s

Mgr Hippolyte Simon démissionne

Download PDF

Il l’annonce à ses diocésains :

Chers diocésains,

Je tiens à vous informer moi même du fait que le Saint Père, le pape François, a accepté la démission de la charge d’Archevêque de Clermont, que je lui avais présentée par lettre du 22 février 2016, pour raison de santé.

Cette décision prend effet ce jeudi 17 mars à 12h.

Dès vendredi, le collège des consulteurs se réunira afin d’élire un administrateur diocésain.

Je vous remercie tous de votre communion fraternelle dans la prière et le service de l’Eglise.
Que le Seigneur veille sur nous tous !

11 comments

  1. Karr

    Bon vent à l’ex archevêque de Clermont-Ferrand qui laisse un diocèse dans un état lamentable et plus déchristianisé que jamais,aucune pastorale des vocations,et aucune pastorale tenant la route d’une manière générale,rien,nada!
    Adressons une pétition au Cardinal chargé des évêques à Rome,je crois qu’il s’agit de Mgr Ouellette,le Nonce à Paris ne sert à rien,dans le même temps envoyons la même demande au Cardinal Robert Sarah afin qu’il intervienne auprès du Pape,bon nombre de nominations épiscopales en France depuis l’arrivée du Pape François sont lamentables,il semble ne pas avoir peur de dénoncer bien des choses,alors qu’il nous débarrasse de cette obligation de soumettre la nomination des évêques de France au bon vouloir de la Conférence Episcopale et au ministère de l’intérieur .

  2. Y.Castel

    Contrairement à ce qu’il disait de la loi Taubira, son départ devrait « changer quelque chose » pour les catholiques de son diocèse. Dieu soit loué !

  3. Joel

    Attention à ne pas tomber dans de mauvais travers: certes Mgr Simon laissera son diocèse dans un état de désert spirituel, mais notons bien qu’il s’en va pour raison de santé. S’il est malade, nous devons prier pour sa santé, surement que sa retraite anticipée lui sera finalement bénéfique du point de vue spirituel .

    En ce qui concerne les nominations épiscopales, il ne faut pas oublier que Mgr Simon a réussit le coup incroyable de placer son vicaire général à Rodez: Mgr Fonlupt.

    Toutefois les dernières nominations ne me semblent pas si catastrophiques que ça: Mgr Gosselin à Angouléme et Mgr Colomb à La Rochelle promettent de redresser un niveau qui bien bas.
    Mgr Camiade à Cahors a fait couler de l’encre, décrit comme un mou du genou arriviste par des comentaires sur ce site, celà me semble néanmoins pas mal comme nomination.
    Quand à Mgr de Dinechin à Soissons et Mgr Touvet , nouvellement ordonné à Chalons, c’est plutot bon signes.

    Le redressement serait-il en route pour Clermont? Prions pour le futur archevèque.
    Le nonce fait ce qu’il peut, beaucoup de prétres refusent de devenir évèques.

    • karr

      En ce qui concerne Mgr Fonlupt on peut rêver BEAUCOUP mieux,il est vrai que certaines nominations récentes semblent encourageantes,le Nonce Apostolique fait sans doute de son mieux,sa mission est avant tout diplomatique.
      Prions pour le prochain archevêque et pour la santé de Mgr Simon.

  4. babacool

    Moi je propose qu’on renvoie Fontlup à l’expéditeur, ce serait une grâce pour le diocèse de Rodez. Il est impossible de faire plus mal

    • ROYAL

      PITIE, Pitié pour les pauvres Clermontois…. Le travail sera déjà immense pour le nouvel évêque pour remettre ce diocèse en route… Alors Fonlupt, c’est NON.

      Un conseil pour mes amis Aveyronnais : la grève du denier du culte et des lettes incessantes à Rome pour dénoncer les dérives du sieur Fonlupt

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *