74cb8ada7a7c2004573daaf7e046bcf6_L

Mgr Dognin installé à Quimper dimanche 5 juillet

Download PDF

Mgr Laurent Dognin sera installé comme évêque de Quimper et Léon le dimanche 5 juillet à 16 heures en la cathédrale saint-Corentin à Quimper. La célébration se déroulera en présence du cardinal Jean-Pierre Ricard, archevêque de Bordeaux, de Monseigneur Luigi Ventura nonce apostolique, de Mgr Pierre d’Ornellas, archevêque de Rennes, d’une vingtaine d’autres évêques.

Un chapiteau sera monté sur la place Saint-Corentin avec retransmission vidéo de la célébration sur grand écran. La célébration sera aussi retransmise en direct en vidéo sur le site internet du diocèse de Quimper et Léon et sur RCF Finistère.

8 comments

    • Melchior

      Oui Rocheteau, c’est tout à fait exact… Et en ces moments, je pense à ce pauvre évêque qui a été massacré par « ses frères »… Sur le site du diocèse, figurent en bonne place les « loyaux » Larvoil, Guelec, and cie, avec l’administrateur apostolique qui « a su ramener la paix dans le diocèse » (on dirait la Pravda), et Mgr Le Vert est toujours relégué, en période d’observation sans doute, devant refaire ses preuves te faire pénitence, puisque l’affreux c’est lui et que les bons sont ceux qui l’ont lapidé ou laissé tomber! Il a été discrédité dans son œuvre, ses moindres faits, paroles et gestes ont été déformés, abîmés par ceux là même qui nous bêlent chaque dimanche qu’il faut aimer son frère (surtout s’il est étranger de confession, de langue et de mœurs)…
      Parfois, j’ai honte d’être natif de cette terre bretonne qui a fait tant de mal à ce grand évêque. Mais visiblement, tout ceci n’empêche nullement notre « bon clergé » de dormir !

  1. Côme

    Melchior : si je suis d’accord avec vous sur la plupart des choses que vous avez dites, Mgr Le Vert n’a pas été discrédité car tout le monde peut attester de tout ce qu’il a fait pour ce Diocèse difficile.

    Il y a eu effectivement une cabale honteuse qui a été menée contre lui organisée par son entourage proche (allons voir du côté de l’Evêché). Il n’a pas eu le soutien de ceux qui étaient sensés l’aider. Je me demande comment tous ces gens (prêtres et laïcs – notamment l’économe diocésain) se sentent aujourd’hui dans leur coeur et leur âme par rapport a tout ce qu’ils ont pu colporter. Je suis stupéfait de voir comment des prêtres peuvent se montrer aussi « condamnatoire » vis à vis de leur évêque dans la presse. Je pense que tout le monde aura noté que Mgr Le Vert a eu la courtoisie, la décence de ne rien communiquer de ses frustrations sûrement existantes dans le grand public et auprès des chrétiens de Bretagne. Cela a suscité naturellement des questions, mais je crois que c’était la meilleure manière de réagir à cette cabale. Cela montre la hauteur de vue de cet évêque et aussi son élégance. Nul doute que notre Pape saura lui trouver une mission digne de son talent.

    J’espère que Mgr Dognin saura faire la part des choses et saura s’occuper de tous ces salariés de l’Evêché qui ont souffert sous la responsabilité de leur économe et remettre ce dernier dans une posture plus juste pour toutes et tous.

    Bonne route à Mgr Dognin et à Mgr Le Vert
    Un breton qui garde confiance dans son Eglise, malgré la piteuse façon dont toute cette histoire a été gérée par notamment l’Archevêque de Rennes et malgré la façon dont les prêtres se sont comportés autour de notre ancien évêque.

    • Melchior

      Bonjour Côme,
      Monseigneur Le Vert n’a pas été cru par ses pairs, à commencer par l’administrateur qui s’est empressé de reconduire le mandat de l’économe…. Que pourra donc faire maintenant le nouvel Evêque ? D’autant qu’ à mon humble avis, le Nonce, comme l’Archevêque de Rennes ont dû lui faire la leçon : pas de vagues (ce pourrait être la nouvelle devise de ces clercs), plus de bruit, et tout le monde sera comblé !
      Quant aux nouvelles missions de Monseigneur Le Vert, je me montre moins optimiste que vous ; c’est le Nonce qui semble avoir tout pouvoir pour les nominations épiscopales !

  2. Simon

    J’espère que le Seigneur couvrira de honte le Nonce Apostolique et Mgr d Ornellas pour tout le mal qu’ils ont fait avec les prêtres et l’économe diocésain.

    Bonne chance Mgr Dognin avec ce panier de crabes.

  3. Côme

    Sans vouloir de mal à quiconque, je comprends le sentiment de Simon.
    Je souhaite à Mgr Dognin tout le courage pour continuer à réformer ce diocèse sur les traces de Mgr Le Vert.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *