Capture d’écran 2015-12-22 à 07.44.02

Le père Feroldi vous souhaite un joyeux Mawlid

Download PDF

En 2015, la célébration de la naissance de Jésus coïncide avec celle de Mohammed. Le Mawlid aura lieu le 24 décembre pour la totalité du monde arabe et le 25 décembre pour le reste de la planète. Le Père Vincent Feroldi, Directeur du Service National pour les Relations avec les Musulmans (SNRM), explique :

« Depuis plusieurs jours, les médias algériens et marocains en parlent. L’émission Islam de France 2 du 27 décembre 2015 (8h45-9h15) en fera son thème. Des diocèses (Metz, Angers, Lille…) se sont mobilisés autour de l’événement. Chrétiens et musulmans s’en réjouissent en Belgique, en France, au Maghreb…

Cette année, la célébration de la naissance de Jésus, le Verbe fait chair, coïncide avec celle du Prophète Mohammed. Le Mawlid aura lieu le 24 décembre pour la totalité du monde arabe et le 25 décembre pour le reste de la planète. Cette fête permet aux musulmans d’exprimer leur reconnaissance au Prophète, de se rappeler ses vertus, de prier et de vivre un heureux temps familial.

Communautés chrétienne et musulmanes auront ainsi le cœur en fête. Elles rendront grâce à Dieu, chacune dans sa tradition, pour cette bonne nouvelle qu’est la naissance de Jésus ou de Mohammed, naissances qui vont être source d’une rencontre entre des hommes et femmes croyants et Celui qui Source de vie, source de la Vie.

Dans cette unité de date rarissime, beaucoup veulent y voir un signe de Dieu, en ces temps difficiles où la paix annoncée par les anges, la nuit de Noël, est malmenée par la folie des hommes.

C’est en effet la première fois depuis 457 années que ces fêtes de Mawlid – ou Mouloud – et de Noël seront célébrées au même moment. Il faut en effet remonter à l’année 1558 pour trouver une configuration comparable (c’était le 12 Rabiaa Al-Awal de l’an 966 de l’Hégire), alors qu’en 1852, le Mawlid coïncidait avec le 25 (c’était l’an 1269 de l’Hégire).

Pour tous, il ne s’agit pas de verser dans un quelconque syncrétisme, en comparant Jésus et Mohammed. Nous sommes conscients de ce qui nous unit et de ce qui nous différencie. Mais cette simultanéité des fêtes est une très belle opportunité de rencontres et d’échanges. Elle offre la possibilité de se dire que nous sommes heureux d’être ensemble, croyants, dans une même attitude spirituelle et humaine où, d’une part, nous nous tournons vers Dieu dans la prière et, d’autre part, nous vivons des temps de fraternité et d’amitié, en famille et avec nos proches voisins et amis.

Heureux sommes-nous donc de pouvoir nous accueillir mutuellement entre chrétiens et musulmans en cette période de Noël !

Heureux sommes-nous de pouvoir exprimer en cette fin d’année, par la parole, par un vœu, par des gâteaux offerts, le respect et la reconnaissance mutuels des deux traditions religieuses.

Heureux sommes-nous de pouvoir donner à nos contemporains un signal majeur sur le « vivre ensemble » en cette époque où, au nom de la religion et de Dieu, certains prêchent la haine ou commettent des attentats.

Profitons aussi de ce moment, pour nous chrétiens, de découvrir la place donnée à Jésus et Marie dans le Coran ! Une sourate entière – la sourate 19 Maryam – est dédiée à la Vierge Marie. Nous y lisons au verset 16 : « Mentionne dans le Livre (le Coran), Marie, quand elle se retira de sa famille dans un lieu vers l’Orient ». Et le verset 21 parle de son fils : « Nous ferons de lui un signe pour les gens, et une miséricorde de notre part. C’est une affaire déjà décidée ».

Oui ! En 2015, Jésus le Sauveur est bien signe, grâce et miséricorde pour tous les hommes ! Il est le Prince de la Paix ! »

79 comments

    • DUFIT THIERRY

      Malheureusement ce prêtre n’est nullement un idiot. Il sait parfaitement ce qu’il fait ou il va et ce qu’il veut : détruire la Foi Catholique.
      Ce prêtre est un apostat et un agent de Satan.
      Prions Saint Michel Archange qui a combattu Satan pour qu’il combatte également ces prêtres sataniques.

  1. Joseph2

    Muhammad est un antéchrist car refuse la divinité de Jésus. Montrons notre amour pour les musulmans mais soyons clairs sur l’impossibilité pour nous de fêter un antéchrist.

    • Carolus Magnus

      Merci JOSEPH2 de dire ce que je ne cesse moi-même de répéter à longueur de temps.
      Là est toute la différence fondamentale. Et si d’aventure un croyant catholique ose affirmer sa foi dans un pays baigné d’ISLAM il risque simplement sa vie et les pires châtiments corporels jusqu’à la mort.
      Rappeler ces évidences simples.

  2. Isa

    Comment comparer la naissance de Jésus dont l’existence est avérée historiquement et celle de Mahomet qui n’est même pas sûre historiquement car aucune recherche sérieuse n’est autorisée.Que de plus qualifiés que moi me réponde!
    Et bien sûr que viens faire un Père dans cette galère! La moindre des charités n’est-ce pas d’aider à sortir du mensonge et de la mythologie. Que dire d’un tel mépris pour l’intelligence de son prochain !
    Et je ne parle pas du reniement implicite de ce religieux. J’ai honte de l’Eglise qui abrite de tels ambassadeurs. Où sont les défenseurs de la Voie, la Vérité et la Vie?

    • Carolus Magnus

      Isa, nous ne cédons pas un pouce de terrain concernant la défense des préceptes de notre FOI CATHOLIQUE.
      Si ici et là, des prêtres isolés s’adonnent à des comparaisons hasardeuses, nous lui laissons la responsabilité de son propos qui demeure marginal, soutenu par nos pires ennemis dans la FOI CATHOLIQUE.
      Bon dimanche et surtout à la MESSE priez pour les égarés dans la défense de notre FOI !
      A commencer par le Père Féroldi…

  3. M.Y.

    Ce communiqué du Père Feroldi est un tissu de mensonges ; mais à l’égard de ceux qui ont le courage de faire un vrai travail de documentation sur l’islam, il n’a aucun pouvoir de persuasion, il ne représente qu’un exemple de plus de la duplicité inquiétante du discours de « l’église-de-france » à propos de cette idéologie pseudo-religieuse, totalitaire et ultra violente. Merci à Monsieur l’Abbé Pagès pour son travail honnête, merci à ce blog !

  4. Chouan catho de Bretagne

    Au fou !!!
    Avec des prêtres de cet acabit nous n’avons pas besoin des imam!
    Mais aussi plutôt rien que ce genre de prêtre. Assez de ces pseudo pasteurs dont les connaissances théologiques sont proches du zéro absolu et confondent la doctrine sociale de l’Eglise et sa récupération par la goche sous les noms de marxisme et de socialisme ! Ne pas oublier que gauche en latin se dit sinister, tra, tum : sinistre !
    Ils veulent le partage ? Alors que ceux qui, comme moi, ne sont pas d’accord avec les orientations de certains évêques et prêtres versent leur Denier du Culte vers les bons diocèses ou vers les œuvres réellement caritatives qui agissent pour que les Chrétiens restent chez eux, non pas par la crainte qu’ils pourraient nous donner mais pour que leurs pays vivent ! Lé Mésopotamie est le berceau de ce qui deviendra la chrétienté. Les Chrétiens sont là bas chez eux comme chez nous nous sommes chez nous !

  5. j’ai failli écrire « Pauvre type » mais c’est bien plus fort que ça.
    Oser dire « se rappeler de ses vertus » !
    Et pourquoi pas s’émerveiller des vertus de Lucifer, tant qu’on y est ?
    Honte à toi, sale type, ennemi du genre humain.
    Rentre dans ta loge, antichambre de l’enfer et arrête s’insulter ton Seigneur.
    Prie pour la conversion des malheureux musulmans, si tu veux qu’un jour ton Dieu puisse te pardonner.

  6. gege

    Je ne découvrirai pas la place donnée à Jésus et Marie dans le Coran parce que je m’en fou royalement.
    Comment mêler la naissance du Sauveur avec celle de ce fou furieux massacreur, pédophile. Nous sommes en pleine apostasie. Où se cache l’Antéchrist????
    Ne suivez pas ces faux pasteurs qui vous égarent et vous conduisent à la perdition.

  7. Eve

    Il semblerait que ce texte ait été écrit par un jeune garçon qui connaît un peu l’Evangile

    et qui semble s’émerveiller de lire quelques bribes d’une page trouvée, par hasard ?
    Il lit, il trouve le nom de Jésus et le nom de Marie, et cela lui suffit pour conclure
    que l’Evangile et les quelques lignes qu’il a lu disent pareil.
    Il a lu le verset 21, mais il n’y avait pas sur la page le verset 27 « …Ô soeur d’ Aaron… » il aurait pu alors se souvenir que Marie est fille d’Anne et Joachim, fille unique.
    Sans doute a t-il lu le verset 34 « Tel est Jésus fils de Marie… »
    A t-il lu le verset 30 où « Jésus fils de Marie » dit « …Je suis le serviteur de Dieu. Il m’a donné le Livre… ».

    Quel est donc ce « Livre » que Dieu a donné à Jésus ?
    Ce « Livre » ne peut-être les écrits hébraïques de la Septante.

    Il n’a pas encore lu le verset 35 « Dieu n’avait pas à se donner un enfant… »

    A t-il cherché alors d’où provenait cette page avec quelques versets ?
    A t-il alors lu en entier le texte d’où provenait cette page ?

    Il semblerait qu’il ait trouvé des dates d’anniversaires ?

    Le 25 décembre les Chrétiens fêtent la Nativité de Jésus, Fils de Dieu.
    Ce jour là tous les Jésus peuvent aussi fêter leur Fête personnelle !
    Et tous les hommes de bonne volonté peuvent se joindre à la Fête de la naissance de
    Jésus le Messie, Fils de Dieu, conçu du Saint Esprit dans le sein de la Vierge Marie !

    Si ce jeune garçon veut bien compléter sa comparaison des textes, mais avec tous les écrits
    nécessaires peut-être qu’un jour son explication permettra à tous de Fêter vraiment

    La Nativité.

  8. Pingback: Joyeux Mouloud… Actualités

  9. Gros-Minet

    Cette tentative de rapprochement est, à la limite, blasphématoire envers Notre-Seigneur Jésus-Christ. Les bonnes intentions bisounours avec les mahométans ont des limites.

  10. Gros-Minet

    Nous, chrétiens catholiques, ne tolérerons jamais qu’on ose faire quelque rapprochement entre le Saint-Enfant-Jésus et ce sinistre et démoniaque mahomet, pillard, violeur, assassin et pédophile. Padamalgame, père Féroldi !

  11. lapome

    il n’a pas lu le coran,ce gugusse.Qu’il nous cite un seul passage de ce pensum ou il soit question d’amour (ou de dérivés de ce mot)
    Je n’ai lu nulle part que Jésus ait violé une petite fille ou massacré une tribu juive.Alors les « vertus » de mahomet!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

  12. Thècle

    Jésus et Marie dans le coran sont complètement falsifiés et n’ont rien à voir avec les « vrais »
    Ce prêtre est un mystificateur qui espère bien qu’aucun chrétien n’ira vérifier dans le coran….
    Alors qu’il aurait tant à appredre sur ce que pa Voerge Marie demande aux prêtres dans les messages de N.D. de la Salette, Akita, etc….

  13. visiblement ce père Feroldi n’a pas bien lu le coran et ne cite pas tous les versets qui appellent à TUER par égorgement tous ceux qui ne sont pas de sa foi– et ce pauvre fou furieux Mahomet met lui meme en pratique cette injonction avec l’aide de son armée–il faut lire les livres écrits sur la vie de ce fou qui à son époque de  »barbarie »était considéré comme  »normal »–pour ceux qui veulent vraiment s’informer et analyser le coran et s’appuyer sur ses autobiographes voir et lire sur le site GALLICA tous les ouvrages écrits au XVIII et auXIXsiècle sur le personnage–c’est à tomber d’ahurissement !!!
    et en somme le père Feraldi nous invite à nous offrir en holaucause et tout sera dit

  14. remy

    Pour les chrétiens un prophète est celui qui annonce Jésus Christ. Le dernier des prophètes est Jean -Baptiste.
    Appeler Mohamed « le prophète » est une soumission sémantique et théologique à l’Islam, et donc c’est contraire au vrai dialogue interreligieux. Dans la mesure où il aurait existé tel que les musulmans le présentent (voir le livre d’OLaf : « le grand secret de l’Islam »…), Il faut l’appeler par son nom, ou quelque chose comme « le fondateur de l’Islam, et surtout pas « prophète », ce terme est une imposture.

  15. bbruno

    la naissance de qui? D’un dont on ne parle jamais dans le Coran, et dont ont écrit la biographie cent cinquante ans après la supposée naissance, en se fondant sur le Coran?!?

  16. Cette longue invocation du « pére  » Féroldi est un tissus d’affirmations qui toutes seraient justiciables d’un commentaire précis et approfondi , et je me contenterai de remarques ciblées .

    L’Eglise pêche surtout par omission sur la description objective du coran et la présentation réaliste de Mahomet .

    Ainsi donc les princes de Rome , nous servant de maîtres à penser du haut de leur Vatican, passent sous silence le fait que les textes originaux coraniques posent et ont posé des difficultés d’interprétations redoutables , et empêchent de pouvoir mettre en lumière le parcours historique réel du fameux Mahomet , dont l’existence matérielle continue malgré tout , apparemment , de poser un problème assez sérieux sur le plan strictement scientifique.

    Cependant si nous écartons les obstacles à la reconnaissance historique de ce personnage oriental, nous pouvons donc nous pencher sur les renseignements retenus par les écrits , conservant un statut officiel en religion musulmane, et en tirer des conclusions tangibles et cohérentes .

    Un fort bref aperçu des éléments de vie et d’action de ce personnage du haut moyen age , permettent aisément de discerner en lui un simple descendant de bédouin commerçant , qui engagea une carrière d’aventurier ambitieuse , qui à la tête d’une armée improvisée , se lança dans une succession d’opérations militaires sauvages , ou les victimes humaines furent aussi importantes que les richesses accumulées au gré des innombrables pillages et rapines !

    Les écrits coraniques n’hésitent même pas à mentionner la réalisation d’authentiques opérations de génocides , contre des tribus chrétiennes et juives , mettant en évidence la grande cruauté comportementale de ce sinistre personnage , dont les effroyables exactions endeuillèrent tragiquement l’Arabie de cette époque du 7°siècle !

    Nous sommes donc en présence d’un simple chef de guerre très dangereux et cruel , comme il en exista beaucoup dans le cours de l’histoire , et le seul aspect dit « spirituel » de cet individu répugnant , est cette affaire ténébreuse de « révélation » pendant un fort court séjour dans une caverne, dont la matérialité est évidemment incontrôlable , mais que l’on peut mettre sur le compte d’une imagination passablement déréglée, ce qui n’est pas étonnant de la part d’un homme autant dévoyé et pervers !

    Notant également que les écrits coraniques et les hadith prennent la peine d’insister sur la vie personnelle de Mahomet , ou l’on découvre avec effarement que ce déjà fort sympathique individu s’adonna à des jouissances sexuelles pédophiles hautement moralement condamnables , sur la personne d’une gamine de 9 ans !

    Par conséquent tout dans la personnalité de Mahomet, telle qu’elle officiellement décrite , nous confronte à un tueur sadique doublé d’un désaxé sexuel , dont les crimes atroces sont couverts par la lâcheté fautive de la hiérarchie catholique romaine , qui préfère mentir honteusement à ses propres fidèles , plutôt que d’enseigner une vérité historique libératrice s’agissant de ce « fondateur » de religion nouvelle .

    L’attitude du « pére » Féroldi est donc révélatrice du comportement débile et irresponsable de cette hiérarchique gallicane mais aussi romaine , qui s’agissant de l’islam, n’est plus un facteur d’enseignement protecteur, mais au contraire le véhicule des mensonges extrêmement dangereux , condamnant des foules entiéres d’humbles fidéles catholiques , à emprunter dramatiquement la voie des pires erreurs d’appréciation, les conduisant ultérieurement à subir de plein fouet , l’ultra violence de cette idéologie politique et sociale proprement criminelle !

  17. N’importe quoi !
    Ce curé est indigne !
    Mettre sur le même plan Jésus et Mohammed est un crachat à la figure des chrétiens !
    Ce type est un apostat, il, devrait faire sa « Chahada » ( شهادة ) pour prêcher ses
    âneries à deux balles du haut du « minbar » de la mosquée de son quartier.
    Il y en a assez de ces prêtres catholiques qui lèchent les babouches des musulmans !

  18. Hervé Soulié

    Placer sur un même plan la naissance de Jésus-Christ et celle du bandit Mahomet, c’est l’illustration de la maladie mentale de l’occident aujourd’hui.
    Maladie mentale qui semble atteindre aussi Vincent Feroldi (mérite-t-il le titre de Père Feroldi ? Je ne sais pas).

  19. my

    Scandaleux nous présenter la fête de la naissance de ce pédophile à côté de l’avènement de notre Sauveur !
    Scandaleux que cela vienne d’un prêtre, un consacré pour le service de Dieu…
    Il ne faudra pas s’étonner que le Seigneur PURIFIE Son Eglise !

  20. jejomau

    Interview du Père Boulad, un prêtre qui a CONNU l’islam, lui… :

    http://lesalonbeige.blogs.com/my_weblog/2015/12/islam-selon-le-p%C3%A8re-boulad-loccident-est-au-bord-de-la-guerre-civile.html

    « Pensez-vous l’islam compatible avec la démocratie, avec la laïcité ?

    Non. Les islamistes utilisent la démocratie pour la tuer. Pour eux, les lois d’Allah (la charia) sont supérieures à celles des humains. Pour la majorité des musulmans, le Coran n’est pas discutable : il émane d’Allah et il est au ciel auprès du Trône, posé sur la Table gardée, depuis le début de la Création. La ségrégation envers les infidèles et les femmes est inscrite dans les versets coraniques et les hadiths, ce qui nous permet d’affirmer que ce n’est pas demain que la démocratie, la liberté de conscience et de religion seront des sujets d’actualité dans le monde arabo-islamique, ni même en France. L’islam régente tous les aspects de la vie de l’individu du berceau à sa tombe. Il n’est pas libre de penser ou de décider par lui-même en dehors de la charia et s’il le fait, il se met en dehors de l’oumma (la communauté-nation islamique). Il sait aussi ce qui l’attend : l’enfer sur terre et dans l’au-delà. On est loin des droits de l’homme, du libre arbitre augustinien, de la laïcité et de la démocratie. »

  21. chui Zemmour

    Ce matin j’écoutais Mgr Vingt Trois, Pour lui la radicalisation ne se fait pas dans les mosquées. Evidemment, il n’aime pas Mario Maréchal Le Pen, mais ça on s’en doutait et pour lui il n’y pas d’invasions d’immigrés, je me demande où vivent ces bisounours? Prions pour eux

  22. A Z

    Bonjour,

    1. Il y a ici quelque chose de moins manifestement pathologique et spectaculaire que le délire de persécution et la schizophrénie, mais qui constitue néanmoins une maladie, qui donne lieu à des spectacles, à des mises en (s)cène : je pense ici à ce qu’il faut bien appeler du délire d’amorisation, qui relève de la paraphrénie.

    2. Le délire d’amorisation interreligieuse, ici le délire d’amorisation islamo-chrétienne, constitue une notion

    – qui ne découle pas d’un délire d’interprétation « anti-conciliaire », d’autant plus que l’on peut très bien dire à la fois OUI, notamment aux constitutions dogmatiques, à la constitution liturgique, aux décrets d’application, à un dialogue interreligieux éclairant et exigeant, et NON à ce délire d’amorisation et à cette paraphrénie,

    – mais qui découle d’une analyse objective d’expressions et d’opinions, de doctrines et de principes, de pratiques et de tendances, qui ont pour objet et pour effet d’imposer toute une interprétation, des réponses, et d’interdire toute interrogation déplaisante, toute question dérangeante, notamment, mais pas seulement, dans l’Eglise et sur l’islam.

    3. Il y a eu un premier type de délire d’amorisation et de paraphrénie, après 1945, quand il s’est agi, pour bien des clercs, au sens large, notamment catholiques, d’imposer une relation, bienveillante jusqu’à la complaisance, à l’égard du communisme, et de pratiquer l’incrimination ou l’intimidation intellectuelle, au préjudice de tous ceux qui osaient poser publiquement certaines questions, et exposer ouvertement certaines réponses, sur la réalité des origines, du contenu, et des conséquences, du communisme.

    4. Et il y a aujourd’hui un deuxième type de délire d’amorisation et de paraphrénie, au moins depuis 1979, un type dans le cadre duquel il s’agit, ici aussi, pour bien des clercs, au sens large, notamment catholiques, d’imposer une relation, elle aussi bienveillante jusqu’à la complaisance, mais vis-à-vis de l’islam, et de pratiquer l’incrimination ou l’intimidation intellectuelle, au préjudice de tous ceux qui osent poser publiquement certaines questions, et exposer ouvertement certaines réponses, sur la réalité des origines, du contenu, et des conséquences, de l’apparition, puis du déploiement, de la religion musulmane.

    5. Ce délire d’amorisation fonctionne parfois au délire d’interprétation, notamment du Nouveau Testament et du Coran, et au délire d’unification, de convergence progressive, entre chrétiens et musulmans, mais c’est la moindre des choses, dans cet ordre d’idées et d’action, que tout ce qui contrevient, ne se prête pas à cette amorisation, à cette interprétation, en vue de cette unification, et qui est néanmoins présent dans le Coran, la vie et l’oeuvre de Mahomet, la doctrine et l’histoire de l’islam, soit dissimulé ou falsifié par ces clercs.

    6. Les néologismes, le vocabulaire, qui figurent ci-dessus, se sont imposés à moi, et je n’en ai pas trouvés d’autres, mais si qui que ce soit dispose d’expressions encore plus appropriées, susceptibles de contribuer encore mieux à l’élucidation et à l’explicitation du phénomène contaminant, par mimétisme iréniste et lénifiant, dont il est question ici, je remercie par avance toute personne qui voudra proposer d’autres notions.

    Bonne journée.

    A Z

  23. Joseph2

    Cette conjonction est peut-être un signe de Dieu, mais pour que l’on fasse un choix bien net, on est pour Jésus ou pour Mahomet. Oui c’est oui et non c’est non.

  24. Frankie

    On a toujours pensé que l’eocuménisme visait à la réunion des chrétiens mais en fait c’est faire allégeance au faux prophète de l’Islam.

    On cherche des imams formés et francophone ! Qu’on leur file nos prêtres félons. Le soi-disant P. Feroldi sera une bonne recrue vu qu’il semble mieux connaître le coran que les évangiles.

  25. Alain Eskénazi

    Effarant !
    J’espère qu’il s’agit d’un poisson d’avril !
    Sinon quelle honte pour l’Église de cautionner de telles lénifiantes conneries !

    • Alain Eskénazi

      Que le « directeur du service national pour les relations avec les musulmans » demande à Asia Bibi, à tous les ex-musulmans convertis au christianisme ce qu’ils pensent de la naissance de Mahomet !
      La paix pour la paix… qu’il la laisse aux trois petits singes « je ne vois pas, je n’entends pas, je me tais ».
      Si l’on veut un jour la paix pour le monde, il faudra peut-être auparavant se battre … pour la justice, contre l’oppression et le mensonge et ouvrir les yeux de l’injuste, s’opposer à l’oppresseur plutôt que le ménager [rappelez-moi le sort des apostats de l’islam (?)], confondre le menteur même s’il se fait appeler « prophète » par des millions de crédules [ prompts à vérifier la validité des témoignages sur les dires et les actes de ce sinistre individu … et incapables de considérer qu’il faudrait d’abord appliquer « testis unus, nullus testis » à son propre témoignage] .

  26. Charlemagne

    …BEN VOYONS !!!!

    Et à quoi ça sert tout cela, s’il vous plaît ? A RIEN !

    La seule chose utile: renforcer notre Foi, se battre (oui SE BATTRE !!!) par les mots, par la prière, par les actes, par la CONVERSION de nos frères et sœurs trompés dans une fausse croyance et maintenir haute notre tradition millénaire catholique !!!

    NOUS SOMMES LES FILS ET FILLES DU SEIGNEUR QUI PRÔNE L’AMOUR ET PAS L’ASSERVISSEMENT A UNE RELIGION QUI NIE FORMELLEMENT LA DÉITÉ DU CHRIST !

    Père FEROLDI revenez dans le giron des Apôtres !!!
    Mettez en avant le Christ !!! Votre seul et unique drapeau !!! IN HOC SIGNUM VINCET !!!!
    Pas Muhammad !!!

  27. Gilberte

    L’an dernier, pour effacer le Noël chrétien en Chine, des intellectuels chinois ont rappelé sur leurs blogs que Mao est né un 26 décembre et qu’il appartient aux Chinois de le fêter: il a été publier ceci: » Le Président Mao aime le peuple, le Président Mao est né le 26 décembre, c’est la venue dans le monde du sauveur du peuple, le Président Mao est le Saint que reconnaissent les peuples du monde. Il n’y a que le jour de naissance du Président Mao qui est la vraie Nativité c’est la fête du bonheur du peuple ». (publié par AED le 08-01-2015 ) Ainsi pour détourner l’attention des non chrétiens qui ne se poseront pas de questions sur le christianisme et ne fraterniseront pas, on leur donne une fête païenne. L e père Feroldi n’a pas l’air de le savoir

  28. Mais qu’est ce que je m’en tape de Mahomet, de cet individu qui a su duper des millions de pauvres gonzes. Qu’ils aillent se faire voir où ils veulent parce qu’à moi qui ai vécu avec eux qui les connait ils me sortent par les yeux cette bande de caves. Si musulmans ils veulent être qu’ils le soient mais qu’ils arrêtent de me casser les pieds et qu’ils sortent de mon champ de vision, et qu’ils cessent de m’emm…. ces abrutis.

    • toto

      L’explication est dans cet extrait de Wikipedia:
      « Le calendrier musulman ou calendrier hégirien (hijri) est un calendrier lunaire, fondé sur une année de 12 mois lunaires de 29 à 30 jours chacun. Une année hégirienne compte 354 ou 355 jours, et est donc plus courte qu’une année solaire d’environ onze jours.

      L’année actuelle est 1437 de l’hégire allant du 14 octobre 2015 au 2 octobre 2016. L’année précédente était 1436 de l’hégire, allant du 24 octobre 2014 au 13 octobre 2015. L’année suivante est 1438 de l’hégire, qui débutera le 3 octobre 2016 et finira le 21 septembre 2017.

      C’est l’observation à l’œil nu de la nouvelle lune qui signale le début du mois pour les musulmans, et non le calcul astronomique. Or, le premier croissant de lune peut être visible à Riyad mais pas au Caire, d’où des différences de début de mois entre les pays. La date de début de chaque mois dépend de ce qui est visible dans chaque lieu. Par conséquent, les dates varient d’un pays à l’autre, généralement d’un jour ou deux seulement, mais parfois de plusieurs jours. »
      Le calendrier lunaire n’est d’aucune utilité dans la vie pratique et les musulmans utilisent le calendrier grégorien (solaire, basé sur les calculs astronomiques, horreur! calendrier qui n’est pas hallal!) sauf dans la détermination des fêtes religieuses où c’est leur calendrier lunatique qui est utilisé exclusivement.

  29. Alix

    J’ai posté ce matin sur le site d’Alétéia le commentaire suivant à un article plaidant dans le même ordre d’idées pour une CHECHE ISLAMO-CHRETIENNE (!…) :

    « J’adore la désinvolture avec laquelle M. Hureaux traite du refus musulman de reconnaître dans le Messie le Fils de Dieu: ‘Même s’il est précisé…’ ; assurément un détail !

    Par ailleurs, pour ce que je sais du sentiment musulman devant une crèche chrétienne -pour avoir habité quelques années dans une banlieue à majorité musulmane et avoir un époux musulman- elle ne suscite en eux que mépris. Ils n’y voient pas du tout les similitudes comme tente de le faire M. Hureaux mais que les différences. Moquerie condescendante hier soir encore de mon mari devant la crèche installée chez nous sous le sapin. Notre Enfant Jésus présenté comme si humble, complètement dépendant de ses parents, si différent de leur petit prodige Kirikou, parlant à peine né. Le personnage de Joseph, inexistant chez les musulmans. Quant à vouloir pitoyablement sauver la présence du palmier, il suffit de lire le récit de la Nativité dans le coran pour se rendre compte de son incompatibilité avec ce même récit dans les évangiles! Loin du ‘Fiat’ de Marie dans saint Luc, la Mariam coranique se lamente de ne pas être morte plutôt que de donner naissance à cet enfant ! Et M. Hureaux ne sait-il pas que nos représentations de la crèche ont moins une ambition archéologique que liturgique ? Il s’agit moins de reconstituer une scène du passé que de nous faire nous réjouir de la venue de Dieu parmi nous, Dieu Emmanuel. D’où des crèches aux personnages noirs, asiatiques, inuits; d’où les crèches napolitaines ou provençales etc. Et d’où le sapin (plus un cadre pour la crèche, d’ailleurs, qu’un élément constitutif), aussi légitime selon ce point de vue que le palmier, pas très caractéristique par ailleurs des paysages de la Judée.

    L’idée de vouloir faire une crèche interreligieuse est par avance vouée à l’échec et me semble relever d’une volonté de syncrétisme assez inquiétante. »

  30. Mahomet de la haine c’est le contraire du vrai amour de Jésus, en saviez vous Père Feroldi?
    Mahomet établit un ordre social strict dont il est le chef tout puissant puisque sa légitimité lui vient du dieu qu’il a inventé pour assouvir son désir de pouvoir. Dans cet ordre social, les hommes ne sont pas libres et les femmes sont des sous-êtres humains. Tout dans l’Islam contredit le message du Christ. Les êtres humains sont les esclaves d’une loi qui est contre la Raison et la Morale. “Le Messager de Dieu réunit ses compagnons et leur dit : Cette caravane est chargée de toutes les richesses de Quraysh (La Mecque) attaquons la en espérant que Dieu nous accorde la victoire.”
    Le Messager de Dieu ordonna qu’on assemblât tout le butin dans un seul lieu. Les captives et le bétail furent réunis dans le même enclos. Les musulmans se ruèrent sur les femmes. Ne voulant pas de celles qui étaient mariées, ils demandèrent au Messager de Dieu qui assiste au spectacle comment procéder. Il leur répondit : Ne prenez pas de femme enceinte avant qu’elle ait enfanté, ni d’autre femme avant qu’elle ait eu le sang menstruel.” – Donc selon le Messager de Allah, le viol est acceptable et dès l’âge de 11 ans, les filles sont des femmes qui peuvent être violées!Le Dieu de l’Islam n’est pas le Dieu des Hébreux, bien au contraire, c’est un dieu destructeur créé par un faux prophète. Le Christ avait mis en garde contre les faux prophètes reconnaissable à leurs actes.
    L’Islam ne pourra jamais être un partenaire de confiance car l’Islam est contre la Liberté et la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme, et cette Déclaration Universelle a été conçue, est née d’une société Helléno-Judéo-Chrétienne.
    L’Islam est donc très incompatible avec l’Occident. Si l’Islam ne disparaît pas, ce sont les sociétés Occidentales qui tomberont; l’un ou l’autre se sauvera!
    Que les français réveillent du sommeil par rapport à l’Islam!
    Ne suffit-il pas?

  31. Léa

    les paroles de ce monsieur n’engagent que lui, on n’est pas obligé de le croire ! il faut consulter les vrais sources historiques sans s’occuper de ces propos farfelus!

    • Carolus Magnus

      Léa,
      révisez votre catéchisme dans la foi catholique au lieu d’écrire de réviser l’histoire.
      Vous ne trouverez pas la source de la foi dans l’exégèse de l’histoire comme vous le prétendez.
      Vos propos sont farfelus, c’est certain.
      Bon dimanche et n’oubliez pas d’aller à la Messe.

  32. Charybde

    DIEU EST AMOUR, PUR AMOUR MISERICORDIEUX (tant pour les Catholqieus que les Musulmans)
    Chers amis,
    Je suis étonné de voir qu’il n’y ait aucun commentaire favorable au Père Vincent Féroldi alors que ce site a accepté de publier son article.
    Les Musulmans étant ce qu’ils sont, à savoir des gens saturés des discours (doublées de campagnes militaires…) à leur encontre et qui refusent, à tort, de répondre, je me permets ici de me faire leur avocat, du « Diable » comme pourront penser beaucoup d’entre vous. Dieu les prenne dans Son Infinie Miséricorde
    Evidemment il y a des divergences entre les deux religions mais aussi beaucoup de convergences: par exemple vis-à-vis de menacent communes (comme la mondialisation de la pcrassie) qui sapent les fondements mêmes de la morale tant catholique que musulmane.
    Quant aux divergences, il y a des malentendus historiques et surtout beaucoup d’exagérations et même de l’hystérie dans certains propos.
    Je vais vous choquer (et pas mal de musulmans au passage qui jouent les agents du bien utile «  »choc des civilisations » »): l’islam est la religion de l’Amour. Plus exactement elle est celle de l’Amour Miséricordieux , au sens même de celui décrit par Thérèse de Lisieux.
    Toutes les exégèses d’islamophobie savantes n’y pourront rien changer. La traduction, volontairement déformée (par les « Deux Camps ») du mot « Rahma » correspond exactement à l’Amour Miséricordieux.
    Je l’ai déjà explicité ailleurs comme j’ai déjà répondu à toutes les critiques infondées sur une autre ressource de qualité des Catholiques Traditionnels:
    Le titre de l’article proposé était: « Le voile est un signe religieux de piété chrétienne »
    https://lebloglaquestion.wordpress.com/2009/11/05/le-voile-est-un-signe-religieux-de-piete-chretienne
    Les intéressés sont priés de se reporter à mes commentaires (CHARYBDE) des 16, 25, 26, 30 et 31 mars 2015 qui, d’une manière rare, passent en revue la « panoplie » de l’islamophobie savante.

    • michadri

      La secte à momo n’a rien à voir avec notre Dieu d’Amour qui c’est fait homme pour notre salut.Aucune once d’humanité dans la croyance islamique qui est une théologie cruelle proche du satanisme.Que ce gourou qu’est momo le pédophile aille allahmerde !!

    • Carolus Magnus

      Charybde, monstre marin de la mythologie grecque, à l’origine de l’expression « tomber de Charybde en Scylla », qui signifie « aller de mal en pis » qui donne des leçons sur une prétendue islamophobie savante ?

      Charybde avançant de simples « divergences » et des « malentendus historiques » sur l’islam, alors qu’un irréconciliable fossé dogmatique sépare catholiques et musulmans sur le fondement même de la FOI CHRÉTIENNE bâtie sur la certitude et précepte que JÉSUS CHRIST est le FILS DU DIEU VIVANT né de la VIERGE MARIE et qu’il est DIEU né de DIEU, LUMIÈRE née de la LUMIÈRE, ENGENDRÉ non pas crée de même nature que le PÈRE ?

      Comme d’habitude le MAL choisit ses disciples avec la finesse et roublardise du serpent, pour causer avec les accents du lait et du miel, pour dévorer les faibles et les ignares dans les dogmes qui régissent la FOI CATHOLIQUE ROMAINE.

      Prêter attention aux dires et écrits de Charbyde, le monstre marin qui dévore tout ??
      Quel sombre symbole !

    • Le dénommé Charybde

      Islam religion d’amour , de paix , de tolérance ?

      Peut on considérer que les amputations de voleurs, les décapitations pour cause de soupçon de sorcellerie , ou encore les lapidations de femmes adultéres , sont l’expression exacte de l’amour véridique de Dieu ? En cas de réponse positive, nous devons conclure que les magistrats saoudien ou soudanais, mettent en oeuvre une morale originale par rapport aux principes fondamentaux , en principe retenus en occident chrétien!

      Si tant est que les lois sévères de la charia , sont la lumière de la miséricorde divine, cela signifie que les chrétiens pratiquants de France et d’Europe, commettent un contre sens profond en rejetant toute forme de violence, et devraient inciter leur législateur à introduire , beaucoup plus de rigueur bienfaisante dans les textes de lois, conformément à la splendide vigueur du coran, et ceci pour le plus grand bien de notre société !

      Cher Charybde vous avez raison !

      Les catholiques pratiquants n’ont rien compris, et doivent vous adresser leurs excuses circonstanciées , pour avoir mal perçu l’islam et pas du tout saisi toute la miséricorde de Dieu, et la puissance de l’amour d’Allah submergeant l’humanité , comme le révèlent les versets du fameux coran , sur lequel s’appuient les fonctionnaires de Riyad , qui condamnant les délinquants à la décapitation publique, rendent évidemment un jugement charitable et équilibré ! .

      En ce sens la condamnation à la réclusion et la flagellation ( probablement mortelle ) d’un jeune saoudien pour cause de critique inopportune du coran, manifeste toute la grandeur et la majesté d’Allah, par la bouche de magistrats prestigieux, bien sur divinement inspirés !

      Notre faute et notre erreur d’appréciation envers l’islam et , nous obligent à une reprise en main immédiate, avec comme conséquence concréte une reconsidération sérieuse du coran, et donc une application fidéle des lois de la charia , afin que notre amour de Dieu se manifeste encore plus brillamment …..AMEN !

  33. Charybde

    L’islam n’est pas seulement la religion de la PAIX (Salam) mais surtout celle de l’AMOUR MISERICORDIEUX (Rahma)

    En réponse à « Carolus Magnus » et « Jean-Michel Gaudet »

    En effet, le dialogue interreligieux va « de mal en pis », de Charybde en Scylla, comme vous l’avez remarqué. Vous avez raison d’évoquer un « irréconciliable fossé dogmatique » puisqu’il s’agit de dogmes. Tant les dogmes des uns que des autres sont fabriqués par les hommes. Ils ne sont que le reflet, malheureusement et trop souvent, déformé de la Foi, tant des uns que des autres.
    Pour la question de Jésus, fils de Dieu, et en faisant abstraction des dites hérésies chrétiennes condamnées par les premiers conciles, il ne s’agit d’une symbolique à propos de laquelle toute discussion de type byzantine qui évite l’essentiel: Dieu lui-même.
    Ce qui compte, c’est le but du chemin (Dieu), pas le chemin lui-même (la religion, quelle qu’elle soit). Le Vatican a lui-même reconnu que les musulmans ont le mérite (sous-entendu dans les sociétés post-soixanthuitardes) d’avoir remis « Dieu au centre (sous-entendu) de la société »…
    Le Coran reprend en fait à son compte le même rejet par les Juifs de cette idée de « fils de Dieu », par ailleurs très phénicienne (voir à ce sujet les découvertes époustouflantes décrites dans un livre récent fait par un Chrétien de rite syrien)…
    LES CATHOLIQUES devraient inviter les Musulmans à relire l’Evangile d’autant plus que ce dernier est reconnu comme une source de très bonne foi dans leur religion. En effet, l’immense majorité des Musulmans (je suis prêt à faire un pari de 1000 dollars), par paresse (un peu comme ces « journalistes » ou « chercheurs » qui se « documentent » exclusivement en consultant la pseudo-encyclopédie « Wikipédia ») n’ont jamais lu l’Evangile ni le Pentateuque d’ailleurs. Tout en leur rappelant que leur foi est basée sur la Trinité et qu’ils n’en changeront pas (la question n’est pas du tout là), ils pourraient au moins leur rappeler que l’Evangile décrit en fait une « ombre » (celle du Saint-Esprit) couvrant le corps de Marie, opération qui donnera le petit bébé (voir Luc 1: 34-35) dont nous avons fêté la Nativité.
    Beaucoup de Catholiques sincères, à commencer par les meilleurs traducteurs et commentateurs du Coran (de Dominique Masson à Jacques Berque en passant par le dominicain Michel Cuypers et André Miquel, etc.)[car il faut rappeler que pendant des siècles le Coran a été mal traduit avec les immenses dégâts qui sont bien là – ce à quoi il faut ajouter la mauvaise encore erronée du mot « Rahma » qui apparaît à tout bout de champ, du début à la fin et qui signifie, non pas Miséricorde mais « Amour Miséricordieux »] devinent parfaitement, au-delà du Mystère de la Trinité, le même Dieu, l’Unique de l’Ancien Testament, du Nouveau Testament et du Coran.
    Le message du Coran est (pardon pour la vulgarité) s’apparente à une sorte de « retour de manivelle » de l’Ancien Testament, opération durant laquelle le Nouveau Testament est impliqué.
    LA PLUPART DES CRITIQUES oublient souvent le contexte apocalyptique (enfants sacrifiés vivant, femmes sans absolument aucun droit, esclavagisme, puissance commerciale des familles juives, persécution des chrétiens, etc.) dans lequel baignait l’Arabie à l’aube de l’islam. Muhammad (Note: « Mahomet » est une déformation turque et « Mohamed » une déformation dialectale).
    De grâce, cessez d’évoquer la Saoudie ou le Soudan qui sont des prismes déformant de l’islam (idéologie wahhabite en termes techniques). De grâce encore, cessez d’évoquer aussi la « charia » (loi religieuse) qui n’est pas du tout de nature divine mais une invention humaine. Savez-vous que pendant les trois siècles, le monde musulman a vécu sans « charia »? Ce sont des hommes qui l’ont élaborée afin de contrôler les corps et les esprits.
    Dans l’islam, ce qui compte, c’est le Coran et uniquement le Coran. Si la Tradition (« Sunna » en termes techniques) est en accord (elle ne l’est pas toujours…), tout croyant devrait aussi suivre cette dernière. Sinon, il n’est pas obligé et doit s’en tenir au Coran uniquement. C’est là, en substance, le message d’éminents savants musulmans et pratiquants.
    DEPUIS QUELQUES DECENNIES, l’impérialisme protestant anglo-saxon a décidé d’appliquer à l’islam la méthode qui a fonctionné avec succès en Union Soviétique: le faire imploser de l’intérieur par des agents internes. Le Gorbatchev de l’islam existe: il s’appelle DASH, financé et armé justement par la Saoudie…. Or, qui résiste héroïquement depuis 5 ans à cette tentative de diffuser cette métamorphose artificielle de l’islam ? La Syrie (qui protège depuis toujours les Catholiques) et avant elle la Libye. Concernant cette dernière, je vous renvoie aux propos de Mgr Martinellin, résidant à Tripoli, sur l’invasion barbare de l’OTAN fondé sur un canular aussi grossier que celui, historique, de l’épouse de Muhammad qui aurait eu 9 ans alors qu’elle en avait 10 de plus: 19 ans – j’ai déjà répondu à cette question sur le site des Catholiques Traditionnels dont j’ai donné la dernière fois, la référence).
    Les canulars, c’est un classique contre l’islam et ce n’est pas un hasard car la sincérité est une valeur centrale dans l’islam. Voyez, par exemple, le canular des armes nucléaires dans l’Irak de Saddam Husein (dont l’héroïque Premier Ministre, Tarek Aziz, était chrétien, pour rappel à ceux qui ne voudraient pas le savoir). Voyez aussi ce canular sur des armes chimiques soi-disant utilisées par Bachar Al-Assad, lui qui, comme son ami libyen, est un protecteur des Chrétiens.
    Je ne veux pas employer l’expression « Chrétiens d’Orient » qui m’a toujours semblé un pléonasme. Jésus était un Oriental, palestinien de surcroît.
    EN VUE DE L’IMPLOSION PREPAREE DE L’ISLAM, l’impérialisme envahit le monde musulman avec la p-crassie. Saviez-vous qu’elle a les mêmes effets délétères, voire un effet décuplé, que celui que Mai 68 a provoqué sur la famille et la foi catholique?
    La pudeur, la famille, l’honnêteté sont des valeurs centrales dans l’islam. Elles sont en train de se désintégrer sous l’effet de la p-crassie made-in-the-USA qui a maintenant pénétré tous les foyers via les lignes de téléphone et de télévision.
    En conclusion, il serait louable en cette période sainte, de prendre de bonnes résolutions pour le Nouvel An en ne trompant pas d’ennemi. Jamais l’islam n’a été l’ennemi du catholicisme. Demandez aux Maronites regroupés autour de Michel Aoun et alliés du Parti de Dieu libanais, chiite et pro-iranien. Même les plus tarés des musulmans fondamentalistes admirent la piété catholique.
    La majorité des musulmans, vous pouvez le constatez, ont le cerveau lavé à cause d’un ritualisme excessif et l’oubli de la lettre. Par exemple, demandez-leur quels sont donc ces autres dieux, autres que le Dieu Unique (Dieu-Allah) qu’ils disent, cinq fois par jour, et tous les jours que Dieu fait, adorer (« La ilaha ill-Allah »)?
    Vous constaterez (je parie encore avec vous 1000 dollars) avec stupeur qu’ils sont incapables de vous répondre. Car les « autres divinités » ce ne peut pas être le Dieu Unique des catholiques (ceux d’Orient le savent très bien et d’autant plus qu’ils invoquent à la messe Dieu par « Allah », exactement comme leurs frères musulmans).
    Alors, il faut bien constater que ces musulmans sont, pour la plupart, des « Demeurés ». Autrement dit, cette profession de foi concernait des idoles qui, il y a quelques 14 siècles, étaient réelles et faisaient concurrence au Dieu de la Bible: les Manat, ‘Uzza et autre Allat.
    Or, aujourd’hui, il est clair, que le nouveau dieu Rival de Dieu-Allah est le Monothéisme du Marché avec tout ce qu’il charrie (consumérisme, culte des objets matériels, émigration anarchique, p-crassie pourrissant toutes les relations sociales à commencer par celles entre les sexes, etc.).
    ALORS, CATHOLIQUES, proposez-leur de nommer ce dieu associé, qui est aussi un Rival pour celui de la Trinité, et tout ira mieux en le nommant. L’impérialisme tremblera. Vous voyez, entre Catholiques et Musulmans, ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise. Dois-je aussi évoquer le mariage homosexuel, le business des bébés, le sionisme dit « chrétien », le pardon des péchés, l’amour de Dieu, etc., tant de « questions » autour desquels nous nous retrouverons côte à côte, à Paris ou à Damas.
    LE PERE VINCENT FEROLDI évoquait l’existence d’un chapitre du Coran dédié à Marie. Qu’elle soit née sous un sapin ou un palmier n’est en fait qu’un détail horticole de peu d’importance. Le Négus chrétien d’Ethiopie, quand il en fut informé après avoir écouté, les larmes aux yeux, les versets correspondants, ne déclara-t-il pas, que ce qui séparait sa religion de celle, nouvelle, des musulmans à qui il avait alors accordé l’asile, se limitait à un trait qu’il traça au sol entre lui et son interlocuteur?
    Il y a encore tant de choses communes. Dans un autre chapitre (sourate) d’une importance centrale, on y trouve non seulement un éloge des larmes versés par les Chrétiens quand ils invoquent Dieu mais aussi le testament de Jésus (le titre de la sourate aurait d’ailleurs dû être traduit « La Cène ») et celui de Muhammad; comme ça, à un même moment historique, comme celui de la coïncidence des deux nativités.
    Vraiment, ne nous trompons pas d’ennemi. Ce qui nous unit est plus fort que ce qui nous divise. Chacun est libre de suivre sa religion. L’union fait la force.
    « Point de contrainte en religion » (Laikrahafiddin) > Coran (La Vache)

    • sygiranus

      Mon cher charibde,

      Comme le Christ nous l’a dit : « Vous reconnaîtrez l’arbre à ses fruits ! »
      Il est dommage que Mahomet (parlons français !) (s’il a existé…!), n’ait pas repris cet aphorisme dans l’enseignement qu’il dit avoir reçu et propagé. Cela lui aurait peut-être évité, au nom d’un religion d’Âââmooour, quelques massacres de caravanes, de tribus entières ou de pamphlétaires un peu trop virulents à son goût ! Ne parlons pas de sa polygamie et, comme le disait Aïcha, du fait que lorsque quelque envie le prenait, le lendemain, un enseignement reçu en songe l’autorisait à la satisfaire ! Pour un prophète de la charité, cet égoïsme fait tache !
      Historiquement, le dar el islam s’est toujours répandu par les armes et ceux qui se sont laissé prendre à une taqqiya de circonstance n’ont guère eu le temps de se réjouir de leur retour au bon sens sous le sifflement du cimeterre !
      Alors, mon cher charibde, je te le répète : « Tu nous les brises menu, menu, avec tes raisonnements capillotractés, tes anachronismes et tes interprétations à l’aune des décisions de Mahomet. »
      Salut et épargne-nous tes dithyrambes sans fin. Ils sont trop longs à lire et leur réfutation est une tâche pénible ! ! !

  34. Charybde

    DEPASSIONNER LE DEBAT SUR LA VIOLENCE DANS LA BIBLE ET LE CORAN

    L’islam n’a pu se défaire du lourd héritage de la Bible (Ancien Testament): violence systématique, infériorité voire inexistence de la femme, esclavage (y compris sexuel dans des harems), exploitation économique, torture des animaux, destruction de l’environnement, etc.
    Sur tous ces plans, la nouvelle religion qu’es l’islam apparaît clairement comme un facteur progressiste puisqu’elle propose une réforme radicale de cet état de choses.
    Il n’est donc pas étonnant que sont texte sacré fasse mention de quelques batailles stratégiques puisque ceux menacés de perdre leurs « privilèges » ont immédiatement pris les armes contre le prophète Muhammad.
    COMPAREE A LA VIOLENCE DE L ‘ANCIEN TESTAMENT, on peut affirmer que celle du Coran est cent fois, voire des milliers de fois, moindre.
    En effet, il n’y est, à aucun moment, question de violence gratuite. Il s’agit toujours de légitime défense. Même les animaux et végétaux y sont respectés et protégés.

    « Alors Moïse dit au peuple : « Il faut que certains d’entre vous prennent leurs armes et aillent attaquer les Madianites, afin de leur infliger la punition décidée par le Seigneur. » […] Les commandants de régiments et de compagnies victorieux avaient massacré les hommes, pillé les villes, capturé les femmes et lorsqu’ils qu’ils revenaient de cette campagne, Moïse se mit en colère contre eux. Il leur dit : »Quoi ! vous avez laissé la vie aux femmes ! Vous le savez bien, pourtant, ce sont des femmes Madianites qui, sur les conseils de Balaam, ont poussé les Israélites à commettre des fautes graves envers le Seigneur, lors de l’affaire de Peor ; et à la suite de cela un fléau s’est abattu sur le peuple du Seigneur. Eh bien maintenant, tuez tous les garçons, de même que toutes les femmes qui ont été mariées. Mais vous pouvez garder pour vous toutes les filles encore vierges. »

    « Puis Il [l’Eternel, Clément et Miséricordieux] cria d’une voix forte à mes oreilles: approchez, vous qui devez châtier la ville [Jérusalem], chacun son instrument d’extermination à la main […] La gloire du Dieu d’Israël s’éleva du chérubin sur lequel elle était et se dirigea vers le seul de la maison […] Et à mes oreilles, Il [l’Eternel, Clément et Miséricordieux] dit aux autres: passez derrière lui dans la ville et frappez; que votre œil soit sans pitié et n’usez pas de ménagement ! Tuez, jusqu’à extermination vieillards, jeunes hommes, vierges, enfants et femmes; … Il [Dieu Clément et Miséricordieux] leur dit: Souillez la Maison et remplissez les parvis de cadavres ».

    « Ainsi les Juifs frappèrent tous leurs ennemis à coups d’épée, ils les tuèrent, ils les firent périr et ils traitèrent leurs adversaires à leur gré. Rien qu’à Suse, la capitale, les Juifs tuèrent et firent périr 500 hommes[…] Le roi [Assuérus] dit à la reine Esther: à Suse, la capitale, les Juifs ont tué et fait périr 500 hommes et les dix fils de Haman. Qu’auront-ils fait dans le reste des provinces royales !… […] Ils tuèrent 75 000 de leurs adversaires sans se livrer au pillage […] ».

    Peut-être est-il ici utile de rappeler la vision d’Esaïe, fils d’Amots sur Juda et Jérusalem qu’il eut au temps d’Ozias, de Yotam, d’Ahaz, d’Ezéchias, rois de Juda:
    « Qu’ai-je à faire de la multitude de vos sacrifices ? Dit l’Eternel […] Je ne puis voir le crime avec les solennités. Je hais vos nouvelles lunes et vos fêtes […] Vos mains sont pleines de sang. ».
    SOURCES: La Sainte Bible (Deutéronome; Nombres; Ezéchiel; Esther; Esaïe).

    On peut légitimement se demander pourquoi Jésus n’a pas fait expressément référence à ces tares et se soit contenté de diffuser son message de rachat des péchés. Dans le Nouveau Testament on ne trouve plus toute la violence de son prédécesseur. En fait, elle a été « liquidée », « évacuée ». Jésus ne pouvait condamner explicitement une telle violence historique sans s’exclure lui-même. Certains pourront trouver cette constatation toute relative puisque dans le Sermon sur la Montagne, JESUS avertit le peuple:
    « Ne pensez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes. Je suis venu non pour abolir, mais pour accomplir. ».

    Près de 2000 ans plus tard, le Cardinal Lustiger rappelait que « L’Ancien Testament…c’est un chemin véritable, nécessaire et actuel […]Aussi la théorie du rejet d’Israël apparait comme un non-sens, une absurdité, puisqu’elle prétend que Dieu serait infidèle à son Alliance. Ce n’est pas comprendre le mystère du Christ lui-même […] »

    Sous ce nouvel éclairage, il n’est donc pas étonnant qu’un prophète, de même filiation génétique, soit apparu quelques siècles plus tard, pour tenter de « remettre les pendules à l’heure ». Sa mission (même auto-inspirée d’un point de vue athée) était de concilier, au nom de la Raison et de l’Amour Miséricordieux (Rahma, autrement dit un Amour de type maternel qui vient, comme chez Marie jadis et tout maman d’aujourd’hui, du « rahim » (en arabe: les entrailles) et dans le cadre d’un nouveau système économique-, la rigueur des commandements de la Loi judaïque et ceux du Pardon chrétien.
    Amen.

    • Frankie

      Très Cher ! C’est à riposte islamique qu’il faut adresser votre missive !

      Jusqu’à preuve contraire ! A ce jour, Nous ne connaissons pas de chrétiens exterminant systématiquement toute présence islamique ni décapitant tout opposant ni appliquant à la lettre les versets de la Bible ni assassinant sauvagement des êtres humains !

      Si vous voulez dépassionner les débats, ne faites pas référence à des textes de l’AT pour justifier des crimes ignobles.

      La lecture de quelques livres et discours de Benoît XVI (discours de Ratisbone) ou de ses textes sur la foi et la raison vous éclairerons certainement !

      Il n’y a qu’une Vérité : c’est la parole de Dieu incarnée en son Fils JC ! Tout ce qui vient après (tout comme la Réforme) n’est là que pour semer la confusion ! Et nous savons très bien qui en tire profit.

  35. Carolus Magnus

    Le vaste « bla-bla » de Charybde qui tourne les textes dans tous les sens pour leur faire dire ce quil veut, montre ,ad majorem, qu’il est contre.
    Contre les chrétiens catholiques apostoliques romains.
    Contre l’Église et ses dogmes intangibles.
    Contre Jésus Christ le fils du Dieu vivant, le Ressuscité, engendré non pas créé, de même nature que le Père.
    Nous ne vous écoutons plus Charybde, monstre païen.
    Vous êtes païen et le restez.
    VADE RETRO !

    • Carolus Magnus

      En soit la méthode d’approche de notre brillantissime Charybde, rejoint celle de la majorité des prestigieux docteurs en islam , que nos merdias nationaux se sont plu à mettre en scéne, d’une maniére théatrale, pour leur permettre d’étaler leurs savants discours fort alambiqués et larmoyants, et tenter de tempérer la juste révolte des français, au lendemain des ignobles boucheries parisiennes.

      De fait de Tarik Ramadan en passant par l’inénarrable Tarek Oubrou que notre Juppé a fait décorer de la légion d’honneur ( on se demande encore pourquoi ? ) , l’hexagone ne manque actuellement pas de ces prédicateurs enflammés , cultivant l’art consommé de la manipulation , en nous présentant le coran sous des aspects colorés et pittoresques, tout en faisant glisser sous le tapis, l’accumulation des millions de victimes trés dérangeantes, dont l’évocation dangereuse , risquerait de conduire à une prise de conscience subite chez nos chers franchouillards de base, pourtant tous en principe, condamnés à mort par le DAECH!

      Nous sommes donc confrontés à des hypnotiseurs professionnels , n’hésitant pas à s’impliquer profondément jusque dans les réseaux sociaux , pour répandre une propagande d’autant plus insistante qu’ils sentent à bon droit , que l’opinion publique est en train de leur échapper , pour au contraire opérer un réveil salutaire sur la réalité d’un phénoméne social et juridique ( la charia ) en passe de contaminer le monde !

      Si les circonstances n’étaient pas si sanglantement tragiques , nous serions tous tentés de rigoler ouvertement des efforts quasi pitoyables que déploient actuellement les Tarek Oubrou , les Ramadan et autres Charybde , pour nous imposer leur poésie coranique somnifère, et par tous les moyens faire bien vainement oublier la réalité atroce de l’abominable charia , telle qu’elle existe en Arabie et au Soudan, voire même au sultanat de Brunei , ou le chef d’état promet charitablement de punir d’internement quiconque ose célébrer Noel !

      Nous serions presque tous émus aux larmes , en contemplant le travail méritoire accompli par tous ces intellectuels musulmans de haut niveau , s’acharnant à gommer à grands coups de citations théologiques lyriques , les répugnantes scénes de lapidation judiciaire , commanditées par les dirigeants milliardaires de Ryad , gavés et dopés aux pétro dollars ,pendant que les armements mis à disposition par Hollandouille ou l’oncle Sam, n’en finissent pas de massacrer les innocentes populations civiles du Yemen voisin!

      Au vu de la tâche harassante de propagande péniblement mise en oeuvre par Charybde, Tarek Oubrou et autre Ramadan sur le sol de France, j’espère sincèrement les voir correctement rémunérés en échange des bons services rendus au wahhabisme conquérant ! car dans le cas contraire , ces messieurs seraient fondés à créer un syndicat de défense, et présenter en délégation leurs revendications salariales , jusque sur les babouches en or de leurs grands maîtres saoudiens !

  36. Carolus Magnus

    Merci l’ami!!
    Offrons à ces nouveaux monstres que sont ces intellectuels islamistes un tapis volant pour rejoindre leurs illustres congénères qui théorisent avec la même ardeur Daech!

  37. Chers amis de Riposte Catholique, je m’adresse à vous pour éviter de m’adresser à Ch… car il en profiterait pour balancer une des ses réponses fleuves infâmes (On appelle ça de la logorrhée).
    Si vous voulez mon avis, ce type n’est pas humain ; c’est peut-être un djinn.
    Vous savez, ou vous ne savez pas, peu importe, il est beaucoup question des djinn dans le foutu coran. Une sourate complète leur est même dédiée.
    Quel est le connard qui a débouché le flacon de cet esprit fort de la stupidité islamique moderne progressiste …de l’avenir, quoi !
    Pourrions-nous, pensez-vous, demander au modérateur de faire un geste sympa, de lui couper le « micro ». Il nous saoule grave. Il n’est pas foncièrement méchant ; mais qu’il est pénible !
    En tout cas, évitez son blog, si vous tenez à vos neurones.
    Merci à ceux qui l’ont traité avec humour miséricordieux, j’ai bien rigolé. Une fois n’est pas coutume !
    Il nous a permis d’oublier, rien qu’un instant, le fâcheux, le navrant objet de l’article.

  38. Charybde

    Globalement, et à la différence d’autres sites catholiques, certains commentaires sur celui-ci, qui est pourtant intéressant, sont impolis. Je ferai donc de mauvaise fortune bon cœur. Merci à « Bourgeois » pour son appel à la censure.
    « Sygiranus » et « Frankie », pour la polygamie, et au-delà du canular historique (très pratique en ces temps obscurs) sur l’âge d’Aisha (19 ANS ET NON PAS 9 ANS…), je trouve surprenant de constater de la part d’héritiers de l’Ancien Testament, une apparente ignorance concernant n personnage-clé de ce dernier, à savoir le bon vieux Roi Salomon.
    Vous vous souviendrez certainement qu’il resta toute sa vie « entrainé par l’amour » (sic) mais vous semblez oublier qu’il eut rien moins que « 700 PRINCESSES POUR FEMMES ET 300 CONCUBINES » (sic) (La Sainte Bible: I Rois 11: 1-3).
    Faut-il jeter la Sainte Bible aux poubelles de l’histoire ? Bien sur que non, Grand Dieu! Non seulement les femmes de Muhammad étaient-elles de confessions diverses et la mortinatalité très élevée dans cette région du monde, mais, dans la plupart des cas, les épouses en question avaient été choisies pour sceller des alliances politiques avec des tribus locales.
    Par ailleurs, et plus près de nous dans le temps et dans l’espace, ne trouve-t-on pas dans les cours d’Europe des Louis XI, Henri II, Charles VIII, François Ier, Louis XIII et autres Louis XVI, ayant épousé des princesses de 12 à 15 ans?
    Au commentateur qui ose même innocenter totalement la Chrétienté de crimes de masse, n’a-t-il pas lu l’histoire de Béziers et des Cathares dans quelque bonne bibliothèques? Passons sur les Croisades qui se sont bien sur déroulées en douceur de même que la dévastation de Constantinople… Dira-t-il, comme Golda Meier le fit au sujet des Palestiniens, que les Indiens sont un peuple qui n’existait pas? La Sainte Inquisition est-elle vraiment une page blanche de l’Histoire de l’humanité, celle de notre Seigneur Jésus? Et la Saint Barthélémy ?…
    Plus près de nous et il n’y a pas si longtemps, les processions des encagoulés du Ku Klux Klan brandissant d’imposants crucifix ne rappellent-elles pas à celles et ceux dotés d’une mémoire non effaçable, les cortèges de DASH/CIA vendant au monde, à coups de vidéos au format Hollywood, des lynchages de même nature?
    Dans mes précédents messages, je rappelais justement que le wahhabisme était une caricature de l’islam et la charia était une création ad hoc. Le Coran n’en parle pas du même qu’il ne parle pas de cheveux à aucun moment…. « Cherchez l’erreur ! ». Lisez donc avec attention avant de vous lancer dans mes eaux. Les autres individus que vous citez sont loin de le faire et d’ailleurs, ils sont coresponsables de l’essor de DASH puisqu’ils ont approuvé tacitement (comme intellectuels, dites-vous) les fausses révolutions en Libye et en Syrie, véritables boîtes de Pandore de la CIA desquelles sont sortis les méchants génies bien pratiques comme DASH..
    Par ailleurs, ce ne sont pas ces gens qui vous feront les révélations sur la définition exacte de la « Rahma » (comme Amour Miséricordieux), fil conducteur du Coran (notamment rappelée en en-tête de 113 sur 114 sourates)… Sachez que je vous ai fait part là d’une découverte fondamentale (imaginez, 14 siècles de traductions totalement erronées) dont je suis fier.
    J’ai aussi écrit un texte original, que vous trouverez sur la Toile sur quelques sites catholiques, dans lequel je démontre comment les fameux « Chocs de civilisation » sont de la poudre aux yeux: en fait créés par l’invasion de la p-crassie qui frappe de plein fouet chaque cellule familiale du milliard et demi de musulmans à travers le monde. En effet, pour ces derniers, comme pour les Catholiques d’avant, la Pudeur est une valeur centrale.
    De ces recherches aux résultats époustouflants (car j’ai quand même vécu dans un milieu mixte catholique et musulman pour pouvoir parler avec une certaine autorité de ces choses), je suis convaincu que si le catholicisme récupérait la place qu’il a perdue dans la société contemporaine (suite, notamment à la catastrophe « libertaire » de Mai 68, cheval de Troie de l’invasion mondiale ultérieure de la p-crassie), une paix perpétuelle de 1000 ans règnerait enfin sur Terre.
    COMME DANS LA SYRIE D’AUJOURD’HUI où un gouvernement à majorité musulmane protège les Catholiques syriens, un gouvernement à majorité catholique en France protègerait les musulmans des assauts de la p-crassie et éviterait ainsi les chocs de civilisations artificiels du type « Charlie ».
    Mais, bon, je suis triste de constater que la géopolitique n’est pas le fort de certains commentateurs. L’idéologie de DASH/CIA (nihiliste et artificielle, antithèse même de l’islam) est l’opposée même de celle des Musulmans comme Bachar Al-Assad (l’islam qui protège les Catholiques depuis plus un millénaire et demi).

    Le Mouphti Al-Bouty, ami et défenseur des Chrétiens, comme tous les dignitaires musulmans syriens, a été assassiné par DASH/CIA dans sa mosquée à Damas alors qu’il donnait un prêche…
    Je vous laisse sur les paroles (Traité de l’Amour) du plus grand lettré de cette religion caricaturée à outrance et instrumentalisée par l’impérialisme. Il s’agit de Muhyiddin Ibn Arabi, dit Ashshieh Alakar (Le Grand Maître), mort en 1240 à Damas, ville de Saint Paul, et dont l’un de ses héritiers, le président et musulaman Bachar Al-Assad, a fait libérer récemment, par l’Armée Arabe Syrienne (toutes confessions confondues), le village de Malula. Ce dernier est celui où l’on parle encore l’araméen, la langue de notre Seigneur Jésus des agents de l’impérialisme anglo-saxon et, malheureusement, français aussi….
    **********
    Mon cœur est devenu capable de revêtir toutes les formes…
    Il est pâturages pour les gazelles et couvent pour le moine,
    Temple pour les idoles et Kaaba pour le pèlerin.
    Il est la table de la Tora et le livre du Coran
    Je professe la religion de l’amour…
    Quel que soit le lieu vers lequel se dirigent ses caravanes,
    L’Amour est ma Religion et ma Foi.

    Vous pouvez l’écouter là je crois: http://www.youtube.com/watch?v=MFat_KWG9oI

  39. sygiranus

    Ce que Charibde ne sait pas ou ne veut pas savoir, c’est que la Bible, du moins l’Ancien Testament, n’est pas comme le coran, un recueil de préceptes à suivre les yeux fermés mais, pour ses parties descriptives, un récit historique où les hommes, à travers et malgré leurs comportements blâmables, servent le Dieu Trinitaire et les desseins de la Providence pour aboutir à la naissance du Christ, sa Mort Rédemptrice, sa Résurrection et son message de Véritable Amour. Et ça, Mahomet, avec son cimeterre entre les dents, ne l’a pas réalisé !
    Quant aux Croisades, il ne faudrait pas renverser les responsabilités et imputer aux Occidentaux la condition catastrophique (déjà !) des chrétiens d’Orient chez eux, en Palestine et à Jérusalem, envahis par les hordes musulmanes. Ceci montre l’aune des connaissances et de la bonne foi du susdit !
    Alors puisque ce cher charibde se plaint de la censure, pour moi, c’est désormais black-out et qu’il retourne dans le néant qui l’a vomi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *