olivier de germay

Neuvaine pour la Corse

Download PDF

Le 31 août 2014 commence la neuvaine de préparation au renouvellement de la consécration de la Corse à la Vierge Marie. Fruit d’une conviction née lors d’une messe à Lourdes, ce souhait de monseigneur Olivier de Germay doit inciter à être davantage fidèle à la mission donnée par le Christ. Au-delà des sanctuaires et lieux principaux, c’est toute la Corse qui est donc appelée à se préparer à cet événement via la participation à la neuvaine. Une brochure situant les perspectives historiques et spirituelles est disponible auprès de votre curé ou de l’Evêché. Elle vient d’être rééditée.

Pour Monseigneur de Germay, renouveller la consécration de la Corse à la Vierge, ce n’est pas seulement s’inscrire dans une tradition historique bien établie, bien fleurie même. C’est surtout choisir les grâces de la Vierge pour qu’elle nous mène tous à Dieu.

« Aujourd’hui, en renouvelant la consécration de la Corse à notre Reine, nous voulons tout d’abord rendre grâces à Dieu pour toutes ces grâces reçues par elle : grâces de consolation, de protection, d’encouragement, d’appel à la conversion, à la prière ou à la persévérance. »

Le Vicaire Général, l’Abbé Jean-Yves Coeroli, explique :

« renouveler la consécration de la Corse à la Vierge Marie les 7 et 8 septembre prochain, cela veut dire que tous les baptisés de Corse vont se confier à la prière de la Vierge Marie. Ils vont demander qu’elle prie pour les baptisés et pour la Corse pour que chacun soit plus fidèle à la mission confiée par le Christ, pour que l’Eglise de Corse soit davantage corps du Christ, c’est à dire visibilité de la présence du Christ ».

Pour s’y préparer, Monseigneur de Germay propose une neuvaine à compter du 31 août 2014 :
- 1. Chaque jour une dizaine de chapelet, suivie de 3 fois l’invocation : « O Marie conçue sans péché, priez pour nous avons recours à vous » et de la prière ci-dessous.
- 2. Participation à la messe le 8 septembre ou entre le 31 août et le 8 septembre. Confession recommandée.

Prière :

Nous te saluons, Vierge Marie, Reine Immaculée, toute resplendissante de la sainteté de Dieu. En toi brille pour nous l’espérance du salut.

Alors qu’approche le jour où nous allons renouveler la consécration de la Corse à ton Cœur Immaculé, nous te demandons de préparer nos cœurs à cet événement.

Qu’il soit pour nous l’occasion de grandir dans la foi en ton Fils Jésus Christ, notre Dieu et Sauveur.

Qu’il ravive en nous le don de la charité pour que nous puissions nous aimer les uns les autres comme des frères et sœurs.

Qu’il fortifie notre espérance pour que nous puissions traverser les épreuves de la vie en gardant les yeux fixés sur Jésus-Christ.

Obtiens-nous en ce jour de grâces une effusion spéciale de l’Esprit Saint pour que la Corse puisse connaitre un réveil spirituel. Que la foi soit vécue et transmise en famille et que naissent de nombreuses vocations sacerdotales et religieuses.

Amen.

3 comments

  1. toto

    Je parie que, grâce à cette neuvaine, le taux d’avortements va baisser en Corse, dès l’année prochaine.
    Ils baisserait plus vite si, de temps en temps,les curés parlaient en chaire contre l’avortement et pour l’aide aux futures mamans. Mais quand les hommes ne font plus leur boulot, il faut demander au Ciel de le faire.

  2. Françoise

    Il ‘y a pas qu’en Corse que les prêtres ne parlent plus du fléau de l’avortement et de ses remèdes contre cette pratique devenue banale et sociétale.
    Dans ma paroisse de temps en temps est organisée pudiquement une quête en faveur « des (futures) mamans dans la détresse », sans commentaires, et c’est tout. C’est bien peu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *