64 comments

  1. Noillar

    Bravo à ce coreligionnaire qui avec beaucoup de condescendance, répond à l’évêque de Gap décidément très en verve en ce moment de coups d’éclat plutôt provocateurs et bien malséants.
    Notre évêque n’a en tête que la charité sans limite. Or, il y a plusieurs données à prendre en compte dans cette immigration massive et totalement incontrôlée: la démographie à surveiller, la responsabilité des nations à préserver les équilibres civilisationnels et religieux, la capacité économique des gouvernements à supporter toute la misère du monde et la lutte sans merci contre les passeurs et autres profiteurs qui agitent le miroir aux alouettes devant ces gens qui ont été lâchés par leurs propres gouvernants.
    Il suffit!! Non, nous n’accueillerons pas ces migrants dont beaucoup ne fuient même pas un massacre mais sont attirés par la richesse de l’Europe. Oui, nous lutterons contre ces associations qui, souvent à nos frais, accélèrent le phénomène migratoire et provoquent des déplacements et des remplacements de populations sans aucune bénéfice en retour.

  2. zézé

    Merci Monsieur ! vous au moins avez eu le courage et l’audace de lui dire ce que nous avons pour certains dit dans nos commentaires ; dommage que l’on ne puisse co-signer votre courrier, je me serais fait un plaisir d’y apposer ma signature, dans la mesure où vous avez TOUT dit.

    MERCI.

  3. Denis F

    Nous devrions l’imiter!
    Nos lettres, bien physiques, réveilleraient peut-être un peu plus que des messages dématérialisés facile à envoyer et facile à supprimer.
    En revanche, je n’aurais pas hésité à ne pas pouvoir accueillir, mais aussi à ne pas vouloir.
    Les explications sont suffisantes pour ne pas conduire à réplique!

  4. Erasmus Minor

    Ce pauvre monsieur est dans une bien triste confusion.
    Il n’y a aucun fondement chrétien à ses pauvres refus d’accueil.
    Il n’y a aucun fondement chrétien à condamner une loi qui permet de ne pas poursuivre légalement une femme qui avorte même si lavortement n’est jamais un bien et toujours un mal.
    Il n’y a aucun fondement à refuser d’accueillir le pauvre qui frappe à notre porte.
    Comme le disait Jacques Ellul, tout ceci ressemble davantage à de l’islam de bas étage qu’à l’Evangile.

    • C.B.

      Votre commentaire, « Erasmus Minor 6 septembre 2015 à 0 h 13 min » serait plus convaincant si vous pouviez nous donner la preuve
      1- que vous agissez concrètement pour apporter une aide au long cours aux femmes tentées par (ou poussées à) l’avortement, ce qui dispenserait nos législateurs d’imposer à l’ensemble des contributeurs de financer cet assassinat (plus de deux cent mille chaque année dans notre pays), donc de s’en rendre complices. Car de la dépénalisation on est passé au « remboursement par la sécu », ce qui est bien différent…
      2- que vous avez mis à la disposition de sans-logis un coin dans votre logement et que vous pourvoyez à ses besoins.

  5. Sami

    Merci à Santiago Musio pour sa réponse à Mgr Di Falco.
    Je souscris à tout ce qu’il lui rappelle. Et notamment au bon sens.
    En ce dimanche matin je formule une prière :  » Ô Jésus, notre Seigneur et notre Dieu, vous qui êtes venu dans le monde pour rendre témoignage à la vérité, libérez-nous de l’idéologie dominante qui nous paralyse et nous aveugle! Aidez -nous à combattre les démons du relativisme et de l’émotion collective télécommandée par les officines médiatiques à la solde de l’Oligarchie au pouvoir! »

  6. Simplement bravo et merci d’écrire là ce que beaucoup de chrétiens pensent et n’osent plus même dire ou questionner : qu’avez vous semé ? avez vous souvent évangélisé et comment l’avez vous fait ? en particulier auprès de nos enfants ? vous vous plaignez du manque de fréquentation de vos églises, vous pleurez sur la baisse de présence à TOUS les sacrements, mais que faites- vous, vous, Père DI FALCO si médiatique, et autres Prêtres pour assurer votre mission première d’évangélisation ??? des palabres moralisatrices !!! Certes,! Mais où mènent – elles ??? Et le quotidien de plus en plus difficile et délicat de VOS chrétiens, vos frères dans votre paroisse, les enfants de votre Eglise : y pensez vous ???

  7. MEYER

    Dans l’ordinaire de la Messe, au « Sanctus » il est dit : « BENI SOIT CELUI QUI VIENT AU NOM DU SEIGNEUR … in nomine Domini ! » !
    Il y est question du SEIGNEUR, notre DIEU ;;; pas du SAIGNEUR, ce qui est le ‘propre’ de la religion musulmane … amalgame ou non !
    Et au nom de qui viennent tous ceux qui frappent à la porte de l’Europe que par ailleurs les mêmes décrivent comme impie, corruptrice …?
    Voulez-vous être le « Cheval de Troie » qui ouvre les portes à des assassins, car VOUS SAVEZ qu’il y a nombre d’assassins en puissance parmi ceux que vous nous incitez à recevoir sans discernement ?
    Oui, DIEU a dit : « S’il n’y a qu’un seul juste, je sauverai la Terre » … Est-ce sauver le peuple de Dieu, vos ouailles, que de livrer sciemment votre troupeau aux loups ?
    Que direz-vous, que ferez-vous lorsque coulera, par suite d’attentats ciblés ou de masse, le sang d’innocents ?
    Je prie pour vous, Monseigneur, car votre engagement vous entraîne vers des responsabilité dont votre peuple peut, à juste titre, s’émouvoir, et pour lesquelles vous aurez, bien tardivement, à rendre compte …

  8. Colin

    J’ai bien peur que Santiago n’ai raison. Il est étonnant de constater, par ailleurs, que les riches pays musulmans voisins ne montrent aucune compassion envers leurs frères musulmans. Dans la mesure où les chrétiens sont en danger d’extinction dans ces beaux pays, il me semble que seuls, les minorités en danger d’extinction devraient pouvoir bénéficier d’asile politique en Europe.

  9. Anton

    Je suis entièrement d’accord avec cette lettre jusqu’au dernier chapitre ou il est indiqué que l’Europe ne récolte pas se qu’elle sème.
    Bien évidement elle le récolte, en aidant les islamiste en Syrie et voulant assassiner le seul défenseur des chrétiens dans la trégion. En ayant assassiné Khadafi, le seul rempart à l’invasion de l’Europe (Il suffit de lire ce qu’il disait avant sont exécution « sans moi c’est le KO et l’Afrique entière envahira l’Europe)
    L’Europe ne fait qu’ de suivre l’invasion juive de la Palestine contre les arabes chrétiens et musulmans. Car OUI, les médias oublient trop souvent de le dire (normal) les arabes persécutés en Palestine et particulierement à Jerusalem sont bien chrétiens. (Ecoutez simplement la parole de vos frere chrétiens) Israel qui mène la mène politique que l’état islamique confisque leurs biens, détruit leurs église pour y construire leurs synagogue. L’invasion est musulmane et organisé par des juifs qui ont pris le contrôle de votre pays!
    L’Europe s’allie avec les plus grand fanatique (Arabie Saoudite, EI, Quatar, Israel, USA) et combat les protecteurs des chretiens (Russie, Al Assad)
    L’Europe récolte donc bien aujourd’hui ce qu’elle à semer, et les français doivent aujourd’hui assumer leurs choix passés. Le temps de la révolte populaire devient de plus en plus durt, car l’Europe (occidentale) chrétienne sera un jour minoritaire et comme lors de l’invasion de Constantinople, pendant des siècle devra assumer les choix politique qu’elle a fait.
    Le sionisme pousse à cela, s’allier avec le diable sioniste et juif qui nous voit comme des esclaves, c’est lui donner son âme.
    La France doit reprendre le contrôle de ses médias, de ses banques, de ses frontières en étant généreuse avec elle même, puis avec son prochain tout en garantissant un havre de paix à ces fidèles.
    Malheuresement, étant contrôlé par des non-chrétiens, autant au gouvernement, que dans les médias et l’économie, je pense que l’Europe occidentale est vouée à disparaitre alors que la sainte Russie chrétienne perdurera.
    La preuve se démontre dès maintenant, les Russe viennent en aide à leurs frères d’Ukraine coute que coute, contre les sanctions, ils aident leurs frères russes massacrés dans le Donbass, alors que la France aide Israel et l’arabie saoudite dans ses dessins de conquête territoriale.
    Vous ne verrez aucun immigré en Israel, ils ne les accueillent pas mais dans le même temps leurs représentant demandent à l’Europe d’être généreux…
    Ils ont envahi la Palestine, et souhaitent aujourd’hui que les musulmans envahissent l’Europe car le monde chrétien est leur plus grande peur.
    Ils ont tué le christ, et continuent dans cette voix. (Meme si le CRIF demandent aujourd’hui que soit réécrit la Bible car antisémite… mais la vérité en France est antisémite…

    • felix

      Vous avez tout à fait raison. La solution est de ré-évangéliser nos enfants, afin que dans la foi ils ne cèdent rien au malin. Nous parents devons prendre notre responsabilité et amener nos enfants à retrouver le Christ, il en va du salut de leur âme et du nôtre. C’est un devoir, « demandez et vous recevrez, cherchez et vous trouverez, frappez et il vous sera ouvert ».

      Fraternellement en NSJC

  10. Frankie

    @ M. Muzio

    Merci de vous être fait mon porte-parole ! Je partage pleinement le contenu de votre lettre ! Que Dieu vous protège et vous bénisse ainsi que votre famille !

  11. Ortega

    Merci à Santiago Muzio pour cette lettre , que de vérités !!!!! Je partage tout ce qui est écrit et je me permets de rajouter ….j ai honte de l attitude de nos évêques de France qui se taisent quand il faut parler et même crier et parlent avec un langage « politiquement correct « quand il faut se taire pour éviter toute compromission avec les ennemis….

  12. Luciano Prinzivalli

    Merci Santiago Muzio pour votre excellente lettre que je partage entièrement et que je voudrai la traduire en italien et la publier sur Facebook.

    • Courivaud

      Cher Monsieur,

      Une fois que vous aurez traduit cette lettre, n’oubliez pas de l’adresser aux évêques italiens et aussi à la conférence épiscopale d’Italie, lesquels suivent la même dérive que Mgr Di Falco et autres, en France.

      Cela aiderait certainement les corps intermédiaires qui, en Italie, sont très actifs et très méritants (je l’ai vu notamment lors de l’Ostension du Saint-Suaire à Turin) mais régulièrement désavoués par l’épiscopat italien.
      J’aime beaucoup l’Italie, notre « soeur latine ».

  13. Sarrazin

    Tout à fait d’accord avec la lettre de Mr Santiago Muzio à Mr Di Falco. Elle reflète tout ce que nous pensons pour beaucoup de la situation. Merci

  14. Le Guen

    Excellente, c’est la réalité de tous les jours pour les chrétiens d’Orient et pour le quotidien des familles qui doivent élever leurs enfants en leur conservant « un peu de leur enfance » malgré les lois impies du gouverne-ment.

  15. victor

    « Les modernistes sont les pires ennemis de l’Église,

    et le modernisme l’égout collecteur de toutes les hérésies. »

    (S. Pie X, Motu proprio Praestantia, 1907).

  16. Hugues

    Bravo à Monsieur Muzio, pour sa lettre, écrite avec une très grande lucidité. Espérons que « Monsignore » la méditera et se posera enfin les bonnes questions. A moins qu’il ne soit complice de ceux qui organisent ces invasions de masse. Personnellement, je ne félicite pas « Monsignore » Di Falco, qui dans sa publication, a adopté une posture très « gaillotsienne ».

    Il serait grand temps, que l’Eglise revienne à ses fondamentaux, plutôt que de s’adapter aux dérives sataniques de notre société si moderne…

  17. TÊTE Gérard

    LA FUITE EN EGYPTE
    Et si le Droit d’Asile n’avait pas existé quand Joseph est parti vers l’Egypte avec son âne chargé de la Vierge Marie nourrissant l’Enfant Jésus …
    Il fuyait les gardes d’Hérode chargés d’exécuter les Saints Innocents !
    Et il est revenu à Nazareth quand les choses se sont calmées…

    Nos Chrétiens d’Orient le pourront-ils un jour ?

  18. karr

    Inutile de perdre son temps avec ces évêques indignes de leur charge,l’actuel évêque de Gap regrette Paris et le milieu du spectacle exilé qu’il est dans ce petit diocèse loin de la ville lumière.
    Quelles sont les réalisations positives de Jean-Michel di Falco Léandri depuis qu’il a succédé à l’excellent Mgr Lagrange?Un groupe de deux prêtres et d’un laïc vêtu de noir pour bien entretenir l’image du séminariste qu’il fût,pour pousser la chansonnette.
    J’ai honte de ces prêtres mondains si éloignés de leurs fidèles,si peu apôtres,de ce milieu ecclésiastique ou chacun déteste l’autre,ou les évêques n’aiment pas leur clergé et ou le clergé déteste son évêque.
    Honte de cette mafia cléricale qui compte également un bon nombre de laïcs aux postes de commande,plus curés que les curés.
    J’ai honte de ces évêques qui ne sont successeurs des Apôtres que par la simple imposition des mains, tout comme l’étaient les évêques d’ancien régime nommés par nos Rois et qui ne mettaient jamais les pieds dans leur diocèse.
    Tant mieux si les vocations se tarissent ,l’Eglise doit passer par une grande purification,nous avons eu les conciliaires qui ont vidé nos églises,hélas les tradis ne valent pas mieux,ces bourges ensoutanés si certains d’incarner l’avenir mais pas plus apôtres que leurs aînés.Ces Instituts ou la dentelle est reine,ou les chapelles ressemblent à des salons versaillais.

    • Courivaud

      ah non, là vous vous trompez !
      C’est une initiative à la fois respectueuse et utile et les mots sont fort bien choisis, pouvant même toucher le coeur de cet évêque particulièrement égaré dans les médias (qu’il idolâtre passablement) et le convertir, ce qui serait un grand service rendu à notre Eglise, en France.

    • Yous

      Père de 6 enfants !!! Quel bonheur !
      Si 25% des Européens font comme vous, la démographie musulmanne sera freinée.
      Vous êtes, cher Monsieur, un bon exemple à imiter. Dans votre cas, on peut parler réellement de famille et goûter au bonheur qu’elle procure.
      Par contre, une famille avec un ou deux enfants, n’a rien de famille. Elle est un « ring » de lutte libre sans pause. Les parents sont des arbitres sans pouvoir. Elle est un vrai lieu de la destruction de la famille. Cela explique la tendance actuelle à ne plus vouloir avoir d’enfant. DE « Famille, je t’aime », on est passé à « Famille, je te hais ».

      • toto

        @ Yous
        Quatre enfants, quatre. C’est le double de la moyenne nationale.
        Et Santiago, c’est San Yago, Saint Jacques, le pourfendeur de Maures.
        Voilà quelqu’un de bien intégré et qui aime la France.
        Que les socialo-cocos, acquéreurs de châteaux et résidences secondaires de luxe dans le Lubéron et autres paradis, les ouvrent aux immigrés. L’immigration-invasion serait immédiatement stoppée par ces mêmes profiteurs-exploiteurs que sont les socialo-cocos. On ne comprend la réalité que quand elle vous pète à la figure!

  19. jejomau

    Sainte Jeanne d’Arc dans sa lettre du mardi saint, 22 mars 1429, aux envahisseurs anglais :

    « ALLEZ-VOUS EN EN VOS PAYS, DE PAR DIEU

    Et si ainsi ne le faites, attendez les nouvelles de la Pucelle qui vous ira voir brièvement à votre bien grand dommage.

    Si vous lui faites raison, encore pourrez-vous venir en sa compagnie, l’an que les Français feront le plus beau fait qui oncques fut fait pour la chrétienté. »

    … Obéissons au Ciel et à Dieu plutôt qu’à nos Cauchon……………..

  20. Bruno ANEL

    Je doute qu’une telle lettre bouleverse l’évêque de Gap.L’auteur juge qu’il est en droit de donner des leçons à un pasteur: c’est son problème, pas celui de l’évêque qui reçoit quantité de lettres plus ou moins pertinentes. Les évêques lefebvristes se sont-ils laissé toucher par les nombreuses lettres les invitant à l’obéissance ?

  21. DURAND

    Cher Monsieur, je ne peux que vous félicitez pour ce courrier qui rejoint complétement mon sentiment et mes préoccupations.

    J’espère de tout cœur que beaucoup de frères et sœurs en Christ partagent cet avis et que tous ensemble nous pourront ouvrir les yeux des autres concitoyens. J’ai l’impression de rêver en écrivant ceci mais….

  22. cette lettre ouverte vient du cœur.
    merci à vous Santiago Muzio pour avoir dit tout haut ce que beaucoup de monde dit tout bas. je met aussi votre lettre sur notre site afin de montrer aux autres que bon nombre de catholiques ont pris conscience de la dérive de certains « hommes d’église » qui pactise avec ceux qui veulent instaurer le mondialisme et le multiculturalisme ,quitte à ce qu’il y ai des centaines de milliers de chrétiens sacrifiés au profit de l’islam colonisateur.

  23. Dites moi Karr, êtes vous déjà entré dans une de ces chapelles ou la messe est célébré selon le rite de nos ancêtre ? Ces bourges comme vous les nommer sauveront peut être votre âme.
    Vous les avez côtoyés ? De plus ma chapelle ne ressemble en aucun cas à Versailles, et je puis vous assuré que nos prêtre ensoutané sans contente heureux de pouvoir exercer leur sacerdoce.
    Si j’ai quitter l’église conciliaire c’est que déçus de l’attitude hautaine de pasteur sans soutane sans humilités. Croyez moi je sui bien placer pour vous dire que l’humilité chez ces prêtre là existe puisque que je les sert chaque Dimanche et jour de fête. Et pourtant je suis une femme. Bien que certain son issus de famille noble, d’autre son issue de famille simple. Alors de grâce ne juger pas sans s’avoir.

  24. Mathias

    Bonjour,

    Je suis assez choqué par les commentaires lus ici bien que je n’ai même pas lu l’article de Di Falco.
    Je ne trouve pas cet article particulièrement réussi ni sur le font ni sur la forme.
    Je trouve le procès d’intention à la fin du texte assez malvenu.

    Personnellement, la mort de ces gens me gène terriblement, et il me parait ÉVIDENT que le Christ aurait accueilli ces gens.
    « Notre tranquillité au prix de leur mort », semble être le message…
    Pourtant, je suis comme vous, atterré par le génocide des Chrétiens d’Orient, mais n’oublions pas que tous ces gens fuient les mêmes bourreaux.

    Je suis à la limite de me désabonner du site tant je me sens en décalage de ces commentaires ahurissants.

    Mathias

    • hermeneias

      Mathias

      c’est vous et vos semblables qui sont ahurissants .

      Montrez donc ce qui vous permet de dire , en vous fondant SUR LES EVANGILES et l’enseignement constant de l’Eglise , les Conciles et le « Docteur commun » , que le Christ aurait accueilli « ces gens » .

      Je ne vois nul part le Christ en organisateur ou assistant social . A aucun moment il ne se mêle des lois car il vient pour qqe chose de beaucoup plus important . Il accueille , certes , tout ceux qui viennent à lui avec foi , espérance , leurs questions ou leur misère sans faire acception des personnes .

      Il ne dit rien sur une immigration massive , sur de vrais ou faux réfugiés et encore moins sur l’islam cette idéologie malfaisante . Mais il nous rend libre par la Vérité et donc capable de discerner ce qui est bon et vrai et la destruction de l’Europe chrétienne , ou de ce qu’il en reste , ne servira personne , ni nous ni eux ….
      C’est bien plus surement l’oeuvre du mauvais

  25. Claude

    Excellemment dit, rien à ajouter ! La Charité sans la Vérité est une fausse charité! Malheureusement, c’est « l’émotionnel » qui prime de nos jours dans tous les médias et certains hommes d’église tombent dans le panneau. Merci Mr Santiago de votre belle lettre!

  26. il est tout à fait logique que di falco et ses comparses tuent la chrétienté et s’acoquines avec l’islam,les francs maçons les gauchistes de tout poil, y compris les républicains francs mac et apatrides,la secte conciliaire est notre ennemie,depuis jean23,paul6,popaul2,et leurs successeurs ces papes issus de l’enfer,sauf jean paul1er,martyre innocent de la secte conciliaire,leur concile diabolique depuis 62 semble avoir gagnée la bataille,erreure : la véritable église du christ vaincra car elle a les paroles de la vie éternelle,à bientôt votre chute messieurs les papes,cardinaux ,évêques et prêtres de baal, je ris déjà de votre immense défaite ha ha ha,un vieux combattant de l’algérie française,soldat de l’OAS.

  27. Bernard L.

    C’est vrai, malheureusement, des gens, surtout des femmes et des enfants, périssent régulièrement en essayant de rejoindre l’Europe, noyés hors de leurs embarcations de fortune comme ce pauvre petit gars retrouvé mort sur la plage.
    Vous pouvez constater en regardant les images des médias montrant les personnes ayant débarqué en Europe qu’il y a beaucoup plus d’hommes jeunes, combatifs et plutôt agressifs qu’il n’y a de femmes et d’enfants. Pour s’infiltrer et nous frapper, des djihadistes empruntent les mêmes réseaux de réfugiés qui viennent en Europe. Seulement un faible pourcentage est arrêté. Un véritable cheval de Troie. C’est très inquiétant. Trop peu de gens se rendent compte du cauchemar que nous allons subir dans un temps très proche.
    Personne n’ose dire, aucun parti politique et encore moins nos Évêques, que les réfugiés issus de l’islam devraient plutôt être reconduits vers un pays à majorité islamique. Il faut que l’Europe fasse pression sur ces pays. Les chefs musulmans de France assistent avec intérêt, en se frottant les mains, à cette arrivée massive de conquérants. On comprend mieux pourquoi ils demandent à nos dirigeants 2000 mosquées supplémentaires. En filtrant ces immigrants, nous pourrions mieux accueillir les autres demandeurs d’asile – qui, eux, sont vraiment persécutés – sans défigurer le visage de la France et sans détruire sa culture chrétienne.

    • frannot

      Entièrement d’accord, et personne ne parle des chrétiens d’Orient. Ça ne remue ni les médias, ni les « artistes » , ni l’ONU, ni Hollande qui ignore jusqu’à leur existence.

  28. une amie à assistée à un enterrement cette semaine ou malgré le fait que la personne décédé était une personne apprécié de sont village venu en masse à son enterrement, aucun prêtre ne c’est déplacé.
    alors MGR DI FALCO au lieu de donner des leçons de moral au Français demandez plutôt à vos prêtres de venir bénir les corps de leurs ouailles et apporter la communion à ceux qui assiste aux obsèques.
    Faite en sorte que les gens aient envie de s’impliquer dans l’église et ne nous abreuvez plus de vos discours allant dans le sens des médias et du mondialisme, mais faite du bien à l’église catholique dont vous êtes supposer renforcer les liens.
    mon amies à 84 ans et ne se remet pas d’un enterrement sans que le défunt est était bénis par un prêtre.

  29. Carlo

    C’est une réponse tout à fait en concordance avec la très grande majorité de toutes celles et tous ceux qui pensent la même chose. Merci Santiago.
    S’indigner de la mort d’un enfant, soit. Mais, passé l’émotion, qui en est le vrai responsable ?
    Nous qui n’y sommes strictement pour rien ou la lâcheté, la couardise abyssale des politiques qui ordonnent et dirigent notre Monde à la catastrophe ?
    Et puis cette révélation qui laisse sans voix: le père de cet enfant qui soi-disant fuyait la Syrie, y retourne enterrer ses proches dont cet enfant. Mais alors, fuyait-il la Syrie ce Monsieur ou pas ? C’est quoi le truc ?
    Enfin arrêtons de nous battre la coulpe !
    Qui donc a hurlé mondialement la même émotion lorsque l’on a sacrifié en les égorgeant, nos frères sur les plages libyennes uniquement parce que chrétiens ?
    Quel silence assourdissant depuis cette exécution infâme, déjà oubliée !!!
    Oui, nous accueillerons au besoin celles et ceux qui partagent notre foi.
    Pas davantage ! Surtout pas celles et ceux que l’on veut nous imposer, qui viennent nous contraindre à la SOUMISSION d’une culture et d’une religion à coup d’attentats, d’assassinats.
    Religion qui tue au nom de Dieu et qui n’est pas celle de l’Europe catholique !
    Religion de la terreur qui sème l’horreur et la désolation, pire que le nazisme.
    Il n’est écrit nulle part que nous devons renoncer à ce que nous sommes, à notre culture, à nos racines catholiques, au prétexte que le « prime-time » du journal de 20h à la télévision, dicte aux politiciens de tout bord, ce que nous devons faire, penser et agir à l’instant. Toutes affaires cessantes.
    NON c’est NON ! Il faut bâtir un front de fermeté ! Cesser de baisser la garde !
    Fût-ce au prix de l’acceptation de ce drame absurde, aberrant, inutile du petit Aylan: innocent parmi les innocents, manipulé par des adultes sans pudeur, jusqu’à même son départ vers le Créateur.
    Et dont personne, je dis bien personne d’entre-nous n’est responsable !
    Nous l’immensité des « sans-grade » qui subissons le DIKTAT de la communication bien pensante.
    Nous le PEUPLE CATHOLIQUE ET CHRÉTIEN DE FRANCE !
    Généreux oui. Soumis jamais !

  30. frannot

    C’est dramatique ces hordes de musulmans qui nous envahissent, puisqu’ils forcent nos frontières, qui plus est au cri de « allah akbar ». Cela nous promet de beaux jours.

  31. Denys

    Il n’y a rien à attendre de ces types là…ils détruisent la foi en France depuis des decennies…Falco, 23, Ponthier… comme les autres!!!!…et font du blablabla èpiscopal.
    Il faut réagir à ces élucubrations!!!!

    • Courivaud

      si vous n’avez rien à attendre « de ces types là » (ils sont évêques, si je ne m’abuse….) c’est que vous n’avez rien à attendre de l’espérance, qui est aussi un combat….

  32. Tibère

    Comment peut-on être évêque lorsqu’on n’est pas capable de prendre le recul nécessaire pour porter un regard objectif et équilibré sur les évènements ! Il suffit d’une photo pour faire perdre pied à ce bon évêque et lui faire tenir les mêmes propos que l’épicière du coin. Pleurnicher n’est pas le signe indiscutable et révélateur de la sainteté. Il y a d’autres drames (l’avortement entre autres), plus destructeurs d’humanité mais qui ne semblent pas jouir du même potentiel d’épanchement lacrymal auprès de ce bon évêque. Bien sûr, il lui faudrait alors affronter la doxa médiatique et ramer à contre courant, ce qui est moins confortable et moins rassembleur que claironner des leçons de morale du haut d’une cathèdre.

  33. toto

    Et n’oublions pas les chrétiens noyés, jetés par dessus bord par les musulmans occupant le même rafiot. Où en est la justice italienne avec cette affaire? A-t-on entendu nos épiscopes à ce sujet? Bien sûr que non, les loges maçonniques ne leur avaient pas donné ordre de réagir. Ils attendent les directives de leurs « frères » pour s’exprimer.

    • Denis F

      Merci Toto, c’est vrai qu’on ne nous en parle plus!
      Mais sans doute que maintenant ils se débarrassent,de tous les chrétiens pour qu’aucun ne puisse témoigner?
      De toutes les façons, comme vous le dites fort justement, cela n’a pas autant fait sangloter dans les chaumières, et ne le fera hélas sans doute jamais…

  34. Hervé Soulié

    Forte et digne réponse à l’article racoleur de di Falco, prélat homosexualiste imprégné de tous les désordres de la pensée d’aujourd’hui.

  35. Henri

    Texte absolument remarquable, et sur le fond et sur la forme.

    Je me dis souvent que devant cette situation désastreuse que nous observons au niveau de la hiérarchie de notre Eglise, nous laïcs ayant conservé notre bon sens et notre foi devrions organiser un mouvement très puissant de résistance, qui pourrait commencer par une énorme supplique au pape, dans l’esprit, avec simplement une portée plus générale, de ce très beau texte.

  36. Mireille

    Il est plus qu’étonnant que la décision du pape anticipe sur le synode. Cela manifeste de la part de ce dernier un empressement qui ne semble pas de mise sur ce sujet. C’est en effet un sujet certes important, mais qui appelle d’être traité avec beaucoup de prudence et de délicatesse, en en mesurant bien toutes les dimensions et tous les risques de dérapage avec le temps. Le minimum était d’entendre les avis jusqu’au bout

    Prenons un exemple pour illustrer le caractère très délicat du sujet. Quel choc pour les enfants quand ils apprendront que leur père et leur mère n’ont en réalité jamais été mariés! Quel choc, qui plus est, quand on leur expliquera que le mariage de leurs parents ne vaut rien parce que, par exemple, leur père ou leur mère est quelqu’un qui manque complètement de jugement (on habillera peut-être cela en parlant d’immaturité au moment du mariage, ce qui sera moins gênant, mais la frontière entre immaturité au moment du mariage et manque de jugement ou déséquilibre psychologique pourra être bien ténue dans le cas où l’âge du conjoint jugé immature au moment du mariage sera de vingt-cinq ou trente ans..), qu’il ne sait pas ce qu’il fait, et que c’est pour cela que le mariage ne vaut rien!

    Vraiment, on le voit, oui, c’est un sujet à traiter avec infiniment de délicatesse et de prudence. Cet empressement, de ce point de vue, est du plus mauvais augure.

  37. Mireille

    Chapeau bas pour cette réponse qui est de haute tenue.

    J’ajoute ci-après un commentaire sur la position de cet évêque, à propos plus particulièrement de ce qu’il se permet de dire concernant la manif pour tous.

    Le procédé auquel il est fait appel ici est un procédé injuste et ignoble, car il tente de faire déconsidérer une cause juste, celle de la manif pour tous, en exploitant à faux une émotion populaire.

    On pourrait d’ailleurs, en retour dire à ce prélat que son comportement est incohérent et scandaleux, car il s’intéresse aux migrants mais il se désintéresse des enfants qu’on prive de père ou de mère, puisqu’il n’a pas défilé dans la rue contre le mariage pour tous, c’est à dire contre l’ouverture du droit à l’adoption par des couples de personnes de même sexe. Deux poids , deux mesures.

    Qui plus est, la cause de l’accueil des réfugiés peut être considérée comme une cause noble, mais en même temps il y a matière à discussion, les avis peuvent différer. On peut considérer qu’il faudrait plutôt agir dans les pays de départ, qu’il y a un risque d’invasion par daesh, etc etc…Mon propos n’est pas ici de prendre position là dessus , mais simplement de souligner que c’est un sujet compliqué. Alors que l’autre sujet est très simple, à savoir que, clairement, il est injuste de priver des enfants de père ou de mère, qu’il est donc injuste de rendre possible l’adoption d’enfants par des couples de personnes de même sexe, et qu’en même temps, il était facile de ne pas rendre cela possible, il suffisait pour cela tout simplement de ne pas voter la loi Taubira! C’est justement la cause défendue par la manif pour tous.

    Tenter de déconsidérer cette cause là en exploitant l’émotion associée au problème des migrants est ignoble.

    Comment se fait-il que des comportements aussi scandaleus trouvent leur place dans la haute hiérarchie de l’Eglise? C’est franchement choquant. C’est vrai que l’indignation que j’exprime ici est un peu naïve, on sait bien que nous sommes tous pécheurs et donc aussi les évêques, mais quand même! Ce qui est surtout choquant, c’est que ceux qui sont plus droits et plus honnêtes, et qui ont l’esprit moins épais, parmi les évêques, car il devraitb bien y en avoir, et il y en a , ne désavouent pas clairement leurs collègues dans des cas aussi graves. Un cas comme celui-là appellerait, de la part du Président de la CEF, un désaveu, et des excuses auprès de ceux qui sont ainsi insultés.Mais je crains qu’on en soit loin. Il est dommage que notre assemblée d’évêques fasse passer l’unité avant la vérité. L’iunité dans l’erreur n’est pas saine.

  38. Pingback: « J’ai honte ! » déclare Monseigneur Jean-Michel… | SITAmnesty

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *