150610_dsc_2733-90c5a

1 nouveau prêtre dans le diocèse de Rennes

Download PDF

Ordonné diacre lors du pèlerinage diocésaine de septembre au Sanctuaire de La Peinière, Bertrand du Rusquec sera ordonné prêtre pour le diocèse de Rennes par Mgr Pierre d’Ornellas le 28 juin en la cathédrale de Rennes.

« Je suis né et j’ai grandi dans une famille profondément chrétienne. Depuis toujours j’y ai appris que Dieu existe, qu’il est bon et veut notre bonheur, et qu’il faut lui faire confiance en tout. J’y ai appris également que le jour venu, je pourrai choisir entre la vie religieuse et le mariage. »

Ainsi s’exprimait Bertrand il y a tout juste un an, peu avant de recevoir l’ordination diaconale. Ayant fait ses études à Paris, le séminariste, membre de la communauté de l’Emmanuel, était alors accueilli par l’assemblée nombreuse du pèlerinage de rentrée du diocèse de Rennes.

1 comment

  1. Louis JACQUES-FRANCOIS dit LOCARD

    Je vous salue…
    Notre Seigneur JESUS-CHRIST nous dit : « Et si quelqu’un te réquisitionne pour faire mille pas, fais-en deux mille avec lui.
    À qui te demande, donne ; à qui veut t’emprunter, ne tourne pas le dos ! »
    Pas facile !
    Non, il n’est pas facile d’être chrétien en actes.
    « Et si quelqu’un te réquisitionne… » De quel droit pourrait-il me réquisitionner ?
    Poser la question est déjà douter de la volonté de DIEU. Car enfin, DIEU a permis que quelqu’un, que je ne connais pas forcément, vienne jusqu’à moi pour me « réquisitionner ».
    Pourquoi ai-je été choisi ? Pourquoi moi ? N’y en avaient-ils pas d’autre de plus près, de plus qualifiés que moi ? Eh bien non. C’est moi qui suis réquisitionné. Et, en y réfléchissant bien, c’est un honneur.
    Regardons tous ceux qui interviennent, dans la prière, sur ce blog. Ils donnent de leur temps pour annoncer la Bonne Nouvelle de la Résurrection de Notre Seigneur JESUS-CHRIST. Le font-ils de gaîté de cœur ? Je pense que oui, car ils sont heureux d’avoir été choisis, par le Seigneur, de participer à la moisson. Il doit en être ainsi, si un inconnu vient nous trouver, personnellement, pour lui rendre un service.
    Regardons-nous lorsque nous donnons une pièce à un mendiant posté à la sortie de la messe. Personnellement je me pose des questions, si je dois lui donner quelque menue monnaie ? Pour ma défense, je me dis : – Que va-t-il en faire ? Acheter quelques poisons qui le rendront malade ? Eh bien, là encore j’ai tord, j’ai tord de vouloir contrevenir à l’ordre du Rédempteur : « À qui te demande, donne ; à qui veut t’emprunter, ne tourne pas le dos ! »
    Non, décidément il n’est pas facile d’être chrétien en actes. Seule la prière à l’ESPRIT-SAINT peut nous aider à rester dans la main du Seigneur. Alors ce n’est plus nous qui agissons, mais l’ESPRIT-SAINT que DIEU répand généreusement dans nos cœurs, et cela pour notre édification.
    Que DIEU vous bénisse et vous garde dans Sa Paix et Sa joie !
    Merci !
    JFL

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *