b

Vente aux enchères dans le diocèse de Belley-Ars

Download PDF

Le samedi 8 décembre, le diocèse de Belley-Ars organise une vente aux enchères de 183 meubles et objets civils. La plupart de ces objets sont des meubles – armoires, commodes, pianos, chaises, tables, fauteuils, de tous styles et de toutes époques. Les acheteurs pourront trouver des tableaux, des objets décoratifs et de l’orfèvrerie. Seul du mobilier civil est vendu : on ne pourra trouver ni mobilier d’église (bancs, prie-Dieu), ni œuvres d’art religieuses et vases sacrés. Parmi les lots les plus remarquables, on peut noter une eau-forte originale de Bernard Buffet, « Chez Barbe », une collection de pendules, du mobilier d’époque, de Louis XIII à Louis XVI, et deux belles caves à liqueur Napoléon III.

Lors de cette vente, la Pastorale des jeunes tiendra une buvette, dont le produit servira à financer la participation d’une trentaine de jeunes du diocèse aux Journées Mondiales de la Jeunesse à Rio de Janeiro, au Brésil, du 10 juillet au 3 août 2013.

Louis Jacques Le Seigneur, économe diocésain, explique :

« En 1978, l’évêché de Belley-Ars s’est installé à Bourg-en-Bresse. Depuis cette date, de nombreux meubles se sont ajoutés à ceux dont l’évêché disposait déjà, notamment par des dons et des legs, et ceux-ci ont été placés dans les appartements de l’évêque et les bureaux de l’évêché … L’installation de Mgr Roland à l’évêché a donné lieu à une rénovation de ces appartements, qui n’avaient pas été refaits depuis 30 ans. A cette occasion, un inventaire complet des meubles a été réalisé. Un certain nombre de meubles ont été conservés, mais il nous a semblé que plusieurs n’étaient pas utiles, qu’ils risquaient même de se dégrader, et que l’évêché n’avait pas vocation à les stocker indéfiniment. C’est pourquoi nous avons choisi de les vendre, et nous avons contacté pour cela un commissaire priseur.« 

Le fruit de cette vente servira à financer la création d’une maison diocésaine, pour y regrouper l’ensemble des services et des mouvements du diocèse.

1 comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *