q

Soutien à Mgr Le Vert

Download PDF

Un prêtre, l’abbé Laurent Laot, connu des lecteurs de Perepiscopus pour son soutien à la loi Taubira dénaturant le mariage, est intervenu à plusieurs reprises dans la presse, pour se réjouir de la suspension de Mgr Le Vert. Face à ces attaques, de nombreux fidèles ont décidé de soutenir leur pasteur. Un laïc, Philippe Abjean, connu pour il avoir mis en place le Tro Breizh (Tour de Bretagne), a fait publier une tribune dans Le Télégramme (voir ci-dessous) pour défendre l’évêque et propose aux catholiques de se retrouver devant la cathédrale dimanche de 15 à 16 h00.

a

47 comments

  1. Pingback: Mgr Le Vert autorisé à suspendre l’exercice de sa charge | Kroaz ar Vretoned

  2. de" Provenchères Charles

    Je suis scandalisé par la suspension de Mgr Le Vert et( j’ai du mal à comprendre cette suspension par Rome qui doit être’ « désinformé ! » Quand serons nous « débarrassé » de ces prêtres « génération 68 « .

    J’apporte mon soutien le plus totale à Mgr Le Vert et l’assure de mes prières

    Charles de Provenchères..

    • Parménide

      C’est le chant du cygne… Patience, dans quelques années les prêtres et les évêques s’accorderont comme les cordes à la cithare.

    • Marguerite-Marie

      Mgr Le Vert n’a pas été suspendu par Rome, c’est une interprétation de la presse.
      Il a été mis en disponibilité pour maladie.
      Il semble important d’envoyer nos marques de soutien, par mail ou par lettre, au diocèse de Quimper si nous ne sommes pas disponibles dimanche pour nous rendre devant la cathédrale.

  3. Maurice

    Tous à Quimper! L’Eglise qui est en France est un bateau ivre. C’est un devoir pour tous de soutenir l’évêque qui a gardé la foi et qui dit la vérité. Au-delà de la défense de Mgr Le Vert, l’enjeu est très important: contribuer à remettre l’Eglise qui est en France dans le droit chemin. Tous à Quimper!

  4. NAVARRO Jean Marc

    Mon soutien total à Monseigneur Le Vert que la Paix Divine du Christ Sauveur soit toujours avec lui. Quand à Mr. Laurent Laot ou certains prêtres, hommes ou femmes de l’église de notre Seigneur Jésus Christ qu’ils se rappellent qu’ils sont REPRESENTANTS du vrai et Unique Méssie qu’est Jésus et non le contraire !!! Qu’ils servent vraiment la très Haute Gloire de DIEU et le Salut du monde en accomplissant la Sainte Volonté du Très – Haut à l’exemple du Christ Bien – Aimé non par ou pour eux mêmes !!!
    Que la très Sainte Volonté, la très Sainte Vérité, la très Sainte Justice de DIEU s’accomplisse. Amen.+++

  5. DE LANNOY

    Je viens d’être informé de la situation dans le diocèse du Finistère par ma soeur qui vit à Quimperlé. Elle a pu obtenir quelques renseignements très éclairants. Il semblerait que le brasier ait été allumé par un poignée de prêtres du Finistère très à gauche (Monsieur Laot, le père Pierre Breton et le père Guillaume Gonidou etc. Le contexte est très particulier compte tenu des positions tranchées et ultra progressistes des trois hommes.
    Ils ont aussi un sérieux problème avec l’autorité de l’Evêque et de fait avec celle du Vatican.
    Il est complètement invraisemblable que Rome ne sanctionne pas ceux qui sont à l’origine de cette cabale contre Mgr Le Vert. Espérons simplement que Mgr Le Vert, pendant les quelques semaines de repos qu’il a demandé au Pape et qui lui ont été accordées, va pouvoir se refaire une santé et réintégrer ses fonctions à la tête du diocèse du Finistère. C’est tout ce que nous lui souhaitons. Prions pour lui !

    • Alex

      Lommig Gonidou et Pierre Breton « ultra progressistes » et « très à gauche », et ben dis donc que ne faut-il pas entendre sur le net.

      • Alex

        L’article de La Croix sur le sujet est bien plus proche de la vérité et de ce que je vois dans mon diocèse:

        « Les griefs adressés par certains membres du diocèse ne portent pas, contrairement à ce que certains médias ont avancé, sur des tensions idéologiques qui auraient émergé entre un évêque perçu comme plutôt conservateur – nommé à Quimper en 2007, Mgr Le Vert fut officier de la marine nationale, puis prêtre de la communauté Saint-Martin qu’il avait quittée peu après son ordination – et un clergé plus progressiste. Elles semblent plutôt mettre en cause le pouvoir excessif laissé à son entourage, au détriment de son conseil épiscopal et des personnes qui institutionnellement sont nommées pour l’assister dans l’exercice de sa tâche. »

        De même qu’on ne dirige pas un pays ou une commune comme une entreprise, on ne dirige pas les prêtres d’un diocèse comme on dirige une flotte militaire. Or ça fait maintenant plusieurs années que les griefs commençaient à s’accumuler contre lui sur son management. La démission de notre vicaire général, un homme génial, un vrai pasteur, ne s’est pas faite par hasard.

        • toto

          @ Alex La Croix est l’organe des progressistes allergiques à toute autorité (sauf la sienne). Quand le conseil presbytéral sabote les décisions de l’évêque, c’est normal que celui-ci veuille gouverner sans lui.
          La Croix est plus proche de l’Humanité que de la doctrine catholique.
          L’article de la Croix ne parle que de la conséquence et pas de la cause, comme toujours avec ces manipulateurs. Ce journal a contribué plus que tout autre à la déconfiture de l’Eglise.

    • ANTOINE Jean-Marc

      Que M. De Lannoy s’abstienne de commenter une situation qu’il vit de bien loin semble-t-il! et qu’il apporte des preuves à ce qu’il avance, sinon il est sur le terrain de la diffamation et de la calomnie, des notions bien lointaines de l’évangile.

  6. Philomène

    Je suis persuadée que ce genre d’affrontements entre les « progressistes » et les traditionnels doit avoir lieu dans beaucoup de diocèses pour clarifier les choses et libérer l’église de ces militants de gauche qui exercent une véritable dictature. A charge, pour les traditionnels de ne pas devenir eux-mêmes une dictature. c’est la messe qui est le cœur de l’église, pas la politique;

  7. J’adresse mon soutien à Mgr Le Vert qui suit le catéchsime de l’Eglise catholique, qui permet à nos pasteurs de nous conduire sur le chemin du bien celui que Dieu a tracé pour ses brebis. Les catholiques fidèles et avertis demandent à leurs évêques, et à tous les prêtres, de les aider à défendre la dignité de l’homme si menacée en ce XXI ème siècle.
    Honte et déshonneur à tous ceux qui persistent à défendre les idéologies mortifères progressistes qui n’ont qu’un seul but celui d’amener les peuples à l’asservissement. Que Dieu ramène les brebis galeuses à la raison et leur montre la voie de la sagesse.

  8. minou

    Où écrire à Mgr Le Vert ?
    Comment manifester notre soutien si on ne peut se rendre à Quimper ?

    Dites lui combien il serait bien accueilli à Toulon , Hyères, et environs !!!
    Si tel était le cas, ( rien ne me permets de savoir) je me réjouirais beaucoup d’une telle venue , quel bonheur pour nous dans le Var s’il venait se ressourcer près du port de la Navale sur la Méditerranée ! et non loin de nombreux prêtres de la Communauté Saint Martin !
    Dans le Var, Mgr Rey a l’immense avantage d’avoir beaucoup de très jeunes prêtres de la Communauté Saint Martin, et de son séminaire de la Castille, beaucoup de communautés nouvelles, et c’est un diocèse ouvert aux « tradi », un diocèse où la Foi est vive, où les prêtres sont heureux.

    Venez dans le Var, Mgr !!!

  9. minou

    Comment manifester notre soutien si on ne peut se rendre à Quimper ?
    Où lui écrire ?

    Dites lui combien il serait bien accueilli à Toulon , Hyères, et environs !!!
    Si tel était le cas, ( rien ne me permets de savoir) je me réjouirais beaucoup d’une telle venue , quel bonheur pour nous dans le Var s’il venait se ressourcer près du port de la Navale sur la Méditerranée ! et non loin de nombreux prêtres de la Communauté Saint Martin !
    Dans le Var, Mgr Rey a l’immense avantage d’avoir beaucoup de très jeunes prêtres de la Communauté Saint Martin, et de son séminaire de la Castille, beaucoup de communautés nouvelles, et c’est un diocèse ouvert aux « tradi », un diocèse où la Foi est vive, où les prêtres sont heureux.

    Venez dans le Var, Mgr !!!

    • gaudet

      Minou

      Oui effectivement nous souhaiterions obtenir au plus vite les coordonnées de Mrg Le Vert , dans le but de lui écrire, et donc lui manifester notre plus chaleureux et ferme soutien, dans l’épreuve fort pénible qu’il est en train de traverser.

      En la personne de cet évêque , notre malheureuse Eglise de France continue d ‘être la victime souffrante de toutes cette génération de prêtres style mai 68, qui après avoir été les promoteurs du progressisme et du modernisme le plus éhonté, en viennent maintenant à carrément prendre le parti d’un pouvoir politique abominable, pour qui la destruction de la famille traditionnelle, tien lieu d’objectif hélas prioritaire.

      Nous souffrons tous, et nous désolés de constater comment un des meilleurs évêques de France ( et ils sont peu nombreux !) a pu subir les agressions injustes et violentes d’un quarteron de curés de gauche, dont les déviances idéologiques hallucinantes ,sont contraires aux lois morales intangibles de la véritable foi !

  10. je suis un prêtre catholique belge et je voudrais soutenir Mgr ,Le Vert.
    comment faire ?
    ouvrez un site et invitez-nous à signer un manifeste en sa faveur.
    les Evêques et les prêtres qui veulent demeurer catholique sont persécutés par leurs confrères et par des pseudo-chrétiens sans formation ou mal formé (déformé).
    Demeurons fidèles… c’est ce que le Seigneur nous demande.
    Prions pour lui, confions-le à Notre-Dame.

  11. rocheteau

    bravo pour ce soutien à Mgr Le Vert !
    l’Eglise en France, l’Eglise de France irait mieux s’il y avait plus d’évêques comme lui

  12. rocheteau

    malheureusement ne fait-on pas le même procès à Mgr Castet évêque de Luçon Vendée qui dit-on est abominé par les 3/4 de son clergé, et comme j’ai pu le constater par une partie de ses fidèles parmi les plus engagés dans la marche des paroisses de Vendée… quand ces pauvres évêques malmenés parce que trop soumis au Pape et au Catéchisme de l’Eglise Catholique pourront-ils être soutenus par le CEF ? il est bien vrai que la persécution dont a souffert le Christ se poursuit dans ses disciples les plus fidèles…
    Je ne suis pas du diocèse de Vendée mais j’aimerais tant avoir un évêque qui ne soit pas un mou ni un beni-oui-oui….

  13. Conversion (avec onlineocr.net) de l’image du texte de l’article de Ouest-France en texte lisible par les moteurs de recherche (pour un meilleur référencement sur les moteurs de recherche, qui ne savent actuellement pas lire les images) :

    Philippe Abjean répond à Laurent Laot

    Le président des Chemins du Tro Breizh prend la défense de l’évêque Mgr Le Vert, suspendu de sa charge.

    Philippe Abjean, professeur de philosophie au lycée Notre-Dame du Kreisker, à Saint-Pol-de-Léon, réplique à l’entretien de laurent Laot, prêtre diocésain (Ouest-France du mercredi 14 mai).

    M. Laurent Laot se livre à une charge d’une violence incroyable, contre son supérieur hiérarchique Mgr Jean-Marie Le Vert. Il estime représenter 90 % des prêtres finistériens. N’étant pas clerc, je lui fais grâce de cette affirmation présomptueuse et inexacte. Il n’est pas inutile de rappeler, afin de situer l’abbé Laot dans ce qu’il appelle « les composantes plurielles de l’institution » qu’il n’a jamais exercé en paroisse et qu’il s’est prononcé en faveur du mariage des personnes de même sexe. Voilà pour sa représentativité relative. Mon premier sentiment, en lisant ses propos, est de dire : « Trop, c’est trop ! » face à cette curée conduisant à une suspension sans autre précédent que celle de Mgr Gaillot. Quelle référence ! Je suis scandalisé, comme beaucoup de fidèles autour de moi, par son ton de procureur, très loin du vocabulaire d’analyse que ses travaux de sociologue auraient pu exiger. […] Mgr Le Vert est, selon lui, coupable de « déni de réalité », d’être « producteur du problème », incapable de dialogue… La sanction tombe de la bouche de l’abbé Laot : « Il ne peut pas revenir ». Je suis scandalisé par le manque de charité fraternelle dont fait preuve ce clerc. […] Je suis scandalisé par l’oubli de l’obéissance à un évêque nommé par le Pape. Comme si l’Église devait se muer en un simulacre de démocratie d’opinion ! Comme si les évêques devaient être élus par le suffrage universel… Comment demander désormais à des laïcs de faire confiance à des prêtres qui ne font pas confiance à leur évêque ? Je peux témoigner, en tant que professeur de l’enseignement catholique, créateur de plusieurs associations, que j’ai toujours trouvé auprès de Mgr Le Vert, écoute, dialogue, sens aigu des responsabilités. Et je ne suis pas le seul. Invitation est faite à tous les paroissiens du Finistère de venir témoigner de leur sympathie, de leur soutien et de leur gratitude à Mgr Le Vert dans le cadre d’un rassemblement, ce dimanche, de 15 h à 16 h, sur le parvis de la cathédrale à Quimper.

  14. karr

    L’Eglise sort encore blessée par le comportement d’un clergé vieillissant et formé à l’école de Vatican II,le bon pape Benoît XVI aurait sans aucun doute maintenu cet évêque en place,il est déjà si difficile d’en trouver et qui plus est plutôt fidèles à la doctrine semble-t-il.
    Il sera bientôt nécessaire d’ajouter une nouvelle catégorie de martyrs au calendrier Romain!

  15. toto

    Les évêques dignes de ce nom nommés dans des diocèses ou règne la mafia progressiste sont victime de cabales et coups bas d’un clergé et de laïcs habitués à leur petit soviet totalitaire entre copains. Le moindre changement salutaire dema

  16. toto

    Les évêques dignes de ce nom nommés dans des diocèses ou règne la mafia progressiste sont victimes de cabales et coups bas d’un clergé et de laïcs habitués à leur petit soviet totalitaire entre copains. Le moindre changement salutaire demandé par le nouvel évêque est accueilli par des hurlements, un sabotage et des calomnies hystériques. Même chose quand un bon prêtre est nommé dans une paroisse où les « équipes » paroissiales plus proches du PS ou du PC ont évincé les autres fidèles: il est persécuté et calomnié pour le faire craquer et partir. Je connais au moins 4 évêques et 10 prêtres ayant subi ce genre de terrorisme à la « Golias » ces 20 dernières années.

    • Philomène

      Je vois cela, moi aussi, dans le diocèse d’Evry de Mgr Dubost. Ce n’est plus du catholicisme mais de la politique d’extrême-gauche très brutale, une dictature qui exclut les « mal-pensants »; et la plupart des fidèles se taisent par lâcheté ou peur, les autres s’en vont dans d’autres paroisses ou quittent l’église..; C’est lourd à porter.

  17. c

    En Allemagne il y a eu un jeune évêque qui soit disant avait fait des dépenses somptuaires (l’Allemagne est riche et la collecte fonctionne directement depuis la feuille d’impôt des citoyens avec déclaration de son appartenance ou non appartenance religieuse à telle ou telle confession). Il a du démissionné ou être démissionné alors que l’on sait que bien des diocèses dans le monde sont très mal gérés et l’on en arrive pas aussi vite à ce genre de décision. L’affaire n’était pas si claire que mais l’on peut penser qu’il y a eu une cabale….car ce jeune évêque était plutôt d’esprit ratzingérien,

    Bon courage aux fidèles du diocèse de Quimper dans leur soutien à Mgr le Vert et honte aux mauvais clercs.

  18. Le Borgne C

    Non à la guerre entre nous

    98. À l’intérieur du Peuple de Dieu et dans les diverses communautés, que de guerres ! Dans le quartier, sur le lieu de travail, que de guerres par envies et jalousies, et aussi entre chrétiens ! La mondanité spirituelle porte certains chrétiens à être en guerre contre d’autres chrétiens qui font obstacle à leur recherche de pouvoir, de prestige, de plaisir ou de sécurité économique. De plus, certains cessent de vivre une appartenance cordiale à l’Église, pour nourrir un esprit de controverse. Plutôt que d’appartenir à l’Église entière, avec sa riche variété, ils appartiennent à tel ou tel groupe qui se sent différent ou spécial.

    99. Le monde est déchiré par les guerres et par la violence, ou blessé par un individualisme diffus qui divise les êtres humains et les met l’un contre l’autre dans la poursuite de leur propre bien-être. En plusieurs pays ressurgissent des conflits et de vieilles divisions que l’on croyait en partie dépassées. Je désire demander spécialement aux chrétiens de toutes les communautés du monde un témoignage de communion fraternelle qui devienne attrayant et lumineux. Que tous puissent admirer comment vous prenez soin les uns des autres, comment vous vous encouragez mutuellement et comment vous vous accompagnez : « À ceci tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples : si vous avez de l’amour les uns pour les autres » (Jn 13,35). C’est ce que Jésus a demandé au Père dans une intense prière : « Qu’ils soient un en nous, afin que le monde croie » (Jn 17,21). Attention à la tentation de l’envie ! Nous sommes sur la même barque et nous allons vers le même port ! Demandons la grâce de nous réjouir des fruits des autres, qui sont ceux de tous.

    100. À ceux qui sont blessés par d’anciennes divisions il semble difficile d’accepter que nous les exhortions au pardon et à la réconciliation, parce qu’ils pensent que nous ignorons leur souffrance ou que nous prétendons leur faire perdre leur mémoire et leurs idéaux. Mais s’ils voient le témoignage de communautés authentiquement fraternelles et réconciliées, cela est toujours une lumière qui attire. Par conséquent, cela me fait très mal de voir comment, dans certaines communautés chrétiennes, et même entre personnes consacrées, on donne de la place à diverses formes de haine, de division, de calomnie, de diffamation, de vengeance, de jalousie, de désir d’imposer ses propres idées à n’importe quel prix, jusqu’à des persécutions qui ressemblent à une implacable chasse aux sorcières. Qui voulons-nous évangéliser avec de tels comportements ?

    101. Demandons au Seigneur de nous faire comprendre la loi de l’amour. Qu’il est bon de posséder cette loi ! Comme cela nous fait du bien de nous aimer les uns les autres au-delà de tout ! Oui, au-delà de tout ! À chacun de nous est adressée l’exhortation paulinienne : « Ne te laisse pas vaincre par le mal, sois vainqueur du mal par le bien » (Rm 12, 21). Et aussi : « Ne nous lassons pas de faire le bien » (Ga 6, 9). Nous avons tous des sympathies et des antipathies, et peut-être justement en ce moment sommes-nous fâchés contre quelqu’un. Disons au moins au Seigneur : “Seigneur, je suis fâché contre celui-ci ou celle-là. Je te prie pour lui et pour elle”. Prier pour la personne contre laquelle nous sommes irrités c’est un beau pas vers l’amour, et c’est un acte d’évangélisation. Faisons-le aujourd’hui ! Ne nous laissons pas voler l’idéal de l’amour fraternel !

    Pape François – « Evangelii Gaudium »

  19. Jean

    Mais à quoi tend votre propos: Non à la guerre entre nous? Est-ce pour dire qu’il ne faudrait pas défendre Mgr Le Vert alors qu’il est injustement attaqué? Attention au pacifisme de mauvais aloi. Dans le domaine des idées, avant la paix , il y a la vérité, ou plutôt, on ne peut rechercher la paix en dehors de la vérité.

    • Chris

      Mais, Jean, que savez-vous de la vérité dans cette affaire ? Nous ne pouvons pas juger uniquement à partir de ce qui est paru dans la presse. Je crois qu’il faut faire confiance au Pape François pour cette décision, et obéir lorsqu’il nous exhorte au pardon et à la réconciliation, à ne pas donner de place à diverses formes de haine, de division, de calomnie, de diffamation.

      • de" Provenchères Charles

        La division provient des Clercs qui sont en désaccords avec l’enseignement de N.S. Jésus -Christ pas de ceux qui y sont fidèles .Notre devoir est de réagir contre ces déviationnistes déformés par l’idéologie soixante-huitarde qui a fait et continue de faire beaucoup de mal dans l’Eglise de France.

  20. rocheteau

    oui à la paix
    ….à celle qui s’appuie sur les bons piliers :

    « amour et vérité se rencontrent
    justice et paix s’embrassent »…(psaume 84)

  21. Jose Vidal Floriach

    Je suis été pendant quatre ans au Diocèse de Quimper et Léon et malgré que j’ai n’eu pas la chance de connaître Son Excellence Mgr. Le Vert, vis à vis, il m’a été possible me renseigner pour comprendre qu’il est un très bon Evêque, toujours devoué à la gloire du Bon Dieu e au salut des âmes.
    Je regrète cette « autorisation pour prendre congé » tout en montrant mon soutien à Son Excellence, et ma communion dans la prière.

  22. gege

    J’ai passé une semaine de vacances dans le Finistère, je suis allé à la messe dans un paroisse moderne où l’estrade portant l’autel était placée au centre servis par deux prêtres en liquette ( Aube et étole) qui débitaient à jet continu un baratin religieux sans consistance. Dans les allées circulaient sept ou huit laïcs qui montaient et descendaient de l’autel comme sur l’échelle de Jacob en portant une étole de couleur (?). Les chansonnettes destinées vraisemblablement à chauffer la salle étaient insipides et impies.
    J’ai pensé que même si le pape nommait Jésus-Christ en personne comme évêque du diocèse il n’arriverait pas à redresser la situation .. il aurait été viré encore plus vite que l’évêque actuel. Ces prêtres progressistes sont d’un orgueil démesuré, habités par une haine féroce, ils n’acceptent aucune remise en cause de leurs œuvres de destruction massive.

  23. lagadec

    Notre Diocèse de QUIMPER ET LEON fait l’objet d’une crise provoquée par un manque de
    retour à DIEU, comme l’ensemble de notre vieille EUROPE.
    il faudra PRIER ET PRIER pour chasser le démon qui s’installe comme dit si bien notre
    Pape François.
    Prions pour notre évêque Mgr Le Vert et que la protection de la Vierge Marie soit avec lui
    et à bientôt dans notre diocèse.

    FEIZ HA BREIZ (FOI ET BRETAGNE).

  24. HUMBLE

    Malheureusement, notre cher Pasteur, Mgr Le Vert, ne recevra jamais vos lettres de soutien. Son courrier est dépouillé en toute indiscrétion. Un certain nombre de personnes, « bien pensantes » mais surtout « bien placées » ont décidé d’anéantir notre évêque. Ces mêmes personnes jubilent à l’idée de le savoir à terre.

    Un évêque chassé de son diocèse, cela est honteux et fort triste.

    Je prie pour que le jugement dernier est raison de ses pauvres hommes, manipulateurs, pervers, malsains…

    Je prie pour NOTRE évêque, l’évêque du diocèse de Quimper et Léon, Monseigneur Le Vert (et non, Mgr Philippe, comme j’ai pu l’entendre hier à la messe…). Qu’il se relève de cette épreuve et revienne nous guider.

    Je prie également pour toutes les personnes qui doivent « endurer » cette situation et « subir » cette conjoncture au sein de l’évêché. Toutes les vérités n’ont pas encore été dites…

  25. De Nanteuil

    Des amis résidant à proximité Huelgoat (environ 30 km) de chez nous, nous ont appris que le prêtre des lieux, un certain Guillaume Gonidou, « à qui l’on donnerait le bon-Dieu sans confession », aurait été des plus virulents pour attaquer Monseigneur le Vert. Il est de ces prêtres marxistes dont l’église pullule. Il aurait, selon nos amis, l’appui de son doyen de Carhaix, un certain Pierre Breton.
    Les deux hommes sont connus dans le diocèse comme s’étant opposés formellement à l’autorité de Monseigneur Le Vert. C’est ce que l’on peut qualifier de dissidents à l’autorité pastorale.
    Il faut espérer que Monseigneur Gueneley saura prendre les sanctions nécessaires et ne pas se laisser bercer par les propos enjôleurs des deux hommes connus comme étant des hypocrites notoires.

  26. Côme

    Est ce que Monseigneur Gueneley va changer quelque chose ?
    Il dit lui même qu’il est venu pour pacifier…
    Pacifier : remettre comme avant ? la situation avant tous les changements initiés par notre Père Evêque Le Vert ?
    Je commence à en douter.
    Pacifier : recréer du lien pour poursuivre la réforme ?
    Pacifier : lever le tapis du salon pour balayer la poussière dessous ?

    Va t’il aussi pacifier l’ambiance à l’évêché où plusieurs cas de souffrance au travail auraient été mentionnés ? Il sera fort intéressant de voir comment ceux ci sont traités, car cela sera très emblématique de ce qu’il fera pour le reste.
    Quid de l’économe diocèsain ? mission reconduite…
    Quid du vicaire général démissionnaire ? repositionné…

    Alors pacifier ? cela semble être remettre tout comme avant.
    Si c’est la même chose qu’avant, pourquoi quelquechose changerait ?

  27. Damien

    Je suis parfaitement au courant des problème actuels de l’évêché de Quimper, pour y être lié de près.
    Contrairement à ce que dit Lyouan, ce n’est pas une affaire de femmes (ou alors de celles soumises à l’économe diocésain), mais de manipulation de la part de ce dernier.
    La médecine du travail enquête depuis près de 5 mois sur ce qui se passe à l’évêché: plus 1 salarié sur 3 est en souffrance, avec suivi psychologique, d’après le rapport du médecin paru la semaine dernière..Mgr Le Vert a tenté de résoudre ce problème. C’est pour cela qu’il a été éjecté. Le médecin demande que ce rapport soit communiqué à tous les salariés. A ce jour, cela n’a pas été fait… Le responsable de ces souffrances est l’économe, soutenu par quelques personnes de son entourage. Il a calomnié l’évêque qui avait repéré son jeu, pour éviter d’être licencié, après l’avoir insulté devant témoins. Entre la mise en cause de la probité de l’évêque, de sa manière de gouverner et de sa moralité, tout y est passé! Mais cela n’est pas la réalité.
    Et si on allait vraiment demander pourquoi tant de salariés sont en suivi psychologique? Et si on essayait de comprendre vraiment ce qui se passe, avec un économe aussi autoritaire et menteur, et qui se dit le patron du diocèse?
    Mgr Gueneley va-t-il se rendre compte qu’il est lui-même manipulé? Pourquoi les personnes de l’évêché ne peuvent l’aborder et lui parler?
    Pauvre diocèse de Quimper!!!!

  28. Jerdier

    Lors de notre petit séjour dans le Finistère et ayant entendu parler du fameux Peteur (Pierre) Breton, doyen de Carhaix, nous allons voulu vérifier de nos propres yeux ce qui se dit sur ce doyen enjoleur…
    Nous avons donc assisté à l’une de ses messes.
    Fort est de constater que sur un plan purement liturgique de nombreux écarts flagrants sont à déplorer. Le rituel est extrêment simplifié voire insignifiant… Consacrer d’une seule main avec le micro dans l’autre est navrant !!!
    Pour notre part nous ne sommes pas allés communier.
    Quant à l’homélie, on se demande toujours quel est le rapport avec l’évangile de ce jour précisément : axé essentiellement sur les risques accrus licenciements dans le secteur et sur la situation économique et sociale locale. Un couple qui était assis à côté de nous, nous a confirmé que c’était très systématique dans ses prêches, Ils sont eux mêmes désabusés et vont dès que possible dans une autre paroisse pour la messe dominicale…
    Il semblerait bien que ce virulent détracteur de Mgr Le Vert qui nous a tutoyé sans même nous avoir rencontré précédemment soit particulièrement mielleux et fuyant lorsqu’on s’adresse à lui directement pour parler de la situation critique du diocèse de Quimper et Léon dont il est en partie responsable !

  29. VIGUIER Bertille

    En visite à Huelgoat, nous avons assisté à la messe dominicale conduite par le père Guillaume Gonidou, déviationniste, et avons pu réaliser l’ampleur de dégâts…
    C’est avec beaucoup de peine que nous avons constaté que le Saint Sacrement était inconsidéré, méprisé : aucune inclinaison devant l’autel de la père du prêtre et de ses accompagnants. Pas d’élévation lors de la consécration etc. Le strict minimum n’y était même pas !
    Une homélie inspirée de l’église anglicane et des propos emprunt du syndicalisme de gauche.
    Ce prêtre a des considérations davantage protestantes que catholique ! Aucune salutation à marie etc.
    Le pire : sur la feuille paroissiale, il revenait à la charge concernant Mgr Jean-Marie Le Vert en inscrivant que c’est le Pape François qui lui a demandé de suspendre ses fonctions !!! Quel zèle, quelle acharnement à poursuivre dans la détraction de Mgr Le Vert, surtout lorsqu’on sait que c’est Mgr Le Vert qui a personnellement demandé au saint Père de pouvoir prendre un congé pour se reposer en raison de son état de santé…
    C’est homme semble aigri et vengeur ; c’est flagrant !

  30. Prêtre repenti

    Très cher Père Le Vert,

    Je suis prêtre.
    Je suis du diocèse.Je n’étais pas comme opposant et réactionnaire à votre célébration d’adieu.
    Merci Père de votre héritage spirituel que vous nous laissez par la contenance si riche de votre homélie de lumière.
    J’ai entendu le chant du coq. Le remord est le début de ma conversion
    Vous êtes fils d’Église, frère de l’Espérance, la Foi et l’Amour.
    Vous êtes notre évêque que nous avons conduit à l’échafaud. Innocence , innocence.
    J’ai entendu le chant du coq. Ma conversion, je vous la dois.
    Pardon Père.
    Merci Monseigneur. Le souffle de l’Esprit n’a pas été touché par la guillotine. Au contraire.
    Excusez l’anonymat mais le cœur et surtout l’âme sont avec vous.
    Le repenti

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *