s

Des prêtres en formation à Science Po ?

Download PDF

Sciences Po a présenté une nouvelle filière pour former des cadres religieux. Le rabbin Moché Lewin, conseiller spécial du Grand Rabbin de France à l’origine du projet, se félicite de ce contrat avec l’institut politique.

« Les instances religieuses ont pris l’habitude de travailler ensemble au plus haut niveau, mais il faut que ce mouvement se transmette à tous les échelons et en particulier chez les ministres du culte ».

La Conférence des Évêques de France, l’Assemblée des évêques orthodoxes de France, le Conseil français du culte musulman et l’Union des Bouddhistes de France soutiennent ce projet.

Dans l’ambiance laïciste de la Ve République décadente, cette annonce est une bonne nouvelle. Néanmoins, il importe de savoir quels enseignements seront proposés. Le cursus aboutira à un diplôme attribué à ceux qui, au bout de la formation, auront acquis «une bonne connaissance mutuelle des différentes religions», et les valeurs religieuses françaises, à savoir la laïcité…

Ce certificat intitulé «Emouna, l’Amphi des Religions» propose un programme construit et proposé par les grandes religions présentes en France, juive, catholique, protestante, orthodoxe, musulmane et bouddhiste. Il prévoit 18 journées de formation sur neuf mois, réparties en quatre modules:

  • «Religions et institutions» ;
  • «religions et cultures» ;
  • «religions et leadership» ;
  • «produire et rencontrer»

Le tout sanctionné par un mémoire.

Au terme de la formation, chaque participant devra

  • «mieux maîtriser l’environnement politique et institutionnel français et européen qui entoure les pratiques religieuses»,
  • «démontrer une bonne connaissance mutuelle des différentes religions» notamment les rituels mais aussi leurs «traditions intellectuelles»,
  • bien saisir la portée de la culture religieuse française, la laïcité en l’occurrence,
  • avoir assimilé les «compétences clés nécessaires à l’exercice de responsabilité dans une communauté religieuse».

Source

6 comments

  1. Jacques jacques

    Formation des prêtre à Science Po, pour quoi pas à l’Ena,.Pourquoi pas , puisque selon Le Pape (666) les différentes religions ne sont que des différentes façons de rechercher, d’aborder dieu, des stages de formation chez les bouddhistes, les musulmans, les évangélistes etc etc. Comme ça on pourra en dégager une religion commune,un dieu commun, une vérité commune,création de l’intelligence humaine mais n’ayant plus aucun rapport avec la religion vraie révélée par la parole, la vie, la mort, la résurrection de Jésus.
    Plus besoin du décalogue, nous aurons les droits de l’homme.
    Le « vivre ensemble » religieux en quelque sorte.
    L’apostasie généralisée, organisée par la bêtise humaine avec l’aide et la volonté de François 666.
    Ce qui me laisse pantois c’est que c’est ça que la FSSPX veut rejoindre.
    Nous ne pouvons que prier pour que Rome retrouve la raison contre la décadence morale.
    Notez que c’est à l’initiative d’ un rabbin, mais lui gardera sa religion comme
    Un Rabbin juif bien sur comme lui : https://www.youtube.com/watch?v=f0qouyRUI9A
    Il faut inventer une nouvelle religion , mais lui il garde bien la sienne.

  2. ils sont devenu idiot ses évêques de France de se mélanger avec, Ce certificat intitulé «Emouna, l’Amphi des Religions» propose un programme construit et proposé par les grandes religions présentes en France, juive, catholique, protestante, orthodoxe, musulmane et bouddhiste. Il prévoit 18 journées de formation sur neuf mois, réparties en quatre modules:

    on va ou ,il savoir que les juifs on crucifié le christ et ils l’ont renié et les musulmans qui tuent les catholiques comme un évêque qui s’est fait égorgé en Turquie .

    ils sont devenu satanique ,l’église catholique est bien perdu je comprends que les gens ne vont plus a la messe le dimanche .

    Vatican 2 sa bien été une poison et s’est une poison pour l’église catholique vivement que tout s’effondre quand je vois cela sa me donne plus envi d’allé a la messe le dimanche .

    tout est pourri .

    je suis catholique apostolique romain pratiquant

    le papa François a dit que s’est l’année de la miséricorde quand on voit les musulmans qui égorge les catholique ou est l’année de la miséricorde si s’est cela bonjour , et les juifs qui ont trahit jésus

    les juifs comme les musulmans s’est malsain pour notre pays

    • Philomène

      Laissons les Juifs, peuple de la 1ère alliance et de l’Ancien Testament, à leur religion; ils ne nous égorgent pas et ils ont été très persécutés par les chrétiens, surtout par les nazis, et ils le sont encore par les arabes et les musulmans.
      Par contre, l’islam pose d’énormes problèmes, c’est plus une dictature cruelle qui veut conquérir toute la terre qu’une religion.
      L’Eglise catholique actuelle est constituée de dhimmis qui trahissent les chrétiens. je ne vais plus à la messe, dans mon coin, il n’y a que Vatican II dans un rayon de 35 kms; mais croyez-moi, çà fait mal; essayez de tenir le coup en prenant vos distances intérieurement.

    • Belot

      Les racistes ne sont-ils pas, eux aussi, malsains pour la France ? La miséricorde, c’est l’amour de Dieu pour les hommes, l’amour des hommes pour les autres hommes. Accueillir, intégrer, enseigner et non pas se fermer à l’autre jusqu’à la haine.

  3. BR85

    Ce cursus, diplôme à la clé, sera-t-il le tremplin, voire la condition indispensable, pour exercer des responsabilités élevées dans l’Eglise en France?
    On peut déjà redouter un bel endoctrinement.

  4. Je suis de l’Eglise catholique, romain donc fidéle et en communion avec le pape et pratiquant.

    Je ne comprends pas qu’un prêtre puisse se former a science po et j’aprouve le commenbtaire de Jean Jacques. Je ne comprends pas que nos évêques français acceptent cela. En acceptant ce diplome, ont donne la part belle au démon.

    Tout est pourri, tout va dans le sens de la décadence. Il n’y a plus de moralité… c’est le laïcisme qui prédomine. Tout est permis sauf de faire comme avant.

    Aprés avoir lu ces différents commentaires je tiens a dire que c’est ce qu’on a fait aprés Vatican II qui a ammener la décadence. La Franc-Maconnerie a profité du concile Vatican II pour détruire l’Eglise catholique (Michel Baroin disait qu’il y avait une soixantaine d’évêque français a la grande loge en 1968) et de la sainte messe. Il faut lire Vatican II dans les textes pour comprendre ce que je dis. Si quelqu’un trouve un texte du concile Vatican II disant que la soutane n’est plus l’habit du prêtre et que celui doit se mettre en civil, je lui souhaite du courage pour le trouver car il n’y a aucun texte du concile Vatican II sur ce sujet. De même il n’y a aucun texte du concile Vatican II disant que le prêtre doit celebrer la messe face aux fidéles et plus face au Christ. Dans la messe on a mis l’homme au centre de tout a la place du Christ ; Dans la messe, comme dans tout acte liturgique, on a supprimé le caractére sacré, le sens du respect et de la dignité

    Ce n’est pas parce que il y a ces dérives qu’il ne faut plus assister a la messe. A partir du moment ou les paroles de la consécration sont bien dites c’est a dire comme le rituel le demande, il y a messe. Et c’est le prêtre qui aura des comptes a rendre au Seigneur s’il fait n’importe quoi en célébrant la messe. Dans les apparitions sérieuses, la Vierge Marie demande d’assister le plus souvent possible a la messe. Il faut prier et pas juger ou critiquer ces prêtres. La Vierge Marie, Notre Dame du Sacerdoce, saura aider ces prêtres si on prie pour eux. Sainte thérèse de Lisieux dit qu’ils tombent autant d’âmes de prêtres en enfer que de flocons en hiver. Seul notre prière peux empécher cela ainsi que de jeuner une fois par mois pour eux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *