pretre

Une constitution civile des aumôniers militaires

Download PDF

Le Salon Beige révèle le projet de décret du Premier ministre Manuel Valls, via le ministère de l’Intérieur, qui imposerait à tous les aumôniers de tous les cultes une « formation civile et civique ». Sous couvert de lutter contre le radicalisme musulman, tous les aumôniers se voient contraints d’adopter une nouvelle constitution républicaine. Les responsables des cultes ont été prévenus en toute dernière minute. Cette technique de gestion dans l’urgence est le signe avant-coureur du passage en force du décret, de la fausse consultation. Selon Le Salon Beige :

« Ce décret ramène la France dans la même situation qu’en 1791 au moment de la Constitution civile du clergé : si ce décret s’applique, il y aurait donc des aumôniers « assermentés » qui auraient le droit d’exercer leur ministère dans les prisons, les hôpitaux et les armées (Les aumôniers scolaires sont étrangement exclus du décret) et les autres qui seraient jugés inaptes à exercer ce ministère. De futurs « réfractaires » fichés ?

Jusqu’à présent, le recrutement des aumôniers est à la charge des responsables de culte et non de l’Etat qui se contente de vérifier des conditions tout à fait légitimes de la validité des candidatures (visite médicale, nationalité française, absence de casier judiciaire, conditions d’âge, etc.). L’administration ne fait qu’entériner les choix des hiérarchies religieuses qui se portent garantes de la formation de leurs candidats sans que l’Etat soit jamais intervenu dans ces questions depuis 1905.

Il y aurait donc une mainmise effective de l’Etat sur le recrutement des aumôniers. Ce système est un danger extrême car il manifeste le désir de l’Etat de contrôler plus strictement le fonctionnement des cultes.

Les évêques consultés ou avertis sont particulièrement inquiets d’un tel décret, certains ont même déjà fait connaître leur extrême réserve sur ce projet. »

Malheureusement, l’état d’esprit de la majorité des évêques de France est surtout de ne pas entrer en conflit avec le régime et c’est pourquoi ils sont prêts à tout accepter pour conserver un semblant de paix illusoire. Nous l’avons vu encore récemment avec la réforme du collège que seuls l’enseignement catholique et l’APEL ont accepté sans broncher.

10 comments

  1. Damien

    Comme une bonne partie des évêques de France ne cesse de nous rabâcher les « valeurs de la République » et est Charlie, cela ne lui posera pas de problèmes de jurer fidélité et obéissance à Walls et Hollande !

  2. zézé

    Mon Dieu ! je suis en accord complet avec @Damien !
    1789 et les années suivantes jusqu’à la Terreur reviennent et vont nous éclabousser ! Nous allons recevoir de plein fouet cette horreur en pleine figure.
    La Vierge Marie n’a jamais cessé de nous prévenir en cette différentes apparitions… mais nos prélats n’en ont cure ! ne croient plus en rien ! font de la représentation dans les églises, les ont dépouillées de tout ce qui fait et honore notre Dieu ! les prières, les consécrations, les homélies sont le reflet de leur foi ! ils ont jeté leur soutane, et leur Croix ! avec les beaux jours les femmes sont de plus en plus dénudées dans les églises, les hommes en short ! quant aux enfants ils ne savent même pas (quand ils viennent) ce qu’ils font là !
    L’exemple vient d’en haut dit-on ! alors effectivement ils sont prêts à faire allégeance au gouvernement, tout autant franc-maçon qu’eux-mêmes !

    • Maurice

      Exact ! Encore quelques mois et le gouvernement vont nous refaire la fête de l’être suprême.
      Le clergé français va approuver les aumôniers jureurs ?
      Lorsque des politiques veulent faire un changement de la société, il serait bien que l’avis du peuple soit demandé, c’est à lui le peuple de dire ce qu’il veut que fais les politiques, pas à eux de faire tout ce qui leur passe par la tête, pas du genre : vous m’avez élu ? Je fais ce que je veux pendant mon mandat ! (ce qu’a dit moi je, je suis élu pour 5 ans et irait jusqu’au bout de mon mandat)
      @ zézé : n’oublions pas que 1789 n’a pas été l’année ou les ennuis ont commencé pour la France, louis XVI a été roi jusqu’à ce qu’il essaie de s’enfuir. (des pièces de monnaie en font foi : Louis XVI roi de France ; plus des Français, de ce que je me souviens je n’ai pas le courage de regarder sur mes pièces)

      • zézé

        Vous avez tout-à-fait raison, LOUIS XVI a régné jusqu’à sa « fuite » et arrêté à Varennes. Effectivement les pièces de l’époque en font foi.
        Quant au vote, ils s’en fichent … royalement (si je peux m’exprimer ainsi) ; puisque et je l’ai remarqué depuis un certain temps, dès qu’une opinion des français est majoritaire, les députés ou le sénat fait exactement le contraire, sauf bien sûr pour certains lobbys… de plus, souvenez-vous de sarko qui a fait passer le vote non en oui en le détournant.
        Bref ! il faudrait peut-être que la clique en place se méfie : n’a-t-on pas toujours dit qu’il faut se méfier de l’eau qui dort ? il se pourrait qu’un tsunami vienne balayer cette mafia en place.

  3. Denis F

    Et puis il n’y aura plus, après, que des adeptes et des adorateurs de l’Etre Suprême… « Ni maître ni dieux », sauf un calife?
    Pardon pour les majuscules, MAIS CELA DEVIENT PENIBLE que Tout, Partout, Toujours, doive être amendé à cause de l’islam, ou pour mieux « intégrer » l’islam!
    En d’autres temps, on aurait pu se réjouir de l’avortement de cette fameuse loi de 1905, mais aujourd’hui, les buts sont bien plus sournois et perfides encore.
    Bien bêtes les chrétiens qui continuent à voter en se trahissant toujours un peu plus!!!

    Il conviendrait que, à chaque fois que nous sommes pris pour des imbéciles, nous puissions le faire fortement savoir.
    Aux ambitieux aux dents trop longues (ou au regard noir de la bête!), comme aux bergers plus égarés encore que leurs brebis…

    Nous souffrons de plus en plus cruellement d’un manque d’organisation et d’une tiédeur variable en chacun de nous.

    Ou ne serait-ce que du relativisme?

    Puissé-je avoir le temps de trouver tous les liens utiles, et après concertation, d’estimer le poids d’utiles pétitions, qui, à défaut de faire plier le diable, auront au moins l’avantage d’informer, et de réveiller les catholiques endormis, abrutis, manipulés…!

  4. Devgir

    On a honte de tous les Ponce Pilate mitrés qui favorisent le recul de leur religion depuis des décennies. Ces cauteleux, ces trouillards, ces hommes mous  » comme des lièvres sans os qui dorment dans leur pâté ».
    Pour un Barbarin, un Rey, un Brouwet et une poignée d’autres évêques solides, combien de Cauchon ?

  5. Marguerite

    Ce sont les aumôniers musulmans qu’il faut cadrer et surveiller ! Les autres n’ont jamais posé problème ! Mais il ne faut pas stigmatiser les musulmans !!!!! Quelle lâcheté !

    • zézé

      Mais c’est pour tout comme cela ! la mafia surveille les souchiens pendant que ceux qui devraient être surveillés ne le sont pas, passe les frontières gruyères, et en reviendront plus déterminés qu’avant ; internet surveillé ? sous couvert de surveiller les sites djihadistes les sites qui permettent de nous exprimer ENCORE librement sont surveillés. Il y a eu meurtres par ces mêmes djihadistes, ce sont les mosquées et synagogues qui sont surveillées alors que ce sont NOS Eglises qui sont profanées….
      Nous sommes contre ceci ou cela le contraire est fait… si une mesurette va dans le bon sens, une autre mesure grande celle-là vient tout gommer…. et tout cela à l’infini.
      Il y a soi-disant des problèmes dans les cantines pour les repas ? devinez….
      Il y a soi-disant des problèmes dans les entreprises pour trouver un coin de prières ? devinez….
      etc etc etc……

  6. Hervé Soulié

    Bien justement, la CEF est avertie : tout aplatissement de sa part sera en toute justice pointé du doigt.
    Il est encore temps d’être courageux, Mgr Pontier !

  7. frannot

    … mais V. Peillon vous le disait, il faut achever la révolution.
    Notre régime tourne de plus en plus à la dictature

    NB. – « Une constitution civile des aumôniers militaires » – pas seulement militaires, apparemment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *