p

Les 9 évêques de la Province de Rennes proposent une Neuvaine de prière pour la paix

Download PDF

Dans le contexte actuel, les évêques des neufs diocèses de la Province ecclésiastique de Rennes lancent une neuvaine de prière pour la paix, du samedi 6 août au lundi 15 août 2016.

Cette prière quotidienne est proposée pendant les neuf jours qui précèdent la fête de l’Assomption de la Vierge, le 15 août, et s’appuie sur le message du Sanctuaire marial de Pontmain (Mayenne).

Neuvaine de prière pour la paix « Jésus est notre paix »

Du samedi 6 août au lundi 15 août 2016, solennité de l’Assomption de la Vierge Marie

Seigneur Jésus, Tu es notre paix, et Tu veux la paix pour tous.

Nous T’implorons : mets la paix dans nos cœurs.
Nous Te supplions : convertis le cœur de ceux qui sont tentés par la violence.
Nous Te le demandons : fais de nous tous des artisans de paix, partout où nous vivons.

Nous nous souvenons de la parole de la Vierge Marie dans le petit village de Pontmain* : « Mais priez, mes enfants, Dieu vous exaucera en peu de temps. Mon fils se laisse toucher. »

En écoutant sainte Marie, Mère de Dieu,
Reine de la paix et Mère de Miséricorde,
nous Te prions pour que Tu donnes au monde le bien si précieux de la paix.

Merci d’écouter notre prière qui monte vers Toi avec espérance.
Nous avons confiance en Toi, le Sauveur du monde.

On peut ensuite prier le Notre Père et une dizaine de chapelet, en terminant par : « Gloire au Père et au Fils et au Saint Esprit, au Dieu qui est, qui était et qui vient, pour les siècles des siècles, Amen. »

* diocèse de Laval. Apparition le 17 janvier 1871.

2 comments

  1. Prions d’abord pour la purification des mœurs au sein de l’Eglise, sinon nos prières pour la paix ne seront pas exaucées. N’oublions pas cette phrase: « Je suis venu apporter non pas la paix mais le feu, et comme je voudrais qu’il brûle déjà ». Le feu symbolise la purification…Le Christ est venu démêler le vrai du faux: où se trouve la vraie paix? Quelle est la fausse paix? « Seuls les cœurs purs peuvent prier pour la paix dans le monde et dans l’Eglise. Nous avons été surpris par l’émotion qui a suivi l’égorgement du père Jacques Hamel! Quelle hypocrisie? Faudra-t-il attendre la mort d’un prêtre pour que l’Eglise universelle tombe dans l’émotion incontrôlée? Savez-vous combien de prêtres sont sans paroisse en Europe, car victime de l’humeur de leurs évêques? Faudra-t-il attendre que ces prêtres meurent de faim, de misère ou de maladie pour compatir à leur sort? Bref, l’Eglise doit protéger ses prêtres à temps et à contretemps; le pape devra rappeler cela aux évêques qui abandonnent leurs prêtres…la paix au sein de l’Eglise en dépend…

  2. rocheteau

    toute initiative pour prier pour la paix est bonne !
    prions car tout ne dépend que de Dieu
    agissons comme si tout ne dépendait que de nous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *