Descubes

Mgr Descubes reconnaît les « autres formes d’union »

Download PDF

Mgr Jean-Charles Descubes, archevêque de Rouen, a adressé une lettre à tous les candidats se présentant au premier tour de l’élection des députés à l’Assemblée national dans les 7 circonscriptions de Seine-Maritime qui correspondent au diocèse de Rouen. En voici un extrait terrible :

« Au moment où vous briguez nos suffrages, nous souhaitons vous faire part des vœux et des points d’attention qui ressortent de leurs échanges dans trois domaines. Nous pensons qu’il est particulièrement urgent de consolider socialement les familles, de porter une attention particulière à l’éducation et à la réforme de l’économie. Aussi souhaitons-nous pour :

La famille :

une protection de l’institution du mariage en maintenant les avantages et les allocations en faveur des couples mariés, ce qui n’est pas incompatible avec une reconnaissance et le respect dus à d’autres formes d’union« 

De quelle reconnaissance ‘compatible’ parle Mgr Descubes ? Rappelons que

« Les législations favorables aux unions homosexuelles sont contraires à la droite raison car elles confèrent des garanties juridiques, analogues à celles de l’institution matrimoniale, à l’union entre deux personnes du même sexe. Étant donné les valeurs en jeu, l’État ne peut légaliser ces unions sans manquer au devoir de promouvoir et de protéger le mariage, institution essentielle au bien commun. » [Congrégation pour la Doctrine de la Foi]

Plus loin, l’archevêque demande aux futurs élus :

« une généralisation de l’éducation relationnelle, affective et sexuelle des enfants et des adolescents adaptée à leur âge et sans monopole de droit et de fait »

Sic. Mgr Descubes milite ainsi pour l’éducation sexuelle des mineurs ! Avec un évêque pareil, il va être difficile de défendre les principes non négociables.