eglise-468

63% des Russes considèrent qu’il est inadmissible de critiquer l’Eglise orthodoxe

Download PDF

Le site Orthodoxie.com a traduit une dépêche de l’agence de presse russe Interfax. Ce qui en ressort est édifiant et pourrait faire pâlir d’envie nombre de catholiques français. En effet, 63% des Russes reconnaissent la valeur de l’Église orthodoxe et trouvent inadmissibles les critiques à son endroit. Autre enseignement, les médias ont un point de vue constructif et positif sur la foi orthodoxe. Nous retranscrivons ci-après l’article :

Dans leur majorité, les Russes ont confiance dans l’Église orthodoxe russe et considèrent inadmissible les critiques formulées à son égard, selon l’organisme russe « Opinion publique » (FOM). Comme l’a montré un sondage accompli les 1er et 2 février 2014 auprès de 1500 personnes dans 100 localités et 43 régions de la Fédération de Russie, seuls 15% sont sceptiques à l’égard de l’Église. Les résultats de l’enquête témoignent également du fait que les Russes trouvent désormais plus rarement des critiques de l’Église dans les médias. Si en 2012, 19% des sondés y trouvaient ce type d’informations, ils ne sont plus que 10% en 2014. Parmi les motifs de critiques dans les médias, les sondés indiquent l’enrichissement des représentants de l’Église (3%), la conduite indigne des clercs (2%), la participation de l’Église dans la politique, les déclarations du protodiacre André Kouraïev [NDRL : ils s’agit d’un blogueur orthodoxe connu en Russie, dont les positions sont parfois critiques vis-à-vis du Patriarcat] (1% chacune). 1% des Russes considèrent que le patriarche de Moscou Cyrille est exposé à un déluge de critiques dans les médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *