19 janvier : Marche pour la Vie à Paris

Communiqué de Marche pour la Vie.

Une vague espagnole à Paris !

La Marche Pour la Vie du 19 janvier prochain met à l’honneur l’Espagne et salue le courage de son gouvernement qui ne craint pas de secouer l’omerta qui règne sur les questions de droit à la vie des enfants à naitre. Pour expliquer la loi espagnole avant-gardiste, des personnalités au cœur de l’élaboration de ce projet seront présentes à La Marche Pour la Vie :

- Luis Peral, sénateur du Parti Populaire, cheville ouvrière de ce projet de loi

- Benigno Blanco, ancien secrétaire d’Etat sous Aznar, président du Forum espagnol de la famille.

En Espagne, le projet de loi du ministre de la justice Alberto Ruiz Gallardón présenté fin décembre, va être soumis prochainement au parlement. Cette loi, promesse électorale de Mariano Rajoy, n’autorise l’avortement qu’en cas de viol ou si la santé physique ou psychique de la mère est menacée. Ainsi les avortements de complaisance et la plupart des avortements eugéniques ne seront plus possibles. L’enjeu de cette future loi est de répondre « du droit des êtres humains qui ont été conçus et qui ne sont pas encore nés.»  Alberto Ruiz Gallardón.

Ce courant avant-gardiste dans le respect de la vie humaine souffle en Europe. Le 10 décembre dernier, le Parlement Européen a rejeté le rapport sur la santé et les droits sexuels et génésiques de la députée portugaise Edite Estrela, pour se prononcer sur la compétence des Etats membres sur ces sujets. D’autre part Alberto Ruiz Gallardón, a annoncé qu’il se rendrait à Bruxelles en février pour expliquer son projet de loi « Nous avons fait la première loi qui reflète l’opinion majoritaire des citoyens européens, (…) et je suis convaincu que cette initiative aura des prolongements dans les Parlements d’autres pays européens. »

Marche pour la Vie. Dimanche 19 janvier. Départ 14 h 30 : Denfert-Rochereau.

Plus d’informations : ici !

10 comments

  1. giannetto di camporella

    Trés bien cette loi la France devrait prendre modéle et ne plus accepter tous les avortements de complaissance qui ne peuvent être qu’un traumatiste pour les jeunes méres.

  2. Shimon

    Même lorsque la vie de la mère est vraiment en cause, un avortement reste un meurtre, un homicide avec préméditation, éventuellement commis en bande organisée, éventuellement avec dissimulations de preuves et/ou subornation de témoin.
    Lorsqu’il faut vraiment choisir entre deux vies en en sacrifiant une, situation toujours pénible (et traumatisante pour le médecin) la pratique médicale est de choisir celle qui a les meilleures chances du plus grand épanouissement.
    Shimon L.

  3. Si je soutiens chacune des manifestations (et y participe) je suis atterré de la multiplicité de ces marches qui par leurs « successions » (dans les mêmes trente jours) réduit considérablement l’impact.
    Alors qu’une entente sérieuse qui grouperait l’ensemble, même si la « clientèle » n’est pas forcément toujours rigoureusement identique serait INFINIMENT plus réaliste et plus efficace.

  4. gaudet

    Réjouissons nous de cette courageuse et intelligente initiative espagnole, qui tend à sauvegarder au maximum , la vie des enfants.

    Pendant que le pouvoir politique de sale gauche française continue de se vautrer dans les dépravations les plus dégoûtantes, la valeureuse Espagne, demeurant encore fidèle à ses grandes traditions catholiques nationales , persiste à défendre les véritables valeurs morales, de manière particulièrement méritoire

    Nous pouvons également largement adresser nos félicitations et nos remerciements au gouvernement espagnol, auteur de ce texte tellement salutaire

    • poulain salvat françoise

      c’est cette Europe des valeurs morales que nous voulons!!!J’entends d’ici cette gauche pourrie crier « au secours,la morale reviens »!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>