passion

Nos évêques face à l’art : un poids et deux mesures

Download PDF

Jeanne Smits rappelle au bon souvenir de nos évêques le communiqué du comité permanent pour l’information et la communication de la Conférence des évêques de France, à propos de La Passion du Christ de Mel Gibson, jugé « complaisant » dans sa manière de mettre crûment en scène les supplices de la Passion. Mgr Di Falco, Mgr Georges Pontier, Mgr Brac de la Perrière, Mgr Jean-Charles Descubes, Mgr Jacques Perrier, Mgr Jean-Yves Riocreux, signataires de ce communiqué de 2004 :

Si le film rappelle crûment l’atrocité des supplices subis et de la mort sur la croix, il le fait avec une complaisance choquante dans le spectacle de la violence. Cette violence, qui submerge le spectateur, finit par occulter le sens de la Passion et plus largement, l’essentiel de la personne et du message du Christ : l’amour porté à sa perfection dans le don de soi consenti.

Aujourd’hui, il faut croire que les excréments sur la Sainte Face sont une invitation à « ouvrir le dialogue » avec la culture contemporaine. Mais de qui se moque-t-on ?