batut

Mgr Batut nommé évêque de Blois

Download PDF

Ancien curé de la paroisse biritualiste Saint-Eugène Sainte-Cécile à Paris, évêque auxiliaire de Lyon, Mgr Jean-Pierre Batut, a été nommé aujourd’hui évêque de Blois. Il succède à Mgr Maurice de Germiny, dont la démission est acceptée ce jour pour limite d’âge. Mgr de Germiny était évêque de Blois depuis 1997. Il est nommé Administrateur apostolique pour gouverner le diocèse jusqu’à la prise de possession canonique de son successeur. L’installation de Mgr Jean-Pierre Batut aura lieu le dimanche 11 janvier 2015 en la cathédrale de Blois.

Après avoir fait des études d’allemand et de philosophie à l’université Paris-Sorbonne, il a effectué des études de théologie à l’université grégorienne de Rome. Il est licencié en philosophie, a obtenu une maîtrise et et un Capès d’allemand, un baccalauréat de philosophie scolastique, une licence de théologie à l’Université grégorienne de Rome, un doctorat en histoire des religions (Paris-Sorbonne) et en théologie (Institut catholique de Paris).

Il a été vicaire à la paroisse Saint-Denys du Saint-Sacrement et à la Maison Saint Denys du Séminaire de Paris (1985 – 1989), professeur de théologie 2e cycle au Séminaire Saint-Sulpice (Issy-les-Moulineaux) et directeur du 1er cycle à la Maison Saint-Séverin du Séminaire de Paris (1989 – 1992), vicaire à la paroisse Saint-Séverin Saint-Nicolas (1990 – 1992),vicaire à la paroisse Saint-Philippe du Roule (1992 – 1995), enseignant au Studium Notre-Dame (1992 – 2005), vicaire à la paroisse Saint-François-Xavier (1997 – 2000), curé de Sainte-Jeanne de Chantal (2000 – 2006), professeur extraordinaire à la faculté Notre-Dame de l’École cathédrale (2005 – 2008), curé de la paroisse Saint-Eugène Sainte-Cécile (2007 – 2008) puis évêque auxiliaire de Lyon (2009 – 2014).

Sa devise épiscopale est

Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous ?

Sa nomination à Blois (qui compte 67 prêtres en activité) est une excellente nouvelle pour les catholiques de ce diocèse… et aussi pour les autres puisque, âgé de 60 ans depuis le mois de juillet, Mgr Batut à encore l’avenir devant lui. Plusieurs curés de la paroisse Ste Jeanne de Chantal sont déjà devenus archevêques de Paris…

5 comments

  1. a.picadestats

    Quelle bonne nouvelle pour les prêtres et les fidèles de Blois, je l’ai connu dans une paroisse de Paris, et j’aimais beaucoup sa disponibilité, son discernement et sa gentillesse.
    Il a écrit bien des choses savantes en théologie et …parle tout simplement de choses importantes à ses paroissiens!
    Je lui souhaite une bonne installation dans cette belle région, un beau et grand travail pour notre Seigneur et tous ceux qui vont l’entourer..et le côtoyer.
    Oui, je vous envie …

  2. rocheteau

    Mgr Batut lorsqu’il était à Paris avait accepté dans son église que soient célébrées les messes dans les 2 formes, (ordinaire et extraordinaire), de l’unique rite romain… c’est une bonne référence et indique une véritable ouverture d’esprit ! oui le diocèse de Blois a de la chance et nous l’envions….

  3. KRIEN

    Bienvenue à Monseigneur Batut
    Prions pour la tache à accomplir à Blois et soyons plein d’espérance .
    Une nouvelle génération de prêtres arrivent soyons la pour les encourager et les entourer

  4. LAFFINEUR Paul

    Félicitations à Mgr BATUT pour sa courageuse prise de position dans LE FIGARO du 16 Janvier.
    Qu’il est réconfortant de rencontrer chez les prélats de notre Eglise un telle hauteur de vue et un tel talent.
    Merci Monseigneur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *