Capture d’écran 2015-04-23 à 19.24.32

« Soyons nombreux dans nos églises, ce dimanche … et les dimanches suivants »

Download PDF

DÉCLARATION DE MONSEIGNEUR MICHEL SANTIER EVÊQUE DE CRÉTEIL AUX CATHOLIQUES DE SON DIOCÈSE APRÈS LES ATTENTATS DÉJOUÉS CONTRE DEUX ÉGLISES À VILLEJUIF :

« Mercredi matin, nous apprenions par une dépêche du ministère de l’intérieur qu’un jeune étudiant en informatique projetait de manière imminente un attentat, vraisemblablement contre une ou deux églises à Villejuif.

Depuis, les investigations ont permis d’établir son implication dans le meurtre d’une jeune maman, Aurélie Châtelain, arrivée la veille en vue de participer à un stage de formation professionnelle. Nous redisons notre sincère compassion à cette famille brisée, que je vous demande de porter dans vos prières.

Je tiens par ailleurs à remercier les services de l’Etat, qui ont permis de déjouer ces attentats.

Je sais bien que l’émotion déborde au-delà des catholiques pratiquants et que beaucoup de Français sont touchés dans ce qui fonde leur histoire et leur mémoire profonde.

Après la stupeur et l’incompréhension d’une telle nouvelle, je demande à tous les catholiques du Val-de-Marne de rester unis et de ne pas céder à la peur !

Nos églises doivent rester ouvertes !

Nos célébrations doivent continuer à célébrer notre Espérance !

Nos communautés doivent être vigilantes !

Régulièrement, nous découvrons par la télévision et la presse, les exactions dont sont victimes les Chrétiens d’Orient ! Touchés dans leur chair, privés de leurs biens, ils résistent et continuent de proclamer leur foi en un Dieu d’Amour, tissant des ponts entre les diverses communautés de croyants et d’incroyants.

Aujourd’hui, ces événements val-de-marnais aiguisent vivement notre conscience : Oui, « nous sommes tous des chrétiens d’Orient », parce que nous sommes tous, chrétiens !

Notre résistance, ici en Val-de-Marne ne se fera ni par les armes, ni par la psychose ! Nous résisterons par notre calme, notre discernement, notre capacité à croire en la fraternité entre tous les peuples, entre tous les croyants, de toutes les confessions chrétiennes et de toutes les religions ! C’est notre rempart contre la violence.

Sur la croix, le Christ a tué la haine, et fait de nous des messagers de Paix

Enracinés dans l’Evangile, portés par l’Espérance en Jésus-Christ, je vous invite donc à aller plus loin dans l’élan de fraternité.

Soyons nombreux dans nos églises, ce dimanche … et les dimanches suivants. »

19 comments

  1. toto

    Attentats déjoués?
    Non: attentats ratés, parce qu’ Aurélie Châtelain s’est défendue et que le terroriste musulman (bac+5) s’est tiré une balle dans la jambe et qu’il a appelé les secours (pour lui, pas pour sa victime). Le tueur musulman a droit à 3 avocats, c’est la moindre des choses, voyons…Et ses complices et commanditaires courent toujours.
    La victime n’étant ni juive, ni musulmane et les édifices visés ni une synagogue ni une mosquée, l’affaire va être vite oubliée par les médias, avec la complicité active de nos épiscopes.

  2. Cassianus

    Mgr Santier peut toujours croire à la fraternité de toutes les religions, cela n’empêchera pas les fanatiques musulmans de faire la guerre à tous les hommes qui ne veulent pas se soumettre aux lois de l’Islam. Cela n’empêchera pas que des églises soient attaquées sur notre territoire, ni que la masse des Catholiques finisse par se convertir à l’Islam le jour où l’Islam aura pris le pouvoir en France.

    Mgr Santier est certainement un homme cultivé et un homme sincère ; mais il n’a pas encore compris une chose très importante pour prendre maintenant de bonnes décisions face à la menace islamiste. Cette chose, c’est que, parmi les Musulmans, il s’en trouve, et beaucoup, qui sont également cultivés et sincères, et qui, en même temps, sont entièrement persuadés, avec la même sérénité de conscience, que la fraternité des religions est une épouvantable abomination que la piété commande de combattre par tous les moyens.

    Toute l’énergie que dépensent des idéalistes comme Mgr Santier à mettre en paix les religions, des hordes nombreuses de fanatiques musulmans la dépensent à rendre cette paix impossible. Mais il y a pire que cela. Il y a la parole du Christ, qui nous dit bien clairement qu’il n’est pas venu apporter la paix au monde, mais le GLAIVE. Jamais le Christ n’a parlé d’alliance entre les religions. Jamais il n’a parlé à ses disciples de vivre en paix avec le monde. J’ai bien peur que Mgr Santier, à force de vouloir penser à l’unisson des évêques de France, ne confonde la paix qui doit régner entre Chrétiens avec l’utopie multi-culturaliste d’un régime laïciste et anticlérical.

  3. Citoyenne...

    Je peux rejoindre Mgr Santier dans son discours sur la paix…
    mais la religion musulmane a comme chef suprême, un guerrier…et Jésus est Amour…
    Jésus demande de ressembler aux petits enfants et les musulmans eux veulent être puissants …. On a deux objectifs différents…nous ne parlons pas la même langue.
    Que fait on? On prend les armes? On devient comme eux…
    Pourquoi est ce que la majorité gouvernante..ne voit pas ce qui se passe dans leur pays? C est elle qui devrait agir… Et sanctionner ceux qui brisent la paix..
    Jésus a par ailleurs dit… Si vous n êtes pas avec moi… C est que vous êtes contre moi…
    Donc, on sait de quel côté ils sont…

  4. Hervé Soulié

    Fraternité entre tous les peuples et tous les croyants, oui
    Fraternité entre toutes les confessions chrétiennes, oui
    Fraternité entre toutes les religions, je crains que non, Monseigneur.
    Ce n’est pas au prêtre catholique que vous êtes qu’il faut rappeler qu’une seule, le christianisme, répond à la Vérité, et que les autres sont, qu’elles le veuillent ou non, des idolâtries.
    Soyez courageux, Monseigneur, soyez courageux !
    Ne laissez pas abuser par des erreurs et des faiblesses le troupeau dont vous avez la charge.

  5. Perret

    @Cassianus
    Depuis la fin du 19e siècle, les Britanniques ont décidé de soutenir, à des fins de domination, une secte extrémiste marginale de l’Islam, le Wahhabisme. Après les accords du Quincy (14 février 1945), cette secte devient un outil des services américains, outil qui sera mis à l’honneur à partir de 1978, lorsque les services américains décidèrent de mobiliser ces islamistes radicaux en Afghanistan. Ben Laden fut le chef de ces outils de la CIA et la liste des membres, « la base » de données, se fit connaître comme el-Qaïda. Ben Laden remplit sa mission avec brio et servit jusqu’au bout les intérêts de ses maîtres.
    Les USA ont décidé, immédiatement après la dissolution pacifique de l’URSS, dès fin 1991, de constituer un substitut à la guerre froide qui est ce que Huntington fut chargé de médiatiser sous l’expression « guerre des civilisations ».
    Les moyens gigantesques mis au service de cette manipulation par les Etats-Unis eux-mêmes et par leurs alliés des pétromonarchies ont permis de rallier à cette cause ignoble de nombreux jeunes au travers le monde.
    Le reformatage du monde arabo-musulman, qui détient pour son malheur une grande partie des réserves pétrolières et gazières accessibles, fut décidé, l’élimination des Chrétiens y étant voulue car devenant la preuve de « la guerre des civilisation ».
    Or, les milliers de tueurs de Daech et associés sont formés et financés sur l’impulsion indirecte et bien organisée de ceux qui tiennent l’Occident. Ce sont les pouvoirs occidentaux qui, en réalité et en début de chaîne, commanditent les tueurs et sont heureux de transformer en victimes des attentats leurs propres citoyens afin de pouvoir réduire les libertés et augmenter leurs chances de continuer à dominer.
    Qui a dit « le Front el-Nosra (ie el-Qaïda en Syrie) fait du bon boulot » ? C’est Laurent Fabius en décembre 2012 et le massacre des Chrétiens était encore plus fort à ce moment là qu’aujourd’hui, tout simplement parce qu’il en restait plus.
    Pour terminer, lorsque le Christ dit qu’il est venu apporter le Glaive, c’est au sens de la lutte intérieure, qu’il faut le comprendre, il faut couper sans pitié dans nos tendances mauvaises. Sinon, cela revient à donner aux paroles du Christ un sens wahhabite, le Djihad étant, pour la grande majorité des musulmans, quelque soit leur confession, le combat intérieur et, pour les Wahhabites, le massacre de tout ce qui n’est pas eux.
    Libre à vous d’aller dans cette direction. J’espère que, par souci de cohérence, vous êtes en train de boucler votre sac à dos pour aller combattre sur le terrain.

  6. zézé

    En accord parfait avec les deux autres commentaires ….
    Quand vous messeigneurs, vous remettrez vos soutanes et que vous demanderez fermement à vos prêtres d’en faire autant, quand vous ferez des homélies dignes de ce nom au lieu de bassiner les oreilles bisounours de vos fidèles avec des prechi-prechas insipides, quand vous remettrez à l’Honneur l’Adoration du St Sacrement, lorsque vous-mêmes aurez un plus grand respect devant le St Tabernacle, lorsque vous cesserez de vouloir faire ami-ami avec des religions qui sont à l’opposé de la NOTRE, et que vous aurez ce sens évangélique que Jésus a demandé, c’est-à-dire, non pas faire de nos belles églises des temples protestants en enlevant les statues, pour se rapprocher du protestantisme, c’est à eux de venir à nous ! (je préfère même pas parler de l’islamisme) en récitant le Notre Père sans en changer un iota, lorsque les Saintes Messes redeviendront (pour vous) la Présence réelle du Seigneur sur l’Autel, que la Sainte Communion sera donnée avec plus de respect, au lieu de considérez par votre exemple que ce n’est qu’un repas comme les protestants sans doute, lorsque vous redeviendrez ceux que le Seigneur Jésus à envoyer dans le monde, lorsque vous ne déléguerez pas à des personnes « lambda » votre « travail » : allez voir les malades, donner le Saint Viatique, etc etc..; alors vous aurez sans difficulté des églises pleines et la Paix du Seigneur sera sur vous et nous.
    Lorsque l’on vous croise dans la rue on ne reconnaît pas en vous votre particularité, c’est-à-dire votre renonciation au monde, à ses turpides, à ses honneurs…
    Seigneur Jésus donnez-nous des Prêtres, des saints prêtres ! beaucoup de saints prêtres.
    Nous sommes frères mêmes avec ceux qui ne sont pas de ce Bercail, ne faut-il pas prier pour eux ? prier pour leur conversions à NOTRE religion ? tous, les juifs, les musulmans, les laïcs et les apostats ? N’est-ce pas ce que Jésus a demandé ?

  7. zézé

    Lorsque je parle de la Présence réelle de notre Seigneur, je veux dire que si vous, vous le montrez, automatiquement, les fidèles en seront convaincus.

  8. joiepaisible

    Pourquoi tant de haine dans le cœur des chrétiens qui s’expriment ici?
    Jésus a vécu la pire des injustices. Il a souffert le mépris, les crachats, la flagellation et la crucifixion. A-t-il fait appel aux anges pour le défendre et massacrer tous ses persécuteurs ?
    Non : il a seulement demandé à son Père de pardonner même ce péché suprême : tuer Dieu, tuer l’Amour.
    Dans ce monde violent, à ceux qui nous entourent, proposons l’amour, la paix et la joie.
    N’ayons pas peur. Dieu aime chacun de nous.

  9. ArcSaintbernard

    Ne mettons pas dans le même sac les musulmans et es juifs que les premiers haïssent. Ce serait une faute grave de nous tromper d’ennemi !

  10. Françoise

    Mgr Santier aurait-il tenu le même langage dans une église copte en Egypte, en 2013 et 2014, juste avant qu’elle explose et s’embrase avec ses fidèles en train de prier à l’intérieur … ?

    • Courivaud

      pire que « La Croix », où il y a quelques journalistes qui ont un peu de relief (je veux dire, qui savent écrire et pratiquent leur métier d’informer ; à « Libération » aussi d’ailleurs, même si plus rare).

      C’est insipide comme l’eau qui n’est pas celle du baptême, car on n’y ajoute ni l’huile sainte, ni le sel.

  11. Dupont

    La première idée qui m’est venue à l’esprit lorsque j’ai appris la nouvelle, c’est que Villejuif contenait le mot « juif » et que ces islamistes en avaient plus précisément après les juifs.
    Le meilleur remède contre les radicalistes musulmans, c’est de demander la paix au Christ à chaque instant de notre vie, mais aussi de laisser les autres en paix. Il ne s’agit pas d’aiguiser la haine tous les jours et de se lamenter derrière d’être haïs.

    • Dupont

      et rendons grâce à NOTRE Dieu et à Notre-Dame de la Médaille Miraculeuse d’avoir protégé son église, et sans doute son très bon prêtre. (le commentaire était mal sorti)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *