Capture d’écran 2016-01-19 à 07.55.28

Sophia Aram insulte Mgr Aillet

Download PDF

Suite au tweet de Mgr Aillet :

Sophia Aram dans le dans le 7/9 (8h55 – 18 Janvier 2016) de France Inter répond:

 » Comparer l’IVG à Daesh, non mais alors quoi, le stérilet et la guillotine, la pilule et les armes chimiques, après quoi les préservatifs et l’holocauste ? Non mais, si on va par là, même l’abstinence chez une femme qui ovule, c’est un homicide involontaire ? Un meurtre par omission de fécondation ? Je savais que ça rendait sourd, je découvre que ça peut rendre aussi très très con »


« Un bon coup de batte », le Billet de Sophia Aram par franceinter

39 comments

  1. … et si la droite BCBG reprend un jour le pouvoir, nul doute que cette militante bénéficiera des mêmes attentions « patronales » et « gouvernementales ».

    Tant que les catholiques acceptent « d’urner » républicain », qu’ils ne se plaignent pas de qui fait les lois et occupent les medias.

    Le roi de France, très chrétien, ne tombera pas du Ciel pour les protéger ni les sauver, si à l’instar de Jeanne d’arc ils ne se battent pas contre leurs persécuteurs et pour autant qu’ils reconnaissent que la république est d’essence antichrétienne et laïque au sens orgueilleux de l’Homme qui a pris la place de DIEU.

    Hélas, « les hommes de Rome » sont compromis depuis si longtemps avec le monde républicain, que la plèbe livrée à elle-même tourne en rond dans le marigot politique qui alimente toujours plus l’apostasie depuis plus de deux siècles.

    allegrovivace

  2. gipsy

    Sophia insulte aussi le Dieu créateur , les femmes et les hommes , pères et mères qui pleurent leurs bébés avortés , les freres et soeurs de ces mêmes bébés qui comprennent que leurs parents les a empecher de vivre en leurs otant la vie , etc ..
    que le Bon Dieu misericordieux lui pardonne ses propos scandaleux ( au sens de l’évangile), par les merites de Notre Seigneur Jésus sur la croix ! Et parce que des chrétiens auront prié pour elle , selon les voeux de Notre Dame de Fatima.
    Mon Dieu , je vous demande pardon pour celle qui ne croit pas!

  3. Papilou de Normandie

    A une grande salle remplie pour une conférence, un célèbre avocat répondant à bien des questions après sa conférence se trouva harcelé par des questions à répétition par une auditrice, jugées bien idiotes et primaires par la salle elle même; après un long silence (qui inquiéta même un peu la salle), il répondit par un large et long… » et
    MEEERRRDDEE!!!!! » à la Galabru!! ….très longs applaudissements de la salle, lassée de tant de bêtises pour ne pas dire plus!!! L’insignifiance de cette donzelle n’est qu’un NON EVENEMENT.

  4. Cattin

    Mgr Aillet est un des rares bons évêques de France. Normal qu’il soit dénaturé par les médias, lorsqu’on connaît l’aversion des journalistes pour tout ce qui est vraiment catholique !

  5. Shimon

    Ce n’est pas moi, c’est elle qui compare « le stérilet et la guillotine, la pilule et les armes chimiques » allant chercher dans le fond de sa féminité le ressenti le plus authentique.

  6. Levi

    Bien qu’elles puissent parfois aussi empêcher l’ovulation, dans la mesure où les pilules contraceptives tuent en empêchant la nidation d’un rescapé, tout comme la pilule du lendemain (Norlevo) ou du surlendemain (Ullipristal-Ella-One), ce sont effectivement des armes chimiques d’extermination massive d’innocents. Empêcher la poursuite normale d’une vie humaine existante est un meurtre.

  7. Léo

    Pourquoi les « féministes » ont-elles tellement peur d’assumer leur féminité ? Jusqu’à preuve du contraire, seules les femmes peuvent porter une nouvelle vie. Cela ne fait-il pas partie intégrante de la féminité ?

    • Denis F

      Mais c’est de l’injustice, pour ces furies!!!
      ET C’EST CONTRAIRE à l’égalité républicaine…
      Mais, pire encore, ça crée des obligations, des contraintes… qui limitent la consommation, la fuite en avant, la superficialité, la facilité…

  8. Saint-Plaix

    J’ai une très grande admiration tant pout la personnalité que pour l’œuvre de Mgr. Aillet qui rappelle par sa présence et son ministère qu’il ,existe encore des (quelques) évêques en Hexagonie…
    J’ai une très grande aversion, tant pour la personnalité que pour l’idéologie qu’elle véhicule, tant de Sophie Aram que de tous ses coreligionnaires de France-Sphincter…
    Cela étant, je suis navré de devoir souligner que la comparaison induite par la réflexion de Mgr. Aillet est pour le moins….maladroite sinon saugrenue, pour ne pas dire…outrancière..
    Qu’elle ait appelé une réponse qui se veut violente et cinglante d’ironie n’est alors pas surprenant de la part de l’intéressée…
    La lutte contre la pratique de l’avortement et sa banalisation est une chose, le terrorisme politique en est une autre…
    Rappelons – quoi que certains en disent – que 86% des femmes se déclarent attachées à la possibilité d’avoir recours à l’avortement, 6% seulement s’y déclarant absolument opposées et 8% ne répondant pas…
    Un chiffre absolument stable depuis deux décennies quoi qu’en disent les acteurs de la propagande pro-vie…
    Il est donc clair que le combat engagé dans cette histoire est devenu une question sociétale de fond qui ne se règlera pas par un recours à l’interdiction – déguisée ou non – mais par un retour préalable de la société aux valeurs morales chrétiennes…ou musulmanes (et oui!)…
    Les fanatiques qui voient des « islamistes  » partout devraient apprendre ce qu’est la vraie théologie musulmane (cela éviterait de lire beaucoup de bêtises sur certains sites cathos!)…
    En matière d’avortement, les 4 grandes écoles de pensée sont peu ou prou en accord: l’avortement est en principe toujours prohibé. http://muslimfr.com/lavortement/
    Rechercher systématiquement – par des déclarations qui se veulent plus ou moins fracassantes – la stigmatisation de l’avortement, détachée de tout contexte, ne peut être aujourd’hui que contre productif…
    Et c’est une attitude d’autant plus dommageable qu’indiscutablement l’opinion évolue et que si ce recours possible à l’avortement fait consensus et rassemble une écrasante majorité, chacun s’accorde de plus en plus maintenant à dire que les conditions devraient en être durcies et non pas encore plus libéralisées!
    C’est l’indice d’un renversement de tendance dont il faut savoir tenir compte…
    C’est sur cette vague qu’il faudrait surfer…Et ce sera un travail long…Mais finalement indiscutablement porteur…

    • C.J

      Bonjour,
      Je vous approuve complètement Saint-Plaix.
      Quand on mène un combat, il faut essayer de comprendre comment se présente le champ de bataille, et c’est ce qui manque à bien des combattants de cette juste cause qui s’épuisent en certaines actions ou déclarations qui les décrédibilisent, y compris auprès de personnes plutôt favorables à leur cause ou, comme vous le faites remarquer, qui commencent à changer « dans le bon sens ». Je me souviens, il y a quelques semaines, du Père Benoît.
      Cela m’étonne d’autant plus de Mgr Aillet que j’admire beaucoup. Reconnaissons, cependant et à son avantage, qu’il ne limite pas son action au champ des déclarations fracassantes: il soutient des actions en faveur de femmes enceintes qui veulent choisir de garder leur enfant dans des circonstances où tout les pousse à faire le contraire, il a organisé, il y a deux ans, je crois, une grande conférence pour faire le point sur tous les problèmes posés par l’avortement et sur les différents aspects du combat, juste mais très complexe, pour sa disparition.
      Il se peut donc que, dans le diocèse de Mgr Aillet, sa déclaration n’aura pas la dimension exclusivement « décrédibilisante » qu’elle peut avoir auprès de Mme Aram et de ceux qui l’approuvent, parce que, là-bas, certaines personnes peuvent commencer à saisir la cohérence d’un propos qui, ailleurs, échappe complètement à la majorité de la population qui, dans pareille déclaration, et faute d’un minimum de choses pour y faire écho de manière différente, ne veut et ne peut entendre que ce qui fracasse et suscite donc son dénigrement. Ainsi donc, concernant Mgr Aillet, cette déclaration pourrait très bien s’intégrer dans une démarche raisonnée et à très long terme, comprenant d’autres aspects, susceptibles de faire écho à la déclaration de manière différente auprès d’un cercle de personnes, certes encore petit mais appelé à s’élargir du fait de la cohérence des interventions d’un évêque.
      C.J

  9. jejomau

    Comme par hasard elle est d’origine marocaine… Je remarque que la majorité des personnes arretes à Cologne apres les viols de femmes étaient marocains. Je remarque encore que la majorité des terrorristes qui ont tué au Bataclan et dans Paris..; étaient d’origine marocaine (soi-disant belges)…

    Bizarre… On ferait bien de s’interresser aux mosquées dirigées par les marocains en France avant qu’on ait de vrais problèmes…

  10. c

    Si elle se met à la place des autres, en tout cas, cette journaliste ne se met pas à la place de l’enfant dépecé vivant dans le ventre de sa mère. C’est elle qui fait des amalgames mais elle ne se rend même pas compte qu’en fin de compte elle dit le contraire de ce qu’elle veut prouver. Pauvre nihiliste qui se vend comme humoriste, mais plus pour très longtemps d’ailleurs car ceux qui lui ressemblent et l’apprécient peut-être se feront que se raréfier avec l’avortement et la pilule qui sont passées par là…
    Bravo, par contre, à Msg Aillet qui courageusement et avec une logique imparable, n’hésite pas à parler clair.

  11. Denis Merlin

    C’est ironique, mais c’est à prendre au premier degré:

    « Comparer l’IVG à Daesh, non mais alors quoi, le stérilet et la guillotine, la pilule et les armes chimiques,  »

    Le reste est simplement lamentable et d’ailleurs contraire à la liberté religieuse.

    Hé oui, madame ! un assassinat est un assassinat, un homicide est un homicide. C’est comme ça !

    • Levi

      Eh oui, un homicide est un homicide et on a le droit de considérer que toute vie est sacrée, de sa conception à sa fin naturelle.
      Le droit à la vie est le premier de nos droits, sans lequel les autres ne sont pas possibles.
      Le droit à la vie est inscrit dans les droits de l’homme. Premier il conditionne tous les autres.

  12. Myriam

    Toutes nos prières pour Mgr AILLET
    Et tous les saints prêtres qui protègent la vie.

    Prions aussi pour ceux qui nous persécutent….

    Un peu de pitié aussi
    Pour les pauvres d’esprit et celles qui ont subi des souffrances….
    Tout le monde ne peut pas aller chez un psy.
    Reste la com directe pour crier sa détresse……

  13. Gros-Minet

    La pauvre fille. Elle a le cerveau atteint et elle blasphème, sans même s’en douter. Voilà bien le règne de satan qui saisit les consciences. Prions et demeurons fermes dans la doctrine et la réception des sacrements.

  14. Castille

    Je me demande jusqu’à quel point relayer cette personne -qui vieillit si mal tiens-, n’est pas maladroit envers Mgr Aillet.

    Nous n’avons pas attendu Corneille pour mesurer l’offense a l’aune de l’offenseur. Est-il nécessaire de rappeler que Khadija Aram est la mère de Sophia? Conséquemment il est normal que la fille offense le meilleur évêque de la vraie* religion? Quand on a aucun maintien, on ne sait pas se tenir. (aurait dit La Palise)

    La terre entière sait que le catholicisme est la vraie religion.

  15. Clofer

    France inter, c’est la brosse à reluire du pouvoir socialiste-satanique, alors mieux vaut ne pas l’écouter. La majorité écoute RTL ou Europe 1 où la brosse est moins grosse. Pour ma part, c’est radio classique, mais même là, en particulier aux infos, c’est le lavage de cerveau. Satan tient les médias (d’ailleurs ils aiment François), étonnant que beaucoup arrivent à penser autrement quand même !

    • Levi

      Exactement. France-sphincter n’est que le plus large sphincter de tous les merdias. Ils conjuguent leurs efforts dans le décervelage des français et leur conditionnement.
      La seule solution ne plus les écouter.

  16. @clofer

    Bien d’accord, et Radio Classique étant innervé par satan, pour faire diversion, je fais le change régulièrement
    avec RADIO SUISSE CLASSIQUE via internet.

    On se « lave » comme on peut de la saleté ambiante.

    Allegro

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *