Mgr_gusching-_largeur

Vote : Mgr Gusching appelle au respect de la vie

Download PDF

Communiqué de Monseigneur Gusching, évêque de Verdun, en vue des élections régionales

Les 6 et 13 décembre 2015, nous sommes appelés à voter pour élire les conseillers régionaux. Nous redisons notre estime aux différents candidats qui osent se confronter au terrain électoral.

Nous honorons l’engagement politique, quand il pense :

– Au sort des petits et des humbles
– Au respect de la vie et de la dignité de la personne humaine
– Aux politiques sociales et familiales, à l’éducation des jeunes
– Aux dialogues entre les religions et avec tous les courants de pensée

– Quand il développe un langage d’ouverture et d’engagement
– Quand il est vécu dans la recherche du bien commun.

Citoyens et chrétiens, nous avons le devoir d’aller voter pour dire notre participation à la vie de notre région, de notre pays et notre liberté d’expression.

8 comments

  1. toto

    Respect de la vie, respect de la vie, voyons voir, quel(le)s candidat(e)s proposent ça? Si , dans ma région il y a une liste qui propose le respect de la vie, de toutes les vies, enfants à naître, malades, handicapés etc…! Une seule sur une dizaine. Quelle chance, ce ne doit pas être très courant en France. Je vous dirai quel pourcentage elle fait au premier tour. Ce n’est pas pour vous mettre le moral à zéro, mais il y a maintenant plus de « catholiques » avorteurs que de catholiques respectueux de toute vie, pas uniquement celle des grenouilles ou des bébés-phoque. Ne parlons pas des écolos-bobos-rouges, avortement tout euthanasie toute, suicide assisté toute, maintenant et toujours, c’est l’avenir écolo-bobo-rouge.
    Bientôt nos gouvernants vont proposer d’euthanasier les chômeurs, car ils coûtent cher à la société. Le chômage sera vite réglé. Mais comme je suis pour le minimum de dégâts, je propose d’euthanasier les euthanasieurs et les avorteurs, plutôt que les chômeurs, cela donnera du boulot aux chômeurs, les emplois induits par plus de 220 000 naissances supplémentaires. En quarante ans, 9 millions de naissances avortées, ça va craindre pour les retraites par répartition!!!!!

    • toto

      La liste de respect de la vie a obtenu 1,12 % des voix au premier tour.
      Quand nos chers retraités verront leur retraite par répartition divisée par deux, ils se demanderont où sont passés les 9 millions de bébés qui en grandissant auraient pu cotiser. Et ce n’est pas le « grand remplacement » qui va résoudre la question, au contraire: là les retraites seront ramenées à ZERO.

  2. GB

    Quel langage racoleur ! Dialogue entre toutes les religions et courants de pensée ! Avec l’islam ? Jamais ! Avec la franc maçonnerie ? Jamais ! Dialoguer avec les destructeurs du christianisme et encouragés en cela par un évêque ! Jésus réveille les ! Ave Maria Gratia Plena

  3. Mais non, les talents importés si on en croit La Croix ce quotidien d’extrême gauche vont nous payer les retraites. Les politicards essayent toujours de nous cacher qu’ils ont ruinés les caisses de retraite avec l’inflation ce que confirment tous les économistes dignes de ce nom.
    En PACA on avait le choix pour les candidats défenseurs de la vie. Bompard, Dupontaignan, Marion Maréchal…; Au second tour il ne reste que Marion hé bien on votera pour elle cette fois ci.
    Economiste libéral, i.e défenseur du principe de Liberté, je rappelle aux internautes que les nationalistes sont ceux qui se sont opposés aux socialistes marxistes ou non comme l’ont fait les casques d’acier l’ont fait face aux nationaux-socialistes en Allemagne.

  4. romanus

    Il y a dialogue et dialogue. Dialogue socratique,oui! (il mène à la découverte de la vérité) dialogue « oecuménique »non!(il ne vise pas à la conversion des infidèles)

  5. Jean-Christophe

    Silence des évêques en 1974, mais l’Église parle toujours de respect de la vie
    Le drame de l’Église c’est qu’elle parle bien mais en vertu du dialogue elle accepte tout et poursuit sa route tranquillement. Se rend elle compte qu’elle perd sa puissance spirituelle en ménageant tous les ennemis de la vie ?

    Notre Père est le Dieu de la vie pas le Dieu des morts comme le souligne Notre Seigneur Jésus.

  6. DUFIT THIERRY

    Oui c’est possible : vague rappel du respect de la vie noyé au milieu de l’habituel langage maçonnique des évêques.
    Mais aucun rappel du crime contre Dieu qu’est l’avortement. Cet évêque ne cite pas Dieu une seule fois dans son texte. Dieu est complètement oublié.
    Si notre société tombe si bas dans la dépravation c’est parce qu’elle a rejeté Dieu et la religion catholique.
    Lors de son arrivée à Venise le cardinal Sarto (futur Pie X) déplorait dans une lettre pastorale que Dieu soit chassé de la politique et de la sphère publique mais Mgr Gusching ne parle que du dialogue entre les religions. On voit la différence entre un saint évêque préoccupé du Salut des âmes et un évêque moderniste qui ne se soucie nullement des âmes qui lui sont confiées.
    Ce communiqué de cet évêque n’a rien de catholique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *