p

Piratages des serveurs internet de la CEF

Download PDF

Dans la soirée du 26 juin dernier, des serveurs de la Conférence des Évêques de France ont été piratés, empêchant l’accès à certains sites diocésain. Les données ont été récupérées et les sites sont de nouveaux opérationnels depuis la fin de journée du 27 juin, parfois avec quelques lenteurs.

En septembre 2010, les sites de 4 abbayes cisterciennes avaient été piratés. Une image représentant un squelette portant une faux était apparue à la place de la page d’accueil, avec cette inscription en anglais : «hacked by Islamic ghosts team», ce qui signifie «piraté par l’équipe des fantômes islamiques».