2 comments

  1. Eric

    Bonjour.

    Il faudrait plutôt parler de  » forme liturgique « .

    Ce qui est  » licite  » est permis par la loi. Plusieurs dizaines de formes liturgiques sont actuellement permises par l’Eglise. Il doit y en avoir une petite trentaine ( une majorité d’entre elles sont « traditionnelles », assez anciennes ! )

    Pour la validité, un prêtre qui dirait  » ceci est le symbole de mon corps  » ( plutôt que  » ceci est mon corps  » )prononcerait une parole invalide et ne transformerait pas le pain en Corps de N.S. Jésus. Et j’ajoute, ses paroles sont illicites !

    Par contre, ce n’est pas parce qu’un acte est illicite qu’il est invalide. Par exemple, un évêque qui consacrerait d’autres évêques contre la volonté du Pape commettrait un acte illicite mais valide.

    J’aborde maintenant, un autre point. Posez-vous aussi la question de l’influence de telle ou telle forme liturgique sur la piété de gens. En ce bas monde, nous devons nous souvenir que nous faisons partie de l’Eglise militante. Pour ma part, je préfère la messe tridentine car elle m’aide à nourrir ma foi et à me préparer pour la semaine. Dans la  » nouvelle liturgie « , la messe dite Paul VI, je ne trouve pas ce qu’il me faut. Certaines terres portent difficilement des fruits car elles sont dépourvues de certains éléments chimiques essentiels.

    Retirons de cette réflexion que ce qui est  » licite  » n’est pas forcément  » la meilleure des choses « .

    Dans la « nouvelle liturgie », on parle d’amour, de fraternité, de partage, de pardon. Tout cela est bon. Mais il manque des aliments essentiels, vitaux.

    Enfin, comment faire confiance dans une liturgie qui a été créée lors du mouvement révolutionnaire et destructeur du concile Vatican II ? Comme je le dis quelquefois : un protestant pourrait presque s’accommoder de notre messe Paul VI. Je précise que j’ai des amis protestants.

    Bonne journée à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *