Capture d’écran 2015-11-09 à 19.32.28

Mgr Hervé Gosselin nommé évêque d’Angoulême

Download PDF

Le Pape François ayant accepté la démission de Mgr Claude Dagens pour raison d’âge, a nommé ce lundi 9 novembre 2015, évêque d’Angoulême, Mgr Hervé Gosselin, jusqu’à présent responsable du Foyer de Charité de Tressaint (diocèse de Saint-Brieuc).

Mgr Gosselin est né le 16 avril 1956 à Nantes et a été ordonné prêtre le 18 septembre 1994 pour l’archidiocèse de Rennes. Il a étudié à la Faculté de médecine de Nantes (1973 – 1980) avant d’entrer au séminaire interdiocésain de Rennes (1989-1993) puis au séminaire des Carmes et Institut Catholique de Paris (1993-1995). Il est Docteur en médecine et a une Licence en théologie morale.

De 1997 à 1999, il a été Vicaire à la paroisse Ste Thérèse de Rennes ; puis de 1997 à 2007, aumônier à la Maison d’arrêt de Rennes tout en étant, de 1999 à 2003, professeur de théologie morale et directeur spirituel du séminaire interdiocésain de Rennes. Depuis 2003, il est responsable du Foyer de Charité de Tressaint et il a été de 2004 à 2012, membre du Conseil Central des Foyers de Charité.

Pour les 354 000 habitants, le diocèse compte 58 prêtres incardinés, dont 50 en activité dans le diocèse.

Mgr Dagens salue l’arrivée de son successeur :

Un nouvel évêque vient d’être nommé pour le diocèse d’Angoulême : le Père Hervé GOSSELIN. Il est depuis 1994 prêtre du diocèse de Rennes et, depuis 2003, responsable du Foyer de Charité de Tressaint, situé dans le diocèse de Saint-Brieuc.

Deux événements vont donc marquer la vie de notre diocèse durant les mois qui viennent :

– En décembre prochain, sans doute le dimanche 13 décembre, je rendrai grâces pour la mission que j’ai accomplie depuis plus de 20 ans en Charente. Ce jour-là, nous entrerons aussi dans l’année de la Miséricorde, voulue par le pape François.

– Dans les premières semaines de l’année 2016, le Père Hervé GOSSELIN sera ordonné évêque à Angoulême. Je participerai à son ordination et je quitterai ensuite notre diocèse.

D’ici-là, jusqu’à l’ordination de celui qui est appelé à me succéder, je suis chargé de conduire la vie de notre diocèse en tant qu’administrateur apostolique, selon la demande du pape François.

Le temps qui vient va être un temps de passage. Vivons-le dans la perspective de Noël, c’est-à-dire dans la confiance et l’espérance de Dieu !

Communiqué de Monseigneur Hervé Gosselin aux chrétiens du diocèse d’Angoulême:

Le Pape François m’appelle à succéder à Mgr Dagens : quelle surprise et quelle aventure !

J’ai visité par internet le diocèse d’Angoulême qui montre un beau dynamisme.

Tout particulièrement je rends grâce pour le ministère fécond de Monseigneur Dagens au cours de toutes ces années. Je demande au Seigneur de lui succéder avec le même enthousiasme.

Il vous faut accueillir un inconnu et je vais à la découverte d’une terre étrangère. Je dévie ma route pour venir vivre avec vous et je rends grâce à Dieu pour la paix qu’Il me donne et la joie de cette nouvelle mission. Notre sort devient lié par la grâce de Dieu et pour le temps qu’Il voudra. Puissions-nous puiser aux sources du Salut et nous laisser animer ensemble de la « Joie de l’Évangile ». Que nous continuions à construire un diocèse selon le cœur de Dieu… avec la nouveauté qui est sa signature.

Je compte sur vous pour me faire découvrir et aimer cette terre, l’Église et les hommes qui y vivent.

Je tiens à saluer très fraternellement mes frères prêtres et diacres. Ensemble nous allons collaborer. Je ne suis pas autre que vous et je vous remercie à l’avance pour votre accueil et votre indulgence à l’égard de celui qui est appelé pour être au service de votre vocation.

En cette année de la vie consacrée, je rends grâce pour tous les religieux et religieuses du diocèse qui nous donnent le signe de l’absolu de la vie chrétienne et de l’amour.

Avec vous tous, baptisés en Christ dans l’amour du Père et la communion de l’Esprit Saint, et selon les mots du Pape François en cette année de la vie consacrée, je veux regarder le passé avec reconnaissance, vivre le présent avec passion et envisager l’avenir avec espérance…

En attendant la joie de nous rencontrer, prions les uns pour les autres, avec la Vierge Marie.

Pour l’Église et le diocèse d’Angoulême, Gloire à toi Seigneur !

Il est interrogé par KTO :


Mgr Hervé Gosselin évêque nommé d’Angoulême par KTOTV

10 comments

  1. Joël d

    Oui bien sympathique petsonnage, qui tranche un peu avec le nouvel évêque émérite d Angoulême.
    Souhaintons lui bon courage, prions pour lui, la tache s annonce rude dans ce diocèse sinistré, où le motu proprio n’est même pas appliqué.
    Prions également pour les fidèles catholiques voisins de la Charente-Maritime, qui attendent aussi , avec espoir, un nouvel évêque.

  2. garmon

    Quand on connaît le Père Hervé Gosselin et le Foyer de Charité de Tressaint, on ne peut que se réjouir de cette désignation.

    Dieu vous garde

    Garmon.

  3. Le Guen

    Honnêtement je pense que les charentais ont tout à gagner et rien à perdre avec leur nouvelle évêque, car leur ancien évêque mgr Dagens, honnêtement il était temps dans tous les sens du terme qu’il parte, car il s’est illustré de triste manière à de nombreuses reprises. Au dire des membres du foyer de charité, ils vont tout gagner. Un père formé à la spiritualité de Marthe Robin… quant au motu proprio je ne vois pas pourquoi il serait contre. Y’a longtemps que les charentais attendaient un évêque digne de ce nom. Ah oui c’est sûr il va faire face à un désert spirituel. Malheureusement il va récolter ce que l’ancien a semé. Mais il a toutes les armes spirituelles pour y faire face. Mgr Dagens ne sera pas regretté ça c’est sûr. Pour une fois il y a eu du discernement dans le choix de cet évêque. Allons sursum corda, soyons dans l’espérance et prions pour lui.

  4. toubib16

    Ses propos semblent en effet bien sympathique et le personnage aussi.
    Souhaitons que son oreille se fasse plus attentive que celle de son prédécesseur concernant le Motu Proprio Summorum Pontificum, et qu’il n’empêche pas les prêtres qui le souhaitent, de célébrer la Sainte Messe dans le rite extraordinaire.

  5. karr

    Combien de prêtres ouverts et sympathiques s’avèrent- ils décevants en devenant évêques!
    Que les fidèles lui demandent dès à présent s’il appliquera le Motu Proprio Summorum Pontificum de SS le Pape Benoît XVI,nous savons que Dagens ne répondit jamais favorablement à la demande des fidèles attachés à la Tradition dans le diocèse d’Angoulème.

    • toubib16

      Pas tout à fait exact.
      Le Motu Proprio de Benoît XVI laisse liberté aux prêtres qui le souhaitent ou à qui des fidèles font la demande, de célébrer le rite extraordinaire.
      C’est le motu proprio de Jean Paul II qui donnait le pouvoir aux évêques.
      Donc nous attendons que Mgr Gosselin, à la différence de Dagens (j’en ai été témoin), n’interdise pas à ses prêtres de célébrer le rite extraordinaire pour les groupes de fidèles demandeurs.
      C’est ce à quoi nous allons veiller.

  6. Est-ce bien le moment de « cracher » vos propos? Tandis que Monseigneur Dagens se prépare à nous quitter; en place de critiques, il serait préférable de lui prêter aide dans ces jours d’adieu qui, pour lui, sont très éprouvants.
    Vous scandalisez la majorité des charentais. Quelle est la qualité de votre prière ? Certainement pas celle de notre pape François ? piegg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *