Dubost

Un évêque contre le paradis

Download PDF

Lors d’une conférence de presse à la fin du mois d’octobre, Monseigneur Michel Dubost, évèque d’Evry et de Corbeil-Essonnes, associé au Secours Catholique, au CCFD Terre Solidaire, à Justice & Paix et au Centre de recherche et d’action sociales (CERAS), s’en est pris aux paradis fiscaux. Le Secours Catholique précise :

Les paradis fiscaux permettent à des personnes et à des entreprises de dissimuler leurs revenus, privant ainsi les pays et tout particulièrement les plus pauvres d’au moins 125 milliards d’euros de revenus fiscaux par an.

C’est une façon de travestir la réalité. Car s’il y a des paradis fiscaux, c’est parce qu’il existe ailleurs, et même chez nous, des enfers fiscaux ! Si des sociétés sont tentées d’aller s’installer ailleurs, dans des pays où la législation n’est pas confiscatoire, pour ne pas dire attentatoire à la propriété privée, c’est bien parce que nos pays, qui croulent sous la dette, à défaut d’avoir su équilibrer leurs budgets, font subir une grave pression fiscale auprès des entreprises et des particuliers.

Si Mgr Dubost veut invoquer la justice sociale de l’Eglise, il peut demander des comptes à l’Etat français sur sa gestion financière, ses gaspillages, ses budgets sans cesse en déséquilibre, qui finissent par ruiner l’économie et incitent naturellement les sociétés à se délocaliser.