyant l’Esprit à l’œuvre dans les cœurs. C’est donc avec confiance que je réponds à ce nouvel appel, comptant sur la miséricorde infinie de Dieu pour accomplir cette importante mission pour vous et avec vous. Vous êtes déjà bien présents dans mon cœur et ma prière. J’ai maintenant hâte de vous rencontrer, de vous connaître, d’autant que Mgr DOMINIQUE LEBRUN, un ami depuis longtemps, m’a souvent parlé de vous avec enthousiasme. Je remercie aussi le P. FRANÇOIS REYNARD qui conduit le diocèse depuis son départ et pour son accueil ces derniers jours.

Nous prendrons le temps de faire connaissance et je suis sûr que nous collaborerons avec joie, nous soutenant mutuellement dans la diversité de nos vocations, pour vivre la mission de l’Eglise, accueillir l’Evangile et l’annoncer. Je souhaite m’inscrire dans la réalité de votre histoire pour continuer ensemble le chemin, en demandant la grâce de la disponibilité à l’Esprit Saint dont les merveilles sont inépuisables.

Je voudrais saluer les prêtres, les premiers collaborateurs de l’évêque dans l’annonce de la foi, la célébration de la grâce de Dieu et le gouvernement de l’Eglise, présence du Christ pasteur. Je salue les diacres, au service de l’Eglise, des plus pauvres, témoins du Christ serviteur. Je salue les consacrés présents dans « notre » diocèse, avec la diversité de leurs charismes. Je salue les animateurs laïcs en pastorale dont la mission est importante pour la vie de l’Eglise, ainsi que les chefs d’établissement de l’enseignement catholique et tous ceux qui font vivre notre Eglise. Je salue enfin tous les baptisés du diocèse, eux aussi disciples-missionnaires, comme aime dire le Pape François. Ensemble nous formons l’Eglise, ensemble nous vivons son mystère de communion en Dieu qui nous unit, ensemble nous participons à sa mission et nous nous mettons au service de la société. A travers vous, je voudrais aussi saluer tous les habitants de la Loire, ceux qui habitent l’agglomération stéphanoise et sa périphérie comme ceux qui vivent dans les régions plus rurales. Je pense plus particulièrement aux jeunes qui sont l’avenir de la société et de l’Eglise et que je vais accompagner aux JMJ, aux malades, aux migrants, aux détenus de la maison d’arrêt et à tous ceux qui sont éprouvés dans leur famille ou dans leur vie professionnelle.

En attendant la joie d’une rencontre plus personnelle, je suis heureux de vous inviter tous à mon ordination épiscopale prévue le dimanche 3 juillet 2016 à 15h30 au Zénith de Saint-Etienne. Nous avons choisi un lieu permettant d’accueillir largement, non seulement parce que j’ai besoin de votre présence au moment où je reçois cette charge, de votre prière, mais aussi et surtout parce que la grâce donnée à l’évêque est pour tout le peuple. Que l’Esprit Saint fasse de chacun de nous des chrétiens qui vivent et rayonnent leur foi, pour la gloire de Dieu et le salut du monde.

Je me confie tout particulièrement à votre prière et vous assure de la mienne. De tout cœur avec vous et pour vous.

+ SYLVAIN BATAILLE évêque nommé de Saint-Etienne

5 comments

  1. Panetier

    Il fait bonne impression cet évêque.
    Puisse-t-il être un homme de Dieu ayant le curé d’Ars comme modèle !

    Le Zénith n’est pas le meilleur endroit pour être intronisé, n’y-a-t-il pas de cathédrale à St Etienne ?

  2. Rhapso

    « La paix soit avec vous ». Jusque là, tout va bien. c’est même réjouissant ! On s’attendrait presque à ce qu’il nous parle un peu du Christ, juste un peu … Mais non, il s’agit là encore de FRANCOIS, FRANCOIS et toujours FRANCOIS , jusqu’à l’indigestion. Celui-ci aurait -il déjà remplacé Celui-là ? Où en sommes-nous exactement ?
    Une chose est sûre. Bien que stéphanois, nous n’irons pas perdre notre temps dans ce nouveau Temple du Zenith. Mais plutôt prier à la même heure dans une chapelle digne de ce nom. Penser à le noter sur mon agenda …

  3. Théofrède

    il me semble difficile à un évêque qui prend ses fonctions de ne pas parler du pape qui l’a nommé
    en revanche, j’ai remarqué qu’il parlait de la « réalité de l’histoire » de son diocèse; celui-ci est un démembrement récent du diocèse de Lyon
    penserait-il à y restaurer le rite lyonnais, rite que pratiquait justement le saint curé d’Ars, qui fut celui des paroisses du diocèse jusqu’à l’instauration du rite romain à la sauce de Paul VI, ce qui n’est pas le cas des soi-disants traditionnalistes qui implantent dans le diocèse le rite romain antérieur, dit de Pie V, ce qui en l’espèce constitue une innovation encore plus récente

    • sygiranus

      Le « rite romain » fut restauré par le Pape saint Pie V à la suite du concile de Trente afin de couper court aux inventions entraînées par la Réforme, et donné par lui, ad perpetuam à l’Église en remplacement de tout autre rite datant de moins de 200 ans. Ces rites plus anciens furent conservés légitimement en divers lieux, dont le rite lyonnais dans la province du même nom. Après le concile du Vatican (le vrai !) au cours duquel fut caractérisée l’infaillibilité pontificale, son champ et la façon de l’exercer, en signe d’union avec Rome et d’affirmation de l’autorité pontificale, l’usage du « rite romain » fut expressément demandé aux clercs de cette province, notamment par Mgr de Langalerie, évêque de Belley et confesseur du Curé d’Ars.
      Disons que le taxer de sectateur de SS. Paul VI est une erreur de perspective… affligeante !

  4. Brigitte

    Bien d’accord avec Rhapso!!! Merci à lui pour son commentaire comme on aimerait en trouver souvent….

    Pour tous ceux qui sont fidèles à leur foi et respectueux de leur raison, l’heure est à la résistance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *