dominique_mamberti_cree_cardinal_par_le_pape_francois

Mgr Dominique Mamberti créé cardinal

Download PDF

cardinal_mamberti_01Monseigneur Dominique-François-Joseph Mamberti a été nommé par le Pape François samedi matin à Rome. Il est le premier Corse à accéder à cette responsabilité depuis près de 150 ans. Une délégation insulaire, composée de 140 personnes avec à sa tête Monseigneur Olivier de Germay, évêque d’Ajaccio, a effectué le déplacement pour assister à la cérémonie.

Agé de 62 ans, le nouveau cardinal français avait été ordonné prête en 1981 à Ajaccio, a fait son entrée au service diplomatique du Saint-Siège en 1986, consacré évêque en 2002, nonce apostolique au Soudan, en Érythrée et en Somalie, secrétaire pour les relations avec les États, il est aujourd’hui Préfet du Tribunal de la Signature apostolique.

cardinal_mamberti_03Lors du consistoire ordinaire public, il a reçu des mains du Pape, les trois symboles de la nouvelle mission :

  • la barrette, signe de la dignité et de l’office de Cardinal, elle signifie que le nouveau cardinal est « prêt à l’accomplir avec force, au point de donner ton sang pour l’accroissement de la foi chrétienne, pour la paix et l’harmonie au sein du Peuple de Dieu, pour la liberté et l’extension de la Sainte Église catholique et romaine » ;
  • l’ anneau cardinalice,  « signe de dignité, de sollicitude pastorale et d’une plus étroite communion avec le Siège de Pierre« .
  • une église de Rome en signe de participation à la mission pastorale du Pape pour cette ville : la diaconie de San Spirito in Sassia.

2 comments

  1. toto

    Ah! Quelle bonne nouvelle! Le cardinal Mamberti préfet de la Signature Apostolique va pouvoir rendre justice aux Franciscains et Franciscaines de l’Immaculée qui avaient introduit un recours contre les mesures staliniennes qui les ont frappés. Recours en panne suite au « licenciement » du Cardinal Burke. Volpi devrait trembler, si nous étions dans une structure de justice, de paix et de miséricorde.

  2. Belot

    Prions pour un ministère fécond qui atteindra son apogée lors des conclaves pour élire un nouveau Saint-Père.
    Son parcours est impressionnant et fait un peu penser à celui de Pie XII avant son élection.
    Par contre une expérience limitée du terrain.
    Un papable français… Aujourd’hui c’est le seul qui se détache. Les Français éligibles…. aucun à part lui a le niveau. Vingt-Trois, trop âgé, Barbarin, trop malade, les autres je n’en parle même pas. Je tremble à la pensée du choix qui sera fait à Paris dans deux ans ….
    Dommage que Di Falco ait été tiré en plein vol.
    Seigneur, aidez ce nouveau Cardinal à prendre toute la dimension de son Ministère.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *