1

Qui veut la peau de Mgr Castet ?

Download PDF

castet3Mgr Alain Castet, évêque de Luçon, a pensé donner sa démission au Pape, tellement le gouvernement de son diocèse s’avère ardu. Il faut dire que non seulement il n’est pas épaulé, mais aussi qu’il n’a pas su s’entourer de personnes de confiance, à l’exception de son précédent secrétaire particulier, aujourd’hui parti aider une personnalité politique de Vendée.

Ancien curé de St François-Xavier, dans le VIIe arrondissement parisien, Mgr Castet n’était déjà pas habitué au milieu rural. Mais en plus, le diocèse de Luçon est en déshérence.

L’entourage clérical de l’évêque freine des 4 fers toute évolution. Le vicaire épiscopal a mis toute son autorité pour empêcher la venue de prêtres de la communauté Saint-Martin dans le diocèse, qui en aurait pourtant bien besoin.

A Luçon même, il n’y a qu’une messe dominicale à la cathédrale. Et malgré cela, les fidèles attachés à la forme extraordinaire sont reclus dans une petite chapelle, dans laquelle il n’y a pas assez de place, à quelques minutes à pieds de la cathédrale. Mais non : pas de cathédrale pour les tradis ! Mgr Castet a eu le courage d’effectuer des ordinations à la Fraternité Saint-Pierre l’an passé, au séminaire de Wigratzbad en Allemagne. Ses prêtres le lui ont beaucoup reprochés. Alors depuis cet évènement, Mgr Castet n’ose plus.

Voici la messe de rentrée à la maison du diocèse à La Roche sur Yon, qui n’a même pas lieu dans une église.

01

37 comments

  1. Daniel

    Je ne crois pas qu’un évêque puisse se faire mener par le bout du nez par deux ou trois curés et laïcs sans y consentir un peu. Il y a dans l’Eglise de multiples organisations « transversales » qui ne dépendent pas des curés ou des permanents laïcs.
    Il suffit qu’il fasse venir un autre vicaire (c’est lui qui le désigne) et quelques laïcs de mouvements plus à son goût. Je ne crois pas que la Vendée soit ultra vatican II il a de la ressource sous le pied, il faut qu’il sorte de son bureau.

    • Colline

      Absolument d’accord. Etre pasteur, n’est pas ce soumettre au diable, mais tracer le chemin. Cela ne vous rappelle pas l’histoire d’un homme qui a avancé à contre-courant voici 2000 ans et qui y a donné sa vie ? Courage Monseigneur, tout homme qui prie et agit pour le Seigneur récoltera au centuple, si ce n’est sur terre, c’est au Ciel !

  2. chant

    Les fidèles n’attendent qu’un geste pour faire exploser
    ce microcosme de débranchés de Dieu, les appeler
    progressistes c’est leur donner une certaine reconnaissance qu’ils ne méritent même pas…
    Ce sont des destructeurs de Dieu, faut-il rappeler
    qu’il n’y a qu’un SEUL rite en deux langues et autorisées en 2007 par le Motu Proprio….PERSONNE ne peut interdire à Mgr CASTET de faire célébrer le rite extraordinaire dans la cathédrale…..sauf lui….

  3. Hélène

    J’avais envie d’écrire: mais qu’est-ce que c’est que ce b…?
    L’évêque est l’autorité compétente, s’il veut autoriser une ou des messes sous la forme extraordinaire il ne tient qu’à lui. S’il est mal  » épaulé » par des laïcs, qu’il les vire! et qu’il en choisisse d’autres.
    La vie demande du courage, je suis toujours surprise quand les autres ne s’en rendent pas compte.

  4. Belot

    J’aimerais d’abord que nous puissions prier pour Mgr Castet dont la situation s’est récemment compliquée suite à de sérieux problèmes de santé, mais aussi pur son clergé, que tous puissent trouver la voie du dialogue et de la paix !
    Il est vrai que la situation du diocèse de Luçon est difficile. Elle ne l’est pas plus que d’autres diocèses. Mgr Castet ne doit pas s’entourer de vicaires généraux et épiscopaux qui fassent l’unanimité, mais auxquels il peut faire confiance et qui sont les meilleurs pour ces charges.
    S’ parmi ce cleregé, il y a des meneurs qui n’écoutent plus la voie du Christ et qui ne respectent plus ni leur pasteur ni les fidèles, il convient de les écarter et de les marginaliser rapidement pour le bien de tous.
    Les autres ne sont que des suiveurs qui auront tôt fait de se ralier si on sait les mettre un peu en valeur et surtoput les écouter et… les écouter encore.
    Dans cette période, il ne faut faire aucun mouvement qui pourrait être interprété comme de la provocation: les tradis attendront un peu pour leur cathédrale, les « Saint Martin »s aussi, même si ce sont souvent d’excellents ministres (l’un d’entre eux vient d’être nommé curé à Paris sans semou apparent !)
    Mgr Castet, ne desespérez pas ! Certaines situations semblent bloquées ou sans solution et soudain, une lumière apparaît qu’il faut savoir suivre pour la reconquête!

  5. senex

    Qui est le personnage de la photo?
    Prions pour Mgr Castet qui n’est pas un mauvais homme,mais qui a fort à faire avec sa gauche…Pas facile… Son prédécesseur lui a laissé un « diocèse bien crotté « comme disait Le cardinal Richelieu

    • Anne G.

      Nous sommes en 2016. Je connais Mrg CASTET car j’étais une paroissienne de St François Xavier à Paris.

      Cet homme n’est pas un monstre, mais tout simplement un homme de conviction, parfois un peu « raide », voire maladroit…mon mari et moi attendons depuis 22 ans de pouvoir nous marier devant Dieu (lui est divorcé). Mrg Castet a souhaité nous demander de quitter notre apostolat il y a des années maintenant à Paris : nous nous sommes inclinés, soucieux de préserver un sacrement – celui du mariage – que nous souhaitons profondément. Comment en effet à la fois vouloir se marier religieusement et ne pas respecter ce même sacrement ? Il ne s’agit nullement de masochisme stérile et imbécile mais tout simplement d’une certaine obéissance (et pourtant Dieu sait si je suis une grande « rebelle ») et d’un souci de cohérence…

      Ce fut particulièrement dur car j’enterrai ma mère puis mon père dans l’année qui suivit…

      Il nous faut « construire des ponts et non des murs » …
      N’y a t il donc aucun espoir en Vendée de réconcilier tout le monde ?
      Il me semble pourtant que le temps presse, au vu des événements de ces derniers temps…non ?

      Je prierai pour que votre belle région trouve la PAIX et la réconciliation.

      En attendant, allez écouter les prêches du Père Castet : je vous mets au défi de ne pas rentrer chez vous en moulinant ce que vous aurez entendu pendant toute la semaine, en attendant le prochain du Dimanche suivant…il est le plus grand prêcheur que j’ai jamais entendu…

      Ne soyons pas dans la haine…c’est précisément ce que désirent nos enemis communs…!

  6. patrick de La Rode

    merci de souligner les manquements de cette piétaille de défroqués, homo & concubins souvent ! A Angoulême, le vaniteux Dagens, enflure médiatique, est dans ce schéma de la servilité !

    parlez-nous du saccage de la chapelle historique de M. Bruno Schérer, historien respecté du drame de la Vendée..

  7. professeur Tournesol

    Je crois que c est le même problème dans le diocese de Vannes. Mgr Centene est assez tradi, il ne dedaigne pas la messe extraordinaire et les ordinations au Baroux. Mais il est paralysé par son presbyterium. Pour etre un bon evêque il faut aussi du caractere et de l autorité.
    À l echelle paroissiale même problème, nous venons d avoir un nouveau curé, issu de ND de Vie. Il semble personnellement tres bien mais risque de se heurter aux bigotes qui codirigent la paroisse. Son predecesseur, pourtant de bonne volonté, n a pas reussi à faire chanter l ordinaire de la messe et non les vagues chants de louange en guise de gloria et de sanctus. Quand un curé fait preuve d un peu d autorité, c est la revolution dans la paroisse. Certains pretres depriment. Je comprends donc que mgr de Luçon soit tenté de baisser les bras.

  8. L’article ne dit pas depuis combien de temps il est dans ce diocèse . Rappelez vous, les débuts du curé d’Ars n’ont pas été faciles non plus.
    La France est une terre de mission qui demande le jeûne et la prière de tous les chrétiens pour entourer les prêtres et les évêques de bonne volonté en difficulté.

  9. Bisson

    Et l’on s’étonne que les églises se vident, alors que tant de catholiques souhaitent retrouver la vraie messe.
    Ayons tous un pensée pour Mgr CASTET, en priant pour qu’il trouve soutien auprès de notre Saint – Père François.

    • zézé

      et j’ajouterai : COURAGE, tenez bon ; il est vrai pour rejoindre un autre commentaire, dès qu’un prêtre veut lui-même diriger son église, les soi-disant bigotes se ruent sur leur curé pour l’empêcher de célébrer des Messes dignes de ce nom voir exposition du Très Saint Sacrement (témoin) ou lui demander d’enlever la soutane pour se mettre …. en chemise..(témoin aussi de ce fait).

  10. Cordouan17

    Tenez bon Monseigneur, vos ouailles du pèlerinage de Paray-Le-Monial sont avec vous. Soyez ferme, demandez, de nouveau, de jeunes prêtres pour vous épauler. Offrez ce chemin de Croix, n’abandonnez pas.

  11. réalisme

    les fidèles aussi ont leur mot à dire, invitons ces prélats à nous écouter!

    beaucoup d’ Eglises sont vides, nous pouvons nous faire entendre avec charité!

  12. Merci pour ce très saint article qui m’a permis d’en écrire un à mon tour intitulé « CASTET, EVEQUE ET MARTYR »
    De mes lointaines « racines chrétiennes » il me semblait me souvenir d’une formule du style « aimer son prochain comme soi-même ». A lire beaucoup de commentaires – j’ai beaucoup apprécié notamment celui de P. de La Rode – certains de vos lecteurs doivent s’auto-détester.
    Mais encore merci pour ce moment d’intense rigolade.

    « Grâce à dieu, je suis athée » comme disait malicieusement Luis Bunuel et à lire votre prose je m’en réjouis d’autant plus !

  13. Signé furax

    Je réagis a cet article écrit avec je ne sais quelle source, a priori très mal renseigné et avec peut être un peu de rancoeur. Qu’on se rassure, Mgr Castet est parfaitement a la manœuvre de son diocèse, il sait ou il va, redonne espoir a toute une génération.
    Sa qualité première est de bien s’entourer, ses collaborateurs passés et présents sont excellents et savent gérer les crises qui peuvent naître d’un clergé il est vrai pas facile. Mais la Vendée n’est pas le seul diocèse dans ce cas. Donc priez pour lui comme pour les autres évêques. Ils en ont bien besoin!

  14. Anne de Nantes

    Merci pour cet article. C’est toujours instructif d’aller lire vos productions. et là ça me rassure plutôt. Mgr Castet n’étant absolument pas un modèle d’évêque conciliaire, je ne suis pas étonnée que vous l’encensiez et que vous le plaigniez.
    Contrairement à ce qui est dit dans certains commentaires, la Vendée, comme le diocèse de Nantes d’où je suis, est une terre pétrie d’action catholique et de ruralité populaire (et ce n’est pas un certain vicomte qui à lui seul pourrait faire croire qu’il représente la majorité des catholiques de Vendée, qui sont à l’image de leurs prêtres, conciliaires. Alors quand un évêque débarque de Paris, en soutane, ça fait sourire au départ et forcément ça braque, sérieusement. Si cet évêque avait voulu être à l’écoute de son peuple, il s’y serait pris vraiment autrement. mais non, là il est arrivé en surplomb… Une véritable erreur de casting… La majorité des catholiques de Vendée n’attendent qu’une chose : qu’il parte ! (une démission, ça serait le rêve, il n’irait pas faire de dégâts pastoraux ailleurs)…
    Tiens juste un exercice : allez sur son profil facebook (oui oui il en a un !) et regardez si vous le voyez dans des assemblées autres que scouts d’europe ou SUF, voire commémorations militaires… Quand on connait le tissu ecclésial vendéen et les mouvements qui y sont REELLEMENT présents (en nombre) cela prête à sourire (y’a pas autre chose à faire tant la désinformation est évidente)…

    • vrai vendéen

      je suis vendéen, rural, fils de paysan… et j’en ai marre de l’action catholique !!!!!!!!!!! Quand j’avais 15 ans, rien d’autre que le mrjc ne m’était proposé pour approfondir ma foi ! Rien ! Alors…. j’ai quitté peu à peu le bateau « Eglise » pour n’y revenir que lors de mes études supérieures, par la rencontre de prêtres formidables ! Aujourd’hui encore, les paroisses rurales ont des liturgies tristes, fades (c’est un fait !), ne proposent pas de temps d’adoration, etc… Alors, je nie pas que l’action catholique puisse être un chemin de sainteté, mais ce ne peut être le seul… Or, en Vendée, à cause de notre clergé des années 70, « Hors de l’Action Catholique, point de salut ! »

    • odile

      J’habite dans le diocèse de Luçon et je suis au courant de cette polémique que depuis hier, paraît-il qu’il y a une revue qui est parue, contre Monseigneur Castet !!! J’ai eu l’occasion de voir notre évêque dans des rassemblements du renouveau et dans son costume blanc il avait l’air très à l’aise avec les jeunes, mais voilà il y a des endroits en vendée qui sont ingérables, il y a un esprit « nouvel âge » qui est très malsain. En ce qui me concerne, je ne m’emmèle pas. Je vais à la messe tous les dimanches dans ma paroisse, mais cela ne m’empêche pas d’aller à des rassemblements du renouveau quand il y en a dans les environs. Je ne condamne ni les intégristes, ni le renouveau. Moi, je pars du principe que tout ce qui me fait évoluer dans ma foi et qui me rapproche de Dieu est forcément bon. Prions pour Mr Castet et pour que la paix et l’unité reviennent dans notre église.

  15. vrai vendéen

    Il faut chercher à comprendre Mgr Castet…. Il est très bien entouré par deux très bons (humainement et spirituellement !) vicaires généraux ! Mais ils ne peuvent pas tout changer sans l’aval du presbyterium ! La vie ecclésiale est au bord de la rupture ; on a encore toute une arrière-garde de 68ards qui profitent de la moindre occasion pour tirer à boulets rouges sur notre évêque ! Vous reprochez à Mgr Castet de ne rien faire (ce qui d’ailleurs, n’est pas vrai !), mais que diriez-vous d’un diocèse ingouvernable où la majorité des prêtres lui tournerait le dos… Je comprends votre impatience, mais il faut savoir faire preuve de patience… Mgr Castet change le fond de la pensée 68arde vendéenne… Il ne faut pas s’étonner que cela prenne un peu de temps alors…

  16. Alan O'nyme

    Chers amis, en tant que jeune précédemment engagé dans mon cher diocèse de Luçon je me suis vu « contraint » de le quitter parce qu’il n’y a plus de place pour les jeunes. Oh pardon, excusez-moi : il n’y a plus de place pour les jeunes qui ont des idées différentes à Mgr Castet. Et pourtant je peux vous assurer avoir tout tenté pour réconcilier les parties qui s’opposent dans cette « guerre » qui déchire malheureusement les catholiques vendéens. Mais on ne peut rien faire !! J’ai voulu être un des porte-parole d’une réconciliation et l’on s’est servi de moi !! Je voulais que chacun puisse vivre sa foi selon ce dont il est le plus proche et ainsi pouvoir par la suite se retrouver et se rassembler autour d’une même Foi. Mais non ! On m’a délibérément fait croire à mon idéal puis une fois qu’on s’est bien servi de moi on m’a gentiment remercié…
    Que l’on soutienne son évêque se comprend. Mais apprenez, chers amis qui êtes à l’extérieur du diocèse de Luçon, vous êtes à mille lieues de vous imaginer ce qu’il se passe.
    J’ai jeté trop d’effort dans l’espoir de voir renaître une pastorale jeune vivante et force de proposition et finalement la voir mourir à petit feu. La faute n’est pas à l’évêque uniquement mais aussi à certains de ses collaborateurs et amis… Pour vous dire le problème concrètement, les pèlerinages diocésains ne savent pas s’ils vont maintenir le pélé jeune à Lourdes !! Dernier moment fort encore existant pour les jeunes, nous craignons de le voir mourir !! Certains me diront que c’est aussi parce qu’il y a moins de jeunes. Mais à votre avis pourquoi y a-t-il moins de jeunes ? Non, ce n’est pas que le nombre ait tant baissé que ça en à peine 5 ans. C’est que ce qui se fait ne leur parle pas !! Et imposer sa politique n’est pas la meilleure des pédagogies.
    C’est donc avec le coeur brisé que j’ai laissé mon diocèse dans cet état en espérant des jours meilleurs à venir. Seule ma paroisse d’origine m’apporte un peu de réconfort.

    Alors par pitié, oui il est vrai que des gens « veulent la peau de Mgr Castet » mais il reste toujours un espoir : écoutez le cri de ces jeunes, écoutez-les !! Ils ne sont pas l’avenir de l’Eglise, ils sont l’Eglise !!

    • vraivendéenn

      Moi aussi, je suis vendéen et jeune (je suis jeune père de famille et j’ai 30 ans !), et j’y vis toujours ! Je peux comprendre que l’on ne soit pas d’accord avec mgr castet, mais il ne fait que suivre la voix (et la voie !) de l’Eglise…. Quant au nombre de jeunes, mgr castet n’y est pour rien dans la baisse… c’est simplement une conséquence de la sécularisation de notre société (sinon le diocèse d’angoulème devrait être plein de jeunes !)

      • Anne de Nantes

        euh, z’êtes sûr « vraivendéen » qu’il  » ne fait que suivre la voix (et la voie !) de l’Eglise…. »
        Un évêque qui débarque en soutane sur le quai de la gare à la stupéfaction générale, c’est la voie de l’Eglise ? Mais alors qu’attendent les autres évêques ?
        Autant il y a eu une baisse conséquente de la pratique religieuse liée effectivement à un mouvement de sécularisation intrinsèque à l’homme (et aux autres religions dont certaines en connaissent tout juste les balbutiements : ne vous en déplaise on assiste à la même chose en Egypte avec la lutte de la majorité des musulmans contre un système religieux imposé par les frères musulmans), autant il faut vraiment être aveugle et sourd pour ne pas avoir d’échos de ce que les jeunes de Vendée disent de leurs évêques lors de rassemblements régionaux… et bien peu l’apprécient.
        Le pape François donne le mouvement aujourd’hui (la voix et la voie) et nous invite à aimer le monde dans lequel nous vivons, à dialoguer avec lui. Mgr Castet devrait en prendre de la graine pour ses prochaines exhortations (son « prêche » lors du rassemblement de St Malo cet été était à l’inverse de ce que dit et fait François)…

        • vraivendeen

          Effectivement je suis bien vendéen et j’y vis encore malgré quelques années dans l’est de la France ! Vous vous trahissez vous-même… est-ce parce que Mgr Castet porte la soutane qu’il serait sourd ? Elle n’a jamais été interdite par Rome me semble-t-il et même si ce n’est pas le vêtement que j’apprécie le plus, je reconnais sa capacité à « annoncer la couleur » et montre dans un sens une certaine humilité ! Par ailleurs, je préfère encore une soutane qu’une vieille chemise à fleurs ; soyons francs, sur un mec de 70 ans, ça fait ridicule….. Enfin, ne nous trompons pas de combat, la soutane est un « détail » ! Moi, tout ce que je veux, c’est que mgr castet me montre le Christ, pas qu’il soit habillé « comme tout le monde » parce que c’est l’air du temps… Quant à la sécularisation, elle est d’abord le fait de la société et non d’un mouvement intrinsèque à l’homme puisque celui-ci reste toujours un être spirituel. Mais vous avez raison quand vous dîtes que même des pays comme l’Egypte connaissent cette situation, même si cela n’est pas comparable avec la situation européenne ! Par ailleurs, je connais pas mal de jeunes de Vendée et je vous demande donc aussi de ne pas être aveugle non plus ; si effectivement certains ne s’y retrouvent plus (en même temps, concrètement, ils se disaient croyants et ne venaient jamais à l’église hormis quelques grands rassemblements !), d’autres sont au-contraire très heureux de la situation actuelle ! Pendant des années, ils ont été rejetés, mis au bans pour leurs pratiques « traditionnelles », ne s’y retrouvaient pas non plus… Ne doit-on pas les accueillir ???? Je crois donc qu’à l’appel du pape François, il faut se lancer dans une nouvelle évangélisation qui effectivement aille jusque dans les « périphéries » ! Mais de grâce, si l’on doit critiquer Mgr Castet, que ce soit sur le fond, pas sur la forme….

          PS : Je n’ai pas entendu son prêche à saint Malo et ne peux donc pas le commenter ! Qu’aurait-il donc dit ? N’interprétons pas non plus tout ce que dit le pape François en ne retenant que ce qu’il nous plait et en oubliant le reste (je vous rappelle qu’il a parlé du démon qui menaçait le coeur de l’homme !)

    • zézé

      Où est le problème de débarquer en soutane… c’est pas la tenue d’un prêtre digne de ce nom ? Ah oui costume cravate c’est mieux ? comme cela « ils » passent inaperçus aux yeux de la société…. faut pas dire qui sont prêtres dès fois que…

      • beaucoup de commentaires en oubliant l’essentiel.

        En cette période de Noel rappellons-nous que Jésus s’est fait homme et qu’il nous a laisse des messages.

        Ce que tu fais au plus petit d’entre les miens c’est a moi que tu le fais.Il suffit d’essayer de vivre les BEATITUDES en lien avec l,évangile afin de témoigner
        l’à ou l’ont vit de son amour pour chacun d’entre-nous

        Pour moi le vêtement n’est pas le plus important ,c’est l’engagement pour le respect et l’amour des hommes qui fais avancer les sociétés

        Une Mamie ancienne jociste

  17. Colmet-Daâge, Martin

    La théologie chrétienne catholique est exigeante, alors, naturellement, beaucoup de pasteurs, pour être bien vu, enseignent une théologie néo-protestante, plus libérale, plus conforme à l’esprit du monde. Si qqn a le malheur de dire non, le voilà condamné sans le droit se s’expliquer ! Ne vous laissez pas faire et « n’ayez pas peur », l’immense majorité des fidèles sont derrière vous. Les chrétiens catholiques qui le souhaitent, peuvent rejoindre l’église protestante de leur choix où ils rencontreront des personnes de grande valeur. Ils ne sont pas prisonniers, mais la soupe est peut-être meilleure à l’évêché… Alors, on reste et on fou la m…. ou la pagaille !!! Rassurez-vous,le Rédempteur aura le dernier mot…

  18. Pourquoi tant de haine ,DIEU en se faisant homme a aimé tous les hommes Notre PAPE nous encourage a respecté les fils de Dieu ,c’est-a -dire chaque personne crée a son image.Peut-être qu’il dérange l’ordre établi.
    Personnellement je crois au rapprochement des chrétiens.
    Je suis Vendéenne alors les guerres de religions ça suffit .J’ai des amis protestants que j’aime bien.alors ou la difficulté.Vivons tous ensemble dans le respect de nos chemins

  19. unchrétienpratiquant

    Je viens de découvrir ce site : QUELLE BELLE UNANIMITE autour de notre évêque ! Même le Christ, auquel se réfèrent tous les chrétiens, n’en faisait pas autant. Comment peut-on ignorer la majorité de nos prêtres diocésains qui ont donné humblement toute leur vie, leur foi, leur énergie au service de l’Evangile ? Faut-il en conclure que ce site ne serait qu’au service de la bonne réputation de Mgr Castet… En tout cas, en paroisse, nous souffrons de toutes ces divisions.

  20. Paul

    Bonjour
    Je viens de lire la 4eme lettre pastorale parue à cette Toussaint 2014.

    Comment voulez vous que les cathos Vendéens adhèrent à pareil discours ? C’est une potion absolument imbuvable .

    Au bout de quelques pages, je me suis demandé à qui était destiné ce livre, et j’ai vu au dos de la couverture :  » A tous les catholiques du diocèse  »
    Je suis convaincu que 80% d’entre eux n’en liront que quelques pages avant de le refermer ad vitam aeternam.
    il n’y a donc personne auprès de cet Evêque pour lui dire qu’un pourcentage infime de ses ouailles a eu la chance de faire des études de théologie et que de parler de MINISTERE PETRINIEN (par exemple) c’est franchement de l’hébreux pour l’écrasante majorité?
    J’admire son érudition mais je déplore qu’il renâcle à s’en servir pour trouver des mots simples et accessibles au commun des mortels
    Je pense sincèrement que Mgr Castet c’est une erreur de casting pour le diocèse rural de Luçon et.qu’ il serait lui, tellement plus heureux et en osmose dans un diocèse de la région Parisienne au milieu d’une majorité de fidèles favorisés et de surcroit en grand nombre cultivés voir érudits.
    En attendant que le Très Haut lui accorde cette grâce, prions pour l’unité de nos communautés quelque peu malmené . J P

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *