l

Mgr Laurent Percerou nommé évêque de Moulins

Download PDF

pLe Pape Benoît XVI a nommé aujourd’hui un nouvel évêque à Moulins, un vrai nouvel évêque et non un évêque déplacé comme cela a été le cas au cours des dernières nominations, en la personne de Mgr Laurent Percerou, jusqu’à présent vicaire général du diocèse de Chartres et curé de la paroisse Saint Gilduin. Le diocèse de Moulins était vacant depuis la nomination de Mgr Pascal Roland comme évêque de Belley-Ars. A voir le profil de ce nouvel évêque, on comprend mieux pourquoi Benoît XVI ne nommait aucun nouvel évêque ces derniers temps, préférant le jeu de chaises musicales, faute de candidat adéquat. Hélas, et malgré les réserves que l’on peut exprimer, il semble que cette nomination soit dans la droite ligne de celle de Mgr Fonlupt.

Il faut dire que Mgr Percerou ne reçoit pas un cadeau. Le diocèse de Moulins va mal. L’audit réalisé par Mgr Roland juste avant de partir est sombre. Il doit trouver 500 000 € d’ici deux ans. 40 à 50 % de fidèles auront disparu dans les 15 ans à venir, 60 % ont plus de 60 ans, et seulement 2,2 % de la population fréquente l’Église. L’absence d’ordination (on compte aujourd’hui 2 séminaristes) devrait conduire à une chute vertigineuse du nombre de prêtres dans les années à venir : une quinzaine.

Le nouvel évêque a déclaré :

« Je n’ai pas encore lu cet audit jusqu’à maintenant, mais il m’appartiendra de rencontrer très rapidement la commission chargée de ces questions et mise en place par Mgr Roland ».

Né en 1961, Mgr Percerou, ancien professeur d’histoire et de géographie à Dreux (1985-1987) est entré au séminaire des Carmes et a obtenu une licence canonique de théologie à l’Institut catholique de Paris en 1993. Il est ordonné  prêtre le 14 juin 1992. De 1993 à 1999, il a été administrateur puis curé du groupement paroissial de Maintenon et modérateur de l’équipe d’animation pastorale du groupement paroissial de Villiers le Morhier. De 1999 à 2003, il a été curé in solidum pour les paroisses de Maintenon, Gallardon, Villiers le Morhier et Clévilliers. De 1995 à 2007, il a été responsable du service diocésain des vocations (pour quels résultats ? mystère…). De 2003 à 2005, il a été vicaire général de Mgr Bernard-Nicolas Aubertin et modérateur de la curie diocésaine. De 2005 à 2011, il a été prêtre accompagnateur de l’ACO et de la Mission Ouvrière.

Sa consécration épiscopale est prévue le 14 avril, à la cathédrale de Moulins, en présence de l’archevêque de Clermont, Mgr Hippolyte Simon, à qui il doit semble-t-il sa mitre.

 cMesse du jour célébrée par le nouvel évêque…

13 comments

  1. De 1995 à 2007, il a été responsable du service diocésain des vocations (pour quels résultats ? mystère…
    mystère, vous avez dit mystère, je vous assure vous avez dit mystère…c’est bizarre votre  » mystère » est ironique , il n’y a plus de vocation en grand nombre, ce n’est pas un mystère.
    La tv lobotomie a supprimé toute vie intérieure, toute spiritualité ce qui explique la déchristianisation que nous constatons entre autres avec les vocations si peu nombreuses.
    Le chrétien doit mettre Dieu à » la place centrale au quotidien »( Benoit XVI ) en supprimant la TV , en se regroupant avec les chrétiens de sa paroisse, en approfondissant sa Foi.
    Le relativisme ambiant vous impose une vigilance ainsi mon curé déclarait en fin de messe: » ayons confiance en l’homme »en contradiction avec le prophète Jérémie mais en harmonie avec les athées genre Luc Ferry avec son « Homme Dieu » et sa  » spiritualité laïque  »
    il n’y a pas de mystère , il faut se débarrasser de la

  2. chouan 12

    curieux comme ce MGR Simon est efficace pour faire nommer des évêques, on ne comprend toujours pas les choix, mais bon celui-là s’il sort de chez les carmes ça peut être mieux que notre ami, mgr Fontlup

  3. lionel gauthier

    Allez je vous donne l’info que vous êtes incapables de trouver sur le site du diocèse de Chartres…mystère ? non 7 entrés au séminaires dont plusieurs aux Carmes… je peux vous donner les noms vous qui semblez friands de zizanie…et il y en a encore… Pour un petit diocèse de faond anticlérical… A propos ce n’est pas la bonne photo que vous avez affichée tenez vous un peu au courant !
    Un chrétien du terrain qui en a assez de ces divisions anti-fraternelles… Lionel Gauthier.

  4. David Hayes

    Sachez, quand même, que la cravate ridicule brille par son absence sur les photos « officielles ». (Voir le site des évêques de France, le site du docièse de Chartres et les site du diocèse de Moulins). C’est un petit signe plutôt prometteur. J’ai remarqué que ceux qui dédaignent la soutane ou le clergyman sont souvent complètement à côté de la plaque concernant la foi de l’Eglise. La manière dont on s’habille dit long sur notre façon de penser!

  5. bernard

    J’ai été amené à me rendre dans l’Allier, il y a deux mois pour un mariage.
    La « cérémonie » à l’église, « célébrée » par un Prêtre était ridicule de désordre et de chienlit … jusqu’à la présence d’un chien en laisse dans le choeur,à coté du marié.
    L’image même de la présente décadence.
    Comment voulez vous que les gens aillent encore à l’église et donnent de l’argent dans ces conditions?

  6. Oktavius

    Quand vous n’avez rien à faire, regardez les photos des vicaires généraux sur les sites des diocèses…de certains on se dit qu’on ne verrait pas bien évêque ! Et qu’on ne nous dise pas que l’habit ne fait pas le moine. Ceux qui ne portent pas le clergy le font dans une démarche militante. Je me souviens d’un professeur sulpicien de séminaire dans les années 80 qui disait ne pas porter de croix « pour montrer qu’on peut ne pas en porter » !!!

  7. Père Jean-Pierre MILLET

    Quelle surprise pour moi en lisant votre présentation de notre nouvel évêque ?
    Comment peut-on montrer tant d’ironie, voire de cynisme, alors qu’on ne connaît pas la personne dont on parle ?
    De plus, ce qui est dit de Mgr Simon est réellement infondé. En effet, Mgr Percerou s’inscrit dans une belle et grande tradition de l’Eglise en demandant à Mgr Simon, métropolitain de la Province ecclésiastique de Clermont, d’être l’évêque consécrateur.
    Père Jean-Pierre MILLET – administrateur du diocèse de Moulins

  8. abbé Jean Pierre CORNIC

    e connais l’abbé Percerou depuis 25 ans, c’est quelqu’un d’équilibré, qui est à l’écoute, intelligent. Je préfère quelqu’un de son profil à certains prêtres en soutane que je vois tirer sur leur cigarette en public; ça fait curé mondain … !!! Même s’il n’avait pas de col romain, c’est quelqu’un de fiable qui fera du bien dans son diocèse. Arrêtez de vous fier aux apparences ! C’est vraiment quelqu’un de bien. Dans le diocèse de Chartres, il est estimé par tous, quelque soit la sensibilité. Je suis prêtre de ce diocèse et j’ai toujours porté le col romain.
    I Sam. : Les hommes voient les apparences mais Dieu voit le cœur ». A méditer.

  9. abbé Olivier Monnier

    Juger Monseigneur Percerou sur des apparences ne me semble pas très chrétien et l’est encore moins quand on connait la personne ! Je connais Monseigneur Percerou depuis près de 10 ans maintenant puisque c’est lui, alors responsable des séminaristes du diocèse de Chartres qui m’a accueilli. Ma sensibilité traditionnelle ne lui a jamais été inconnue et il l’a toujours respectée. Comme vicaire général du diocèse, je l’ai rencontré régulièrement et puis vous assurer que c’est un homme foncièrement bon, encourageant et fraternel sur qui les futurs prêtres de son diocèse pourront se reposer en toute confiance.
    Abbé Olivier Monnier (prêtre décrit au post précédant, ensoutané, fumeur et mondin)

  10. Brandicourt

    Je tombe par hasard sur votre article qui ne correspond pas du tout à ce que j’ai vu de notre nouvel évêque: je ne l’ai vu qu’en col romain, ses sermons sont intéressants, dégagés de la langue de bois incompréhensible pour les non initiés, il est chaleureux, recueilli, écoute…
    Je viens darriver à la paroisse de la cathédrale qui m’a paru particulièrement « éclairée »… J’ai compris en apprenant qu’elle abritait l’adoration perpétuelle y compris la nuit du jeudi au dimanche…
    Je serais étonnée que la nomination de notre évèque ne soit pas une des réponses de Notre Seigneur aux prières de ses enfants…

  11. RENON

    bonjour ,
    Je suis surpris, par tous ses commentaires,ou pour moi l’église est pour Tous,et avec Tous, soyons des freres au milieu de nos freres qui souffrent et esperent et donnons leur la lumiere et la joie au coeur !
    aimons nous les uns les autres et partageons ensemble l’évangile!
    Suivons notre Pape François et croyons que Tous peuvent
    batir un monde nouveau.
    Changeons nos Coeurs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *