abbé-Chanut

Abbé Chanut (+ 17 août 2013)

Download PDF

Le cher abbé Christian-Philippe Chanut fut rappelé à Dieu le 17 août 2013 à la suite d’une longue maladie. En ce 17 août 2016, trois ans jour pour jour après sa naissance au Ciel, des messes de suffrage seront célébrées.

À Saulx-les-Chartreux (Essonne), qui fut sa paroisse pendant de si nombreuses années, messe célébrée à 9 h en forme ordinaire.

À La Ferté-Alais (Essonne), l’abbé Dunstan, curé, communique : « « Je célèbrerai une messe de requiem pour l’abbé Chanut, le mercredi 17 août, à 18 h 15 à la Chapelle de la Vierge Marie à l’église de l’Assomption de Notre Dame, à La Ferté-Alais. Vous pouvez faire circuler ce message. Union de prière ».

2 comments

  1. LE GUEN

    J’ai habité Longjumeau près de Saulx les Chartreux, où exerçait le Père Chanut. ça a été très dur pour moi de le voir quitter Saulx les Chartreux. Il m’a beaucoup aidée à reprendre une vie spirituelle. Je n’osais jamais l’embêter. Il reste à jamais dans mon coeur comme mon père spirituel. J’ai été orpheline de père lorsqu’il a quitté Saulx en 2001. Moi j’ai été muté dans le Finistère en 2004. Je ne l’ai jamais revu depuis qu’il a quitté Saulx sauf à un pélé de St Michel Archange au Mont Saint Michel, mais je ne l’ai pas approché, car il était tellement aimé que tout le monde cherchait tout le temps à l’approcher. Je suis restée très discrète, surtout que j’étais en pleine reprise de ma vie spirituelle, abandonnée depuis des années et des sacrements, de la prière, de la messe, des pélés. Il avait un caractère certes très ombrageux. Mais sa paroisse a donné beaucoup de vocations religieuses, sacerdotales et au mariage avec familles nombreuses. J’aimais beaucoup sa messe quasiment St Pie V. Il a bcp souffert et a été bcp harcelé. Nous savions qu’il ne pourrait pas refaire à Milly ce qu’il a fait à Saulx. J’avoue que j’ignore pourquoi il a quitté Saulx, à moins qu’il ne fût poussé par son évêque, à peine arrivé. On venait de très loin en région parisienne (certains faisaient 80 km Aller + 80 km retour pour assister à ses messes. Ses homélies et conférences, magnifique. La beauté de sa liturgie, n’en parlons pas et un immense amour de la Vierge Marie, et il était toujours à nous encourager et à nous donner confiance en nous par la grâce de Dieu et à nous tirer vers le haut. Il nous donnait envie de toujours progresser, de n’être jamais satisfait, mais tjs de chercher à se perfectionner. J’espère qu’il intercède pour moi, et surtout pour cette France qu’il aimait tant, et pour que vienne le Roi prédit par la Vierge. Je crois que ses dernières années furent difficiles, si tant est que furent faciles ses années à Saulx. Comme le Père Zanotti-Sorkine à Marseille, à la paroisse des réformés, il a rempli son église très rapidement. Qu’il jouisse du bonheur du Ciel et avec son très aimé Jésus, les Saints qu’il aimait tant et notre chère maman du Ciel. La paroisse de Saulx les chartreux s’appelait N.D. de l’Assomption, c’est 2 jours après l’Assomption que la Vierge est venu le chercher.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *