ratz_apparition

Les conseils de Benoît XVI aux nouveaux évêques

Download PDF

Benoît XVI s’est adressé le 15 septembre aux nouveaux prélats ayant pris part à une retraite organisée par la Congrégation pour les évêques, destinée à réfléchir à leurs responsabilités. Ayant été invités à renouveler devant la tombe de Pierre votre profession de foi, a dit le Pape à ses hôtes, vous avez confirmé « votre confiante adhésion à Jésus-Christ avec l’amour même de l’Apôtre, et renforcé ainsi votre communion avec » son Successeur et le collège épiscopal. Puis il a rappelé que l’évêque

n’est pas un homme isolé car il appartient à un collège qui se perpétue depuis ses origines apostoliques en liaison avec Jésus.

Benoît XVI a encouragé les nouveaux évêques à vivre fraternellement. Oeuvrant en communion avec le Pape et les autres évêques, ils doivent aussi cultiver l’amitié de leurs prêtres.

Ensuite le Saint-Père a abordé l’importance qu’il y a à « accueillir les différents charismes que l’Esprit suscite dans l’édification de l’Eglise« , notamment parmi les fidèles. Les évêques

ont le devoir de veiller à ce que les baptisés grandissent dans la grâce en conformité aux charismes que l’Esprit insuffle en eux ou dans les communautés. Le don fondamental que nous sommes appelés à alimenter chez les laïcs est la participation à la communion trinitaire. Le baptême en fait des enfants de Dieu et des membres de l’Eglise, raison et source des charismes reçus. Dans votre ministère de sanctification, éduquez les fidèles à mieux percevoir leur office sacerdotal propre, prophétique et royal, et aidez les à bâtir en coresponsabilité l’Eglise, selon les dons que Dieu leur a concédés… Nous ne devons jamais oublier que les dons de l’Esprit, simples comme extraordinaires, sont attribués gratuitement pour le bien de la communauté. Signe visible de l’unité de son troupeau, l’évêque doit rassembler et harmoniser dans l’unité ecclésiale tous ces charismes, en favorisant le dialogue entre sacerdoce hiérarchique et sacerdoce baptismal.