deux-eglises-ont-brule-sans-faire-de-victime-dimanche-matin-a-fontainebleau-et-a-veneux-les-sablons-en-seine-et-marne_5495380

51 prêtres mis en examen sur un total de 18000

Download PDF

Selon les statistiques, les affaires de pédophilie concernent entre 0,7% et 1,5% des prêtres dans le monde. En France, une enquête de la Conférence des évêques (CEF) avait fait état, en 2010, de 51 prêtres mis en examen pour des faits de pédophilie, 9 en prison et 45 ayant purgé leur peine, sur un total de 18000 prêtres – ils sont environ 15000 aujourd’hui.

Pour le porte-parole des évêques de France, Mgr Olivier Ribadeau Dumas,

« la question est de savoir comment la réinsertion peut se faire sans qu’il y ait danger pour les victimes ».

Faut-il réduire certains prêtres fautifs à l’état laïc? « C’est une des solutions », mais

« si renvoyer de l’état clérical c’est permettre à un prédateur de continuer à agir, ce n’est certainement pas ce qu’il convient de faire. Et cela n’épuise pas la responsabilité de l’évêque ».

Source

2 comments

  1. vendome

    Il y a quelques années, le Primat de Pologne avait fait faire une enquête sur l’homosexualité dans l’Eglise.
    Des chiffres effarants aux USA et au Canada: 30% des prêtres concernés, des séminaires entiers!
    Les médiats n’en disent rien car pour eux être homosexuel, c’est bien + ils se réjouissent d’un tel comportement.
    Etre pédomaniaque (comme disait Beketch) avec un adolescent de 14 ans ou homosexuel avec un jeune de 18 ans, pour un prêtre, c’est à mon avis aussi mal.

  2. karr

    Dans un autre domaine je me demande toujours comment connaître exactement le nombre de prêtres en France en 2016,leur moyenne d’âge,certains nous disent moins de 10000,ici je vois 15000.
    De toute façon pour 65 millions d’habitants dont 65 pour cent se déclarent encore catholiques et une pratique en chute libre depuis des années,on peut se demander si l’Eglise de France en a encore pour longtemps!
    A propos du commentaire ci dessus concernant l’Eglise aux USA et au Canada il semblerait que des séminaires entiers soient truffés d’homosexuels,au Canada des séminaires entiers cela ne doit pas faire beaucoup compte tenu du nombre encore plus réduit qu’en France de candidats au sacerdoce.
    Le Québec qui fut si catholique n’a plus de relève sacerdotale,tant chez les séculiers que chez les réguliers,les religieuses encore si nombreuses il y a cinquante ans sont totalement sécularisées et absolument plus présentes en raison de leur moyenne d’âge,en France nous savons que la moyenne d’âge des religieuses a dépassé les 80 ans depuis un certain temps déjà.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *