Capture d’écran 2016-03-29 à 19.05.12

Metz : la basilique Saint Vincent désacralisée en 2012

Download PDF

Suite à mon post sur le concert électro dans la basilique Saint-Vincent à Metz (le jour de Pâques !), beaucoup se sont émus et se demandent ce que fait le diocèse. Celui-ci s’est donc défaussé en déclarant que l’église avait été désacralisée en 2012 et qu’ainsi le diocèse n’avait plus aucun pouvoir sur les manifestations à l’intérieur de l’édifice.

Reste à se demander pourquoi elle a pu être ainsi désacralisée. L’évêché répond que c’est le manque de pratique religieuse qui l’a obligé à rendre l’édifice à l’Etat :

Le diocèse n’a donc plus aucune juridiction sur cette église. On peut certes accuser les chrétiens d’avoir abandonné la pratique religieuse, qui a abouti à cet état de fait. On peut aussi se demander pourquoi les Français ont déserté les églises… Et se demander si, avant de prendre la décision de désacraliser cette église, des solutions alternatives n’ont pas été cherchées, comme de confier l’édifice à une communauté religieuse ou traditionaliste… Autant de question qui ne dédouanent pas le diocèse de sa responsabilité dans cette affaire.

8 comments

  1. Ultima Ratio

    Cardinal Emmanuel Suhard (1874–1949) – Essor ou déclin de l’Eglise ?

    Le grand danger que court aujourd’hui l’Église c’est de vouloir s’adapter ; qu’elle résiste à cette perpétuelle tentation ! Ce n’est pas à elle d’accommoder son message, mais aux civilisations de se l’assimiler. Qu’elle renforce donc son intransigeance ! Qu’elle n’écoute pas les appels trompeurs que l’Esprit mauvais murmurait déjà à l’oreille du Sauveur !

    Aujourd’hui, tout l’invite à oublier sa mission essentielle, qui est de donner aux hommes, sans concessions, les « paroles qui ne passent pas « . Si elle renonce à ce monopole, pour de problématiques accroissements, c’en est fait d’elle. Car l’Église n’est pas de ce monde.

    Elle est le royaume de Dieu ; bien loin de s’essayer à l’impossible tâche de combler le fossé qui la sépare de la terre, elle doit, sans se lasser, rester en dehors et au-dessus des fluctuations successives.

    La seule attitude de l’Église, c’est la Rupture. Sur le plan de la doctrine, cela se traduira par un retour intégral aux formes traditionnelles, référence aux textes officiels qui garantissent la rectitude et renforcent l’apologie.

    Surtout pas d’accommodations : elles conduisent à tous les abandons. La « vérité » dans sa dureté, sans gauchissements.

  2. Virginie

    Quelle infinie tristesse … comme c’est choquant ! Est ce qu’il n’y a pas des jeunes baptisés parmi eux ?
    Comment ont ils le coeur de profaner l’Eglise, le sanctuaire du Christ pendant des années, même désacralisé. Sont ils seulement allés une fois à la Messe dans cette Eglise ? …. on ne leur a rien appris du Christ … ils ne l’aiment pas …

  3. Alexandre

    Avec les prêtres conciliaires et ce genre de paroissiens il ne faut pas s’étonner que nos Eglises finissent en mosquées.

    Depuis Vatican II les « fumées de satan » sont bien à l’intérieure de l’Eglise et ses pires ennemis.

    Les conciliaires ont été les premiers à chasser le Christ du choeur de nos Eglises et ceux qui venaient prier.

    • Tina

      Ces trois lignes me font peur, … mais c’est vrai. Vous avez peut être bien fait de les écrire.
      Prions pour que notre Seigneur Jesus Christ vienne à notre secours et ne nous abandonne pas comme nous l’avons abandonné.

    • BIEN DIT !
      Souvenons-nous de ces autruches de « prêtres conciliaire », lorsqu’ils
      viendront réclamer le « denier du culte » !
      La défense des chrétiens de France n’est pas dans leur « feuille de route » !

  4. karr

    Selon le site wikipedia l’église abbatiale St-Vincent ,érigée en basilique mineure par le Pape Pie XI,n’est plus affectée au culte depuis les années 80,le diocèse se dédouane de cette affaire mais si cette église a été désacralisée en 2012 cela signifie que les autorités ,les évêques, ont attendu une trentaine d’années avant de se décider à prendre une décision.
    Cette superbe église du XII° siècle a été classée Monument Historique dans les années 30 ,voilà ce que la France fait de ses monuments historiques religieux avec le silence complice des évêques,le diocèse de Metz est un diocèse concordataire comme celui de Strasbourg,les évêques et le clergé y sont rémunérés par l’Etat qui a le devoir d’entretenir les lieux de culte.
    A Bordeaux la superbe église St-Eloi en plein coeur de la vieille ville se trouvait dans un état lamentable,une association l’a entièrement restaurée et des prêtres y célèbrent la liturgie dans la forme traditionnelle,à Metz ne pourrait on en faire autant avec de la bonne volonté de la part de l’évêque?

  5. Jean-Baptiste

    A force d’observer cette effarante photo … il apparaît une évidence …toutes nos Eglises ont été désacralisées depuis Vatican II et la « messe » du Pape Paul 6 …

    vous voyez une différence vous …. entre cette photo du choeur de cette magnifique Eglise Catholique, sans Tabernacle et sans Croix, l’exibition sans cervelle, dans le bruit, de ces gens et la « liturgie et la nouvelle messe des conciliaires » ? …

    Plus de 50 ans de vandalisme !

    Cherchez les barbares et les sataniques …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *