Capture d’écran 2016-03-06 à 17.46.35

Un défilé de mode dans l’église Saint-Merri à Paris

Download PDF

Les églises construites avant 1905 sont certes la propriété de l’Etat, il n’empêche que, comme affectataire, l’Eglise demeure responsable des manifestations qui y sont données, puisque son autorisation est indispensable. C’est pourquoi nous nous étonnons qu’un défilé de mode ait pu se dérouler dans l’église parisienne (4e arrondissement) de Saint-Merry, le 4a mars denier, paroisse déjà connue pour des manifestations étranges :

IMG_5415-862x1024

Coppelia Pique rtw fw1617-0743

11 comments

  1. professeur Tournesol

    C’est la spécialité de Saint-Merri de faire tout et n’importe quoi, je me souviens d’une messe radiodiffusée depuis cette paroisse, où l’on entendait une voix de femme pendant la prière eucharistique.
    Cette paroisse et son « centre pastoral » créé par le cardinal Marty, est le concentré de toutes les lubies progressistes. C’est étonnant que le cardinaux Lustiger puis Vingt-Trois n’aient pas mis fin à ces dérives.

    • karr

      Il est inutile d’être grossier pour dénoncer une telle profanation,en l’espèce il ne s’agit de la responsabilité du Pape François mais du curé de la paroisse et du cardinal Vingt Trois!

  2. Blondeau

    comment peut on s’y prendre pour faire connaitre notre stupéfaction et demander que cela ne se reproduise pas sans pour autant déclencher une polémique ou un affrontement inutile ?

  3. D’accord avec les commentaires précédents cette paroisse est on ne peut plus dans la « ligne » de notre nouveau Pape François qui lui aussi transforme le Vatican avec des projections sur la façade, permet des conférences sur des thèmes « douteux »… que dire après cela? rien! il nous faut attendre, en priant, que ces déviances s’arrêtent ! Comment les chrétiens peuvent ils lutter contre ces « marchands du temple » jetés dehors du temple par Jésus lui même? qui ne s’est mis en colère qu’à cette occasion? Comment lire la parabole du « rendre à César ce qui est de César et à DIEU ce qui est à DIEU »? Ces paroles sont pourtant claires, et on nous en fait écouter de bons sermons sur le sujet… L’Eglise se transforme t elle en lieu de « vie ordinaire »? Le clergé me semble cependant assez partagé sur ces sujets d’actualité. Nous attendons des réponses en communion avec les Evangiles et le Nouveau Testament.

  4. Chantal

    Le « spirituel » et les modes sont incompatibles.
    DIEU EST! donc Immuable….
    les Exemples et les Enseignements du Christ sont en parfait contraste avec les principes et les moeurs de cette civilisation du péché.

  5. lea

    Trop, c’est trop! Il y quelques années, on s’offusquait de la proposition d’une exposition de voitures japonaises à Notre Dame, chassés par la porte, ils tentent de revenir par la fenêtre et l’on se tait . Les adorateurs de
    l’éphémère et de l’argent dans tous ses avatars avancent à petits pas, la dhimmitude en marche!……….
    Pauvre France, pauvre chrétienté!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *