v

Nominations de Français au Vatican

Download PDF

Jeudi, le Saint-Père François a nommé plusieurs français, que l’on peut qualifier clairement de « ratzinguériens » :

  • le P. Serge-Thomas Bonino, OP, Président de l’Académie pontificale St.Thomas d’Aquin (Angelicum). Religieux et théologien catholique français, il est depuis décembre 2011, le secrétaire de la Commission théologique internationale. Ancien élève de l’Ecole normale supérieure (Ulm), Serge-Thomas Bonino est entré en 1982 dans l’ordre des frères prêcheurs (Dominicains) à Toulouse. Il obtient une maîtrise en philosophie à la Sorbonne en 1984. Il est ordonné prêtre en juin 1988. Il obtient le doctorat en 1992, avec une thèse sur saint Thomas d’Aquin, à l’Université de Fribourg. Il obtient aussi un doctorat en philosophie à l’Université de Poitiers. De 1990 à 2014, il enseigne la philosophie médiévale à l’institut catholique de Toulouse, en même temps que la théologie dogmatique au centre d’études de Dominicains de Toulouse. De 1991 à 2011, il est directeur de la Revue thomiste. Membre de la Commission théologique internationale depuis 2004, il a présidé la sous-commission chargé du document : « Pour une éthique universelle. Nouveau regard sur la loi naturelle ». En 2011, il est appelé par le pape Benoît XVI pour succéder à Mgr Charles Morerod OP, comme secrétaire général de la Commission théologique internationale (CTI). Comme secrétaire général de la Commission théologique internationale, il est consulteur de la Congrégation pour la doctrine de la foi. De 2009 à 2012, il a été conseiller religieux national des Guides et Scouts d’Europe. Voici sa photo :

b

  • l’Abbé Philippe Curbelié, Chef de bureau près la Congrégation pour l’éducation catholique. Professeur à l’Institut catholique de Toulouse, le père Curbelié est né le 13 août 1968 à Neuilly/Seine. Il est licencié en droit canonique (Master II) et en philosophie à l’Université Grégorienne (Rome). Il possède un doctorat en théologie à l’Université Grégorienne. Il a été doyen de la Faculté de théologie de l’Institut Catholique de Toulouse (2009-2012). En 2009, le Pape Benoît XVI l’avait nommé membre de la direction de l’Agence du Saint-Siège pour les universités et facultés ecclésiastiques (AVEPRO). Il est membre de l’équipe de rédaction de la revue Communio. Voici sa photo :

c

 

  • Mgr. Maurice Monier, 62 ans, Juge de la Cour d’appel de l’Etat de la Cité du Vatican. Mgr Maurice Monier, prêtre du diocèse du Puy-en-Velay, après avoir commencé sa formation à Ecône (FSSPX), était, depuis 1995, prélat auditeur au tribunal de la Rote romaine. Il y a quelques années, son nom avait été évoqué pour l’archevêché de Monaco.  Voici sa photo :

m

 

 

1 comment

  1. rocheteau

    que ces Français gardent leur esprit « ratzinguérien » et influencent l’Eglise en France qui a tant besoin de vraies valeurs catholiques…. nous prions pour eux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *